Conférence jeudi 28 mai 18h – Les trésors de la BnF en direct: le Livre des Morts égyptien de Padiamonnebnésouttawy

La BnF s’invite dans votre salon ! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à suivre sur la page Facebook de la BnF.

Rendez-vous le mardi 28 mai à 18h, avec Vanessa Desclaux, chargée de la collection des manuscrits Égypte antique et Proche-Orient chrétien de la Bibliothèque nationale de France (BnF) pour une présentation du Livre pour sortir au jour (ou Livre des Morts) sur papyrus de Padiamonnebnésouttaouy (Égyptien 1-19) .

Ce papyrus, d’époque ptolémaïque (332-30 avant notre ère), contient des passages de 38 des chapitres ou formules utiles au défunt pour franchir les étapes de la mort. Ce périple doit conduire le mort jusqu’à son jugement et à sa seconde naissance dans l’Au-delà. En plus de son intérêt comme livre funéraire, ce papyrus a une histoire particulière. Reproduit dans la Description de l’Égypte, il fut acheté à Thèbes par l’ingénieur géographe Pierre Simonel, membre de l’Expédition d’Égypte. Il est également connu sous le nom de « Papyrus Cadet » du nom de son ancien possesseur et premier éditeur Jean-Marcel Cadet (1751-1835).

Ressources

à la BnF

éditions historiques

  • J.-M. Cadet, Copie figurée d’un rouleau de papyrus trouvé à Thèbes, dans un tombeau des rois, Paris, 1805 en ligne sur Gallica.
  • A. Lenoir, Explication d’un manuscrit égyptien, Paris, 1816 en ligne sur archive.org.
  • E. de Rougé, « Étude sur le rituel funéraire des anciens Égyptiens », Œuvres diverses 3, Paris, 1910, p. 369-464 en ligne sur Gallica.

études sur le Livre pour sortir au jour

Les monnaies de bronze des rois ptolémaïques d’Égypte intègrent le portail PCO

Fondé sur le catalogue de Catharine Lorber, Coins of the Ptolemaic Empire dont le premier tome a été publié en 2018 (de Ptolémée I à Ptolémée IV), le portail Ptolemaic Coins Online (PCO), élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but de rassembler les principales collections de monnaies des rois Lagides, souverains hellénistiques d’Égypte.

Après les monnaies d’or et d’argent en juillet 2019, ce sont à présent 626 monnaies de bronze du IVe et du IIIe siècle qui intègrent PCO1 , portant ainsi le total des monnaies de la Bibliothèque nationale de France à 1283 sur les près de 2600 exemplaires ptolémaïques de la collection du département des Monnaies, médailles et antiques.

Ptolemaic Coins Online (PCO)

Continuer la lecture de Les monnaies de bronze des rois ptolémaïques d’Égypte intègrent le portail PCO

  1. Nous remercions Thomas Faucher pour son aide []

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: le Cabinet des Médailles

La BnF s’invite dans votre salon ! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF.

Rendez-vous le mardi 19 mai à 11h30, avec Frédérique Duyrat, directrice du département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France (BnF) pour une promenade dans les collections du Cabinet des Médailles de la BnF.

Camée représentant Alexandre le Grand, par Pyrgotélès vers 325 av. n.è., calcédoine et or émaillé, H. 3.2 cm, l. 3 cm, département des Monnaies, médailles et antiques, Camée.222

Le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France continue d’être appelé familièrement “Cabinet des médailles”. Y sont conservées des médailles, des monnaies et une remarquable collection d’antiquités et d’objets d’art, ainsi que le décor original du Cabinet du XVIIIe siècle. Frédérique Duyrat vous propose de traverser ces collections avec une sélection d’œuvres qui vous feront rencontrer François Boucher, peintre du XVIIIe siècle, Clio, muse de l’Histoire, Louis XIV, Alexandre le Grand, les déesses Athéna et Astarté, la nymphe Thétis et le roi mythique Pélée.

