Archives par mot-clé : vases grecs

Cours public : La collection des fragments du duc de Luynes : une tombe princière étrusque de Tarquinia, 23 janvier 2024 à 12h30

Le 23 janvier 2024 à 12h30, Cécile Colonna proposera pour la première séance du cycle de cours publics d’archéologie de la BnF une conférence consacrée aux fragments provenant d’une riche tombe étrusque de Tarquinia.

D’Athènes à Tarquinia dans l’Antiquité, d’Étrurie à Paris au XIXe siècle, on suivra lors de cette séance un ensemble exceptionnel de fragment de vases grecs figurés de la fin de l’époque archaïque, témoins du savoir-faire des ateliers attiques, des rituels funéraires de l’aristocratie étrusque, et de la progressive mise en place des pratiques archéologiques.

Mardi 23 janvier 2024 de 12h30 à 14h00
BnF Site Richelieu – Salle des Conférences

Entrée gratuite, réservation conseillée

Le cours sera également diffusé en direct sur Youtube

Ce cycle sera l’occasion d’évoquer plusieurs ensembles d’objets remarquables (céramiques grecques, monnaies et bijoux antiques) à l’aune de leur parcours. Il offrira un aperçu de la complexité de la trajectoire de plusieurs pièces depuis leur découverte sur le terrain jusqu’à leur acquisition par la Bibliothèque, en passant par les choix propres d’un collectionneur. Enfin, cette exploration sera aussi l’occasion de montrer comment plusieurs de ces œuvres peuvent aujourd’hui être réinsérées dans leur contexte archéologique et fournir de nouvelles données pour écrire l’histoire.

Héraclès archer. Cratère en calice (fragment), Peintre de Cléophradès, vers 500-490 av. J.-C. (BnF, MMA, De Ridder.419)

Continuer la lecture de Cours public : La collection des fragments du duc de Luynes : une tombe princière étrusque de Tarquinia, 23 janvier 2024 à 12h30

Cours public d’archéologie 2024: D’où viennent-elles? Des collections archéologiques dans une bibliothèque

Un mardi par mois entre janvier et avril 2024, de 12h30 à 14h en salle des conférences sur le site Richelieu, la BnF s’inscrit avec ce cycle de cours publics dans une tradition ancienne du Cabinet des médailles qui remonte au XVIIIe siècle : proposer au grand public une initiation à l’archéologie à travers la présentation de ses collections.

La BnF conserve des collections archéologiques constituées depuis l’Ancien Régime. D’où viennent-elles ? La piste de ces objets entrés à la Bibliothèque par l’intermédiaire de collectionneurs, d’antiquaires ou de diplomates nous entraîne dans les contrées les plus variées.

Ce cycle sera l’occasion d’évoquer plusieurs ensembles d’objets remarquables (céramiques grecques, monnaies et bijoux antiques) à l’aune de leur parcours. Il offrira un aperçu de la complexité de la trajectoire de plusieurs pièces depuis leur découverte sur le terrain jusqu’à leur acquisition par la Bibliothèque, en passant par les choix propres d’un collectionneur. Enfin, cette exploration sera aussi l’occasion de montrer comment plusieurs de ces œuvres peuvent aujourd’hui être réinsérées dans leur contexte archéologique et fournir de nouvelles données pour écrire l’histoire.

Bracelet en or ajouré du 3e s., trouvé en forêt de Brotonne, BnF MMA inv.56.243

Continuer la lecture de Cours public d’archéologie 2024: D’où viennent-elles? Des collections archéologiques dans une bibliothèque

Antiquité, Archéologie et introduction à l’Histoire de la monnaie: les cours publics de la BnF en ligne

L’enseignement de l’archéologie sur collections à la Bibliothèque nationale de France est une histoire qui remonte aux origines de la fondation du Muséum des Antiques aux lendemains de la Révolution française. Avec la réouverture du musée et du site Richelieu rénovés, la Bibliothèque a instauré une nouvelle série de cours publics dédiés à l’archéologie et à l’histoire de la monnaie, accessibles à tous gratuitement, sur place en présence des œuvres, en streaming et archivés en ligne.

Avant de découvrir très prochainement la programmation de la deuxième saison 2023-2024, retrouvez sur YouTube et la médiathèque de la BnF ces séances, occasion d’une rencontre privilégiée avec les collections.

L’archéologie à la BnF, une histoire ancienne

Les premières collections d’objets archéologiques sont acquises au début du 18e siècle. Peu à peu le Cabinet du roi devient le centre de l’étude de l’archéologie, discipline toute nouvelle. Documents d’archives, dessins, manuscrits et publications, comme les ouvrages de Montfaucon ou du comte de Caylus éclairent l’histoire de ces collections anciennes, entrées avant les premiers inventaires.