Ressources

Présentation:

Pour aller plus loin:

En complément à la conférence, lisez l’article consacré à la peinture représentant Clio.

La Clio de François Boucher du Cabinet des médailles de la BnF

Alabastres royaux d’époque achéménide

Suite à la domination de l’Égypte par les Achéménides aux 6e-4e siècles av. J.-C. (sous la 27e dynastie perse, puis pendant la 31e dans la chronologie pharaonique), une forme de vase de prototype égyptien devient particulièrement prisée à travers l’Empire perse s’étendant de l’Indus à la mer Égée et la première cataracte du Nil (Fig. 1). Désigné sous l’appellation « alabastre »1 et bien répandu en Égypte et au Proche-Orient aux époques pré-perses, ce type de récipient constitue l’un des symboles les plus connus du luxe de la cour achéménide. L’apanage de la Couronne, la production et la diffusion à grande échelle de ces vases égypto-perses témoignent de l’importance de l’Égypte dans la composition du pouvoir politico-économique perse.

Fig. 1 – Carte de l’Empire achéménide et la répartition des alabastres à inscription royale, (© Sépideh Qahéri, fond de carte d’après Achemenet)

Continuer la lecture de Alabastres royaux d’époque achéménide

  1. Pour ce type de vaisselle et son appellation (alabastre ; alabastron­, alabastra), voir G. Pierrat-Bonnefois, « L’alabastre, un vase à parfum d’origine égyptienne ? », Dossiers d’Archéologie 337, 2010, p. 34-38 ; A. Squitieri, Stone Vessels in the Near East during the Iron Age and the Persian Period (c. 1200-330 BCE) (Archaeopress Ancient Near Eastern Archaeology 2), Oxford, 2017, p. 82-83. []

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: l’Eukratideion

La BnF s’invite dans votre salon! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF.

Le prochaine rendez-vous est le mardi 5 mai à 11h30, avec Julien Olivier, chargé de collection au département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France (BnF). Il présentera l’Eukratideion, la plus lourde monnaie d’or connue pour toute l’Antiquité.

[Monnaie : 20 statères, dit « Eukratideion », or, atelier incertain, Bactriane, Eucratide I], dpt des MMA, E 3605

Outre son format hors norme, cet objet est un témoin spectaculaire du règne des rois gréco-macédoniens de Bactriane, cette région d’Asie centrale située aux confins de l’Ouzbékistan, du Tadjikistan et de l’Afghanistan conquise par Alexandre le Grand. Dès sa découverte au milieu du XIXe siècle, l’Eukratideion a suscité les convoitises et son histoire est émaillée de rixes, de dissimulations et de coups de bluff…

Ressources

Nouvelle numérisation disponible sur Gallica et petite introduction dans ce billet :

L’Eukratideion : une « monstruosité numismatique »

Ressources en ligne sur l’Antiquité #confinement Printemps 2020

Dans le contexte particulier du confinement, les initiatives de mises en ligne pérennes ou temporaires se sont multipliées : nous vous proposons un aperçu des ressources disponibles dans le domaine de l’Antiquité, à la Bibliothèque nationale de France (BnF) et ailleurs. Ce billet sera mis à jour chaque semaine pendant toute la durée du confinement (+ indique les ajouts en semaine du 13/04, + du 20/04, + du 27/04, + du 04/05, + du 11/05).

Statue de scribe accroupi, BnF, dpt MMA inv.53.12

Continuer la lecture de Ressources en ligne sur l’Antiquité #confinement Printemps 2020

The Roman lead tokens in the BnF

Lire ce billet en français : Les tessères romaines en plomb de la BnF

One of the most neglected artefacts from Classical Antiquity are the tokens (so-called ‘tesserae’) from the Greek and Roman/Greco-Roman world. Bronze, lead, and clay tokens were used in Athens during the Classical and Hellenistic periods, and are also found elsewhere throughout the Mediterranean from the Hellenistic age. During the Roman Imperial period, tokens (mainly lead) continued to be used across the Empire by different groups. Ancient tokens have recently been the subject of study by the Token Communities in the Ancient Mediterranean Project (funded by the European Research Council (ERC) under the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 678042).1

In Summer 2019, this project led us to study the major collection of ancient tokens kept at the Bibliothèque nationale de France (BnF). The recent digitization of these collections is an opportunity to  present these objects and what they teach us about the ancient Romans.

Continuer la lecture de The Roman lead tokens in the BnF

  1. You can read more about the project, as well as our findings to date, on our website. []

Les tessères romaines en plomb de la BnF

Read this post in English: Roman lead token in the BnF

Les tessères grecques et romaines constituent probablement un des types d’objets antiques les moins bien étudiés.  Ces jetons en bronze, en plomb et en argile furent en usage à Athènes pendant les périodes classique et hellénistique, ainsi que sur l’ensemble du pourtour méditerranéen à partir de l’époque hellénistique. Pendant la période impériale romaine, des tessères (principalement en plomb) continuèrent à être utilisées par différents groupes dans tout l’Empire. Ces objets ont récemment fait l’objet d’un vaste programme de recherche européen dans le cadre du projet Token Communities in the Ancient Mediterranean Project (financé par l’European Research Council (ERC), programme Horizon 2020 de l’Union Européenne, n° 678042)1.

C’est dans le cadre de ce projet que nous avons étudié les fonds de tessères romaines conservées à la Bibliothèque nationale de France (BnF) durant l’été 2019. La numérisation récente des collections nous donne l’occasion de présenter ces objets et ce qu’ils nous apprennent des Romains de l’Antiquité.

Continuer la lecture de Les tessères romaines en plomb de la BnF

  1. Pour en savoir plus sur ce projet, consultez le site Internet. []

Plusieurs fonds de tessères antiques de la BnF à présent accessibles en ligne

Tessère romaine en os. 30 mm. Face A, bateau à voile à droite. Face B : VII / ΠΑΡΑΠΛΟΥC / Z (BnF, MMA, Froehner 298).

Un vaste programme de numérisation entrepris en 2019 a permis la mise en ligne de de plusieurs fonds de tessères antiques de la BnF.

Les quelques tessères du fonds grec avaient été numérisées en 2013.

Tessère de Palmyre triangulaire, pour une fête religieuse ? 25×22 mm. Face A : deux serpents entrelacés ; grènetis. Face B : scorpion environné de deux globules ; grènetis (BnF, MMA, Prost 48).

La mise à disposition de plusieurs milliers de ces objets  va de pair avec un renouveau des études qui leur sont consacrées1.

On ne peut qu’espérer que la numérisation de ces riches collections de la BnF accompagne et encourage le regain d’intérêt pour les tessères,  « monuments » modestes et pourtant si riches en informations sur les sociétés de l’Antiquité.

Pour aller plus loin :

  1. Par exemple dans le cadre du projet Token Communities in the Ancient Mediterranean, dirigé par Clare Rowan. Cette brève présentation s’inspire largement des d’informations collectées sur le site du projet. []
  2. À titre d’exemple, il est notable que les deux principaux catalogues des fonds de la BnF datent respectivement de  1900 (M. Rostovtzeff, M. Prou, Catalogue des plombs de l’antiquité, du moyen âge et des temps modernes conservés au département des médailles et antiques de la Bibliothèque nationale. Paris) et de 1905 (P. Dissard, Collection Récamier : Catalogue des plombs antiques (sceaux, tessères, monnaies et objets divers). Paris). []

Quart de dinar d’or kouchane du 2è s. avec représentation de Bouddha

Archive: image du mois avril 2020

Avril 2020: Quart de dinar d’or kouchan du 2è s. avec représentation de Bouddha

Revers de la monnaie kouchane de Kanishka I au type du Bouddha, dpt des Monnaies, médailles et antiques L 545 (IV-23), diam.: 19 mm; 1,97 grammes