Continuer la lecture de Antiquité, Archéologie et introduction à l’Histoire de la monnaie: les cours publics de la BnF en ligne

Pointu! La restauration fondamentale d’un chef-d’œuvre du Peintre d’Achille

Le musée de la BnF a rouvert ! En vitrines comme en réserve, certains vases ont changé d’aspect… C’est que les cinq ans de fermeture au public ont été l’occasion d’une ambitieuse compagne de restauration dont la série de « L’éclat des vases du Cabinet des médailles » continue de se faire l’écho.

Le volet céramique de la borne « Restaurer » en salle Ovale © Louise Détrez

À Richelieu, venez découvrir les deux dispositifs que le service des éditions de la BnF lui a consacrés : en Salle Ovale, l’un des volets de la borne « Restaurer » retrace les étapes de la restauration du grand skyphos du Peintre de Pantoxéna, tandis que le « compagnon de visite » du musée, sur votre smartphone, explicite les enjeux de la restauration de l’amphore pointue du Peintre d’Achille.

© BnF

« Rétablir la partie antique isolée de toutes ses restaurations »1.

À l’été 2022, une opération de près de deux ans s’achève au C2RMF : l’étude préalable suivie de la restauration fondamentale de l’amphore pointue du Peintre d’Achille, véritable point d’orgue de la campagne de restauration organisée à la faveur de la fermeture du site Richelieu. Encadrée par un comité scientifique2, coordonnée par des conservatrices du patrimoine3 et mise en œuvre par des restauratrices libérales4, elle a bénéficié de l’expertise et des moyens scientifiques offerts par le C2RMF5, ainsi que de la collaboration de l’atelier plâtre de la Manufacture nationale de porcelaine de Sèvres6. Il nous est agréable de témoigner notre gratitude à tous ceux qui ont apporté leur concours à cette passionnante aventure7.

Continuer la lecture de Pointu! La restauration fondamentale d’un chef-d’œuvre du Peintre d’Achille

  1. Lettre du duc de Luynes à un inconnu, le 1er décembre 1840 (Rome, Deutsches archäologisches Institut), aimablement communiquée par Francesca Silvestrelli. []
  2. Composé de Brigitte Bourgeois, Cécile Colonna, Martine Denoyelle, Frédérique Duyrat, François Lissarrague †, John Oakley, Noëlle Timbart et Marie-Christine Villanueva Puig. []
  3. Louise Détrez, responsable de l’œuvre, chargée des collections céramique et verre au département des Monnaies, médailles et antiques (BnF), Clara Bernard puis Sarah Busschaert, chargées des collections grecques, étrusques et romaines à la filière Archéologie du département Restauration (C2RMF). []
  4. Marie-Christine Nollinger, associée à Véronique Tréluyer lors de la phase d’étude, et ponctuellement assistée de Frédérique Berson et Sandrine Gaymay dans la phase de traitement. []
  5. Imagerie scientifique : Anne Maigret ; scan 3D et photogrammétrie : Charlotte Hochart et Alexis Komenda ; radiographie : Elsa Lambert. Analyse de pâtes : Anne Bouquillon et Christel Doublet ; analyse des matériaux de restauration : Nathalie Balcar et Yannick Vandenberghe. []
  6. En la personne de son chef, Fabien Perronnet []
  7. C’est à Julien Olivier que ce billet doit son titre malicieux : nous l’en remercions vivement. []

Cours public : L’archéologie à la BnF, Au moule et au tour : le vase mis en relief, 06 février 2023 à 12h30

Le 6 février 2023, Louise Detrez parlera d’Au moule et au tour: le vase mis en relief.

L’argile, partout disponible et support de l’expression de toutes les cultures riveraines de la Méditerranée dans l’Antiquité, est paradoxalement mise en forme selon une gamme de techniques des plus réduites : modelage, tournage, moulage. Pourtant, que de voies offertes à la créativité des potiers et coroplathes ! Les vases dits plastiques et à reliefs produits en Grèce propre et en Grande Grèce, dont le département des Monnaies, médailles et antiques conserve un intéressant échantillon, en témoignent avec éclat.

Lundi 06 février 2023 de 12h30 à 14h00
BnF Site Richelieu – Salle des Conférences

Entrée gratuite, réservation conseillée

Le cours sera également diffusé en direct sur Youtube.

Sait-on que c’est à la BnF que l’archéologie a pour la première fois été enseignée en France ? Avec la réouverture de son site historique, la BnF fait renaître sous la forme d’un cycle de conférences le cours d’archéologie institué en 1796 par A.-L. Millin. Assurées par les chargés de collections, ces séances seront l’occasion d’une rencontre privilégiée avec les collections.

Retrouvez toutes les informations pratiques dans l’agenda de la BnF.

Citer ce billet : Antiquité BnF, "Cours public : L’archéologie à la BnF, Au moule et au tour : le vase mis en relief, 06 février 2023 à 12h30", in L’Antiquité à la BnF, 03/02/2023, https://antiquitebnf.hypotheses.org/19234, [consulté le 21/02/2024].