Cette monnaie montre au revers Bouddha debout sous la forme d’une statue de culte gandharienne, moustachue, la tête nimbée, accompagnée de la légende grecque ΒΟΔΔΟ pour transcrire « Bouddha ». Continuer la lecture de Quart de dinar d’or kouchane du 2è s. avec représentation de Bouddha

La formation de l’enseignement archéologique et égyptologique en France

À deux ans des célébrations du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes publié dans la fameuse Lettre à M. Dacier en septembre 1822, cet article esquisse des recherches en cours sur la naissance de l’égyptologie en France, son enseignement au sein de la discipline archéologique et la place de la Bibliothèque dans le paysage académique1. Durant les années comprises entre la Révolution et les travaux de Champollion, la bibliothèque tour à tour royale, impériale, nationale… joua un rôle de premier plan dans l’enseignement de l’archéologie et de l’intérêt pour l’Orient.

Continuer la lecture de La formation de l’enseignement archéologique et égyptologique en France

  1. Ces éléments sont issus d’une conférence donnée à l’invitation du cercle d’étude de la fondation Napoléon le 29 janvier 2019 et du Cercle Histoire de SciencesPo le 5 mars 2020 []

Les monnaies de Philippe II de Macédoine de la BnF à présent dans PELLA, le portail dédié aux monnayages des rois de Macédoine

Originellement destiné aux monnaies aux types et au nom d’Alexandre le Grand, le portail PELLA accueille à présent les monnayages de son père Philippe II, frappées en Macédoine entre vers 359 et 294 av. J.-C.1

Après les monnaies d’Alexandre le Grand en avril 2017, ce sont à présent les 202 philippes de la Bibliothèque nationale de France qui intègrent PELLA, le portail développé par l’American Numismatic Society dédié aux monnayages des rois de Macédoine.

PELLA : Coinage of the Kings of Macedonia

Tétradrachme, argent, Philippe II de Macédoine, Pella (Macédoine), vers 342/1-c. 337/6 avant J.-C., 14,45 g (BnF, MMA, Armand-Valton 315)

Continuer la lecture de Les monnaies de Philippe II de Macédoine de la BnF à présent dans PELLA, le portail dédié aux monnayages des rois de Macédoine

  1. , « The gold and silver coinage of Philip II published to PELLA« , publié le 19 mars 2020. []

Conférences des 25 mars et 1er avril sur l’archéologie photographiée annulées: ressources en ligne

Les conférences initialement prévues le 25 mars et le 1er avril à 18h30 sont annulées. En raison de la situation sanitaire en France concernant le Coronavirus Covid-19, et suite aux instructions du Gouvernement, la Bibliothèque nationale de France a fermé au public ses différents sites à compter du samedi 14 mars 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre. Les manifestations culturelles initialement prévues sont annulées à compter du 14 mars.

25 mars: « Saisir le terrain, saisir les textes : Comment la photographie révèle les carrières d’albâtre égyptien de Hatnoub » par Yannis Gourdon (HiSoMA UMR 5189), Président du Cercle lyonnais d’égyptologie Victor Loret

Une nouvelle inscription de Hatnoub traitée dans DStretch (© Ifao/B. Touchard)

1er avril: « Photographie et essor de l’archéologie islamisante maghrébine : les cas d’Oran, Tlemcen et Sabta » Agnès Charpentier (Orient-Méditerranée UMR 8167) et Michel Terrasse (EPHE)

Nous vous proposons donc de découvrir ces sites par quelques ressources en ligne.

Continuer la lecture de Conférences des 25 mars et 1er avril sur l’archéologie photographiée annulées: ressources en ligne

Mise en ligne des médaillons romains contorniates de la BnF

La collection de médaillons contorniates conservée au département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, récemment numérisée, est désormais disponible en ligne.

Ces lourds objets monétiformes, frappés ou coulés au IVe siècle ap. J.-C. associent les images d’empereurs ou de héros du passé à des scènes variées centrées sur l’univers des courses de chars et des jeux du Cirque. Ces pièces commémoratives, fabriquées dans la mouvance des grandes familles sénatoriales de Rome étaient distribuées lors des festivités du Cirque, en particulier en relation avec les cérémonies du début d’année lors des courses de chars du 3 janvier. Elles servaient alors d’étrennes en heureux présage pour l’année qui s’ouvrait.

Contorniate, Ulysse et ses compagnons luttant contre Scylla (BnF, MMA, AF 17274)

Le fonds de la BnF, avec près de trois cents médaillons, constitue l’un des plus riches et des plus variés conservé dans une institution publique.

Retrouvez les 299 médaillons contorniates:

Dominique HOLLARD

Pour aller plus loin :

  • Consulter le catalogue de référence : Andreas Alföldi, Elisabeth Alföldi, Die Kontorniat-Medaillons
  • Relisez « Les médaillons contorniates et l’univers du Circus Maximus (Rome, 350-430 ap. J.-C.) »

Les médaillons contorniates et l’univers du Circus Maximus (Rome, 350-430 ap. J.-C.)

Citer ce billet : dhollard, "Mise en ligne des médaillons romains contorniates de la BnF", in L’Antiquité à la BnF, 13/03/2020, https://antiquitebnf.hypotheses.org/10795, [consulté le 28/05/2020].

Festival européen latin-grec : Les metamorphoses d’Apulee

Le Festival européen Latin/Grec aura lieu cette année du 23 au 29 mars le 5 juin, à Lyon, mais aussi dans le monde entier. Des lectures à haute voix des Métamorphoses d’Apulée sont organisées à l’occasion de cette 14e édition, afin de redécouvrir ce chef d’œuvre de la littérature classique.

Il s’agit du seul roman latin entièrement conservé, connu aussi sous une appellation tardive de « L’Âne d’or ». Il narre les aventures de Lucius, transformé en âne et de toutes les péripéties qui s’ensuivent ; c’est aussi là qu’apparaît la célèbre histoire d’Amour et de Psyché ainsi que d’une des premières descriptions des Mystères d’Isis.

bague à chaton »Amour et Psyché », gréco-romain, dpt Monnaies, médailles et antiques, inv.56.Luynes.518

Parmi les conférences proposées lors du Festival, deux sont notamment consacrées à cette succession d’aventures :

  • Vendredi 27 mars, 14h-16h30 : Apulée, la culture et la société de son temps. Débats animés par Sylvie Pittia, présidente de la SoPHAU et François Ploton-Nicollet, président de l’APLAES.

    Maison Internationale des Langues et des Cultures
    35 Rue Raulin, Lyon 7e  – Tram T1 arrêt Rue de l’Université
    Accès libre

  • Samedi 28 mars, Lire un roman latin aujourd’hui : Les Métamorphoses ou L’Âne d’or d’Apulée, par Danielle van Mal-Maeder, traductrice et spécialiste des Métamorphoses d’Apulée.

    Les Halles du Faubourg
    10 Impasse des Chalets (entrée au 144 avenue Berthelot) Lyon 7e  – Tram T2 arrêt Route de Vienne
    Tout public – Accès libre 

Pour en savoir plus

Le programme du Festival : http://festival-latingrec.eu/programme2020/

Apulée dans le programme de l’agrégation de lettres classiques 2020 : https://www.bnf.fr/sites/default/files/2019-08/biblio%20agreg%20lettres%20classiques%202020.pdf

Plusieurs éditions des Métamorphoses conservées à la BnF sont disponibles dans Gallica :  une des plus anciennes, datant de 1586, est celle du mythe d’Amour et Psyché illustré par le célèbre graveur Léonard Gaultier. Une autre, de 1623, est ornée de gravures très soignées. De nombreuses éditions couvrant les XVIe-XIXe siècles ont également été numérisées.


Les Métamorphoses, ou l’Asne d’or de L. Apulée, 1623, Réserve des livres rares, RES-R-1798 sur Gallica

Recherches, collections, ressources sur l'Antiquité à la Bibliothèque nationale de France