L’archéologie photographiée: de la fouille à l’écriture de l’Histoire | Archaeology photographed – from digging to writing history

Cette année, le cycle de conférences dédiée à l’archéologie est pensé en lien avec la photographie et l’exposition de Josef Koudelka, Ruines qui se tient à la Bibliothèque nationale de France du 21 avril au 19 juillet 2020. Ce thème permet à l’artiste de dialoguer avec Alain Schnapp, auteur de Ruines : essai de perspective comparée (2015) et d’une série de conférences Musée du Louvre / ENS « Une histoire universelle des ruines » en 2014.
Depuis 30 ans, Josef Koudelka photographie des sites archéologiques du bassin méditerranéen dont certains ont disparu. D’un autre point de vue, la photographie est devenue un partenaire indispensable des fouilles, accompagnant l’archéologue depuis le repérage du site, la documentation du travail de terrain, la révélation d’éléments invisibles à l’œil nu jusqu’à la publication des vues des zones explorées et détruites au courant de la fouille. Au cours de six conférences, des chercheurs et des archéologues témoignent de la pratique photographique sur le terrain et mettent en évidence ce qu’elle apporte à la reconstitution historique.

Continuer la lecture de L’archéologie photographiée: de la fouille à l’écriture de l’Histoire | Archaeology photographed – from digging to writing history

A propos du “Japon grec” de Michaël Lucken

Évoquer le Japon sur le blog de l’Antiquité à la BnF, voilà qui pourrait paraître incongru. D’autant plus lorsqu’il ne s’agit pas de l’Antiquité japonaise, mais bien du lien entre l’Antiquité occidentale, grecque plus particulièrement, et la culture japonaise moderne et contemporaine. Pourtant, la lecture de l’ouvrage Le Japon Grec : culture et possession, de Michaël Lucken1, historien et philosophe professeur à l’Inalco, et paru chez Gallimard en mai dernier, révèle ce rapport comme une évidence. Dans le sillage de cette publication, deux journées d’études sont d’ailleurs consacrées à la « Présence de l’antiquité classique dans le Japon contemporain » ce mois de novembre à l’Université d’Orléans. Continuer la lecture de A propos du “Japon grec” de Michaël Lucken

  1. Michaël Lucken, Le Japon grec : culture et possession. Paris : Gallimard, 2019. 250 p. []

Disque d’Auvers sur Oise

Archive: image du mois

Novembre 2019: Disque d’Auvers-sur-Oise

Disque en or sur âme de bronze, Gaule, ca.400 av. n.è., diam. 10 cm; MMA inv.56.322

Le disque est une des pièces les plus connues de l’orfèvrerie celtique. Il mesure 10 cm de diamètre. Il est composé d’une feuille d’or estampée et ajourée sur une âme de bronze travaillée au repoussé.  La plaque d’or est fixée aux deux lames de bronze à l’aide de petits rivets visibles entre les torsades de la bordure. Il est orné de décors végétaux stylisés en faible reliefs, et de “S” adossés, rehaussé de trois cabochons d’émail, peut-être rouge à l’origine, dont un plus gros, saillant, au centre (partiellement disparu) et de corail dans les motifs en forme de pétale.

Continuer la lecture de Disque d’Auvers sur Oise

Sceaux-cylindres du Proche-Orient ancien et projet SESPOA

Sceau P502791 (BnF, MMA, 1980.292.100, ancienne collection Seyrig). Image du déroulé numérique et image de l’empreinte du sceau

Petits objets caractéristiques du patrimoine de l’Antiquité proche-orientale, les sceaux-cylindres étaient, pour la plupart d’entre eux, régulièrement déroulés sur l’argile fraîche afin d’y laisser une empreinte. Moyens d’identification et de communication, ils ont servi, pendant plus de trois mille ans, à sceller portes, jarres, bulles et tablettes d’argile inscrites, leur histoire étant étroitement liée à celle de l’écriture cunéiforme. Provenant principalement de Mésopotamie, d’Iran, du Levant, d’Anatolie, mais aussi de Chypre et d’Égypte, ils permettent aujourd’hui de retracer l’évolution de la glyptique de ces régions depuis la seconde moitié du IVe jusqu’à la fin du Ier millénaire avant notre ère.

Continuer la lecture de Sceaux-cylindres du Proche-Orient ancien et projet SESPOA

CAPES et Agrégation 2020: L’Antiquité en questions en Histoire, Lettres classiques et Philosophie

Les carnets L’Antiquité à la BnF et L’Histoire à la BnF vous proposent de l’aide pour les questions d’histoire au programme du CAPES d’Histoire-Géographie, de l’Agrégation externe d’Histoire et de l’Agrégation externe de Philosophie : bibliographies indicatives, liens vers des ressources numérisées, liens vers d’autres sites.

L’Antiquité

“Religion et pouvoir dans le monde romain de 218 avant notre ère à 235 de notre ère”
Continuer la lecture de CAPES et Agrégation 2020: L’Antiquité en questions en Histoire, Lettres classiques et Philosophie

L’Italie et l’Antiquité@la BnF: Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2019

La 22è édition des Rendez-vous de l’Histoire de Blois célèbre l’Italie du 9 au 13 octobre autour des 500 ans de la Renaissance et de l’année 1519, marquée notamment par la mort de Léonard de Vinci, la naissance de Catherine de Medicis et le début de la construction du Château de Chambord.

Continuer la lecture de L’Italie et l’Antiquité@la BnF: Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2019

Les Pyramides de Giza

Archive: image du mois

Octobre 2019 : Pyramides de Giza

Dpt des Estampes et de la photographie, UB-181 (H BIS, 1)-FT 4

Alors que l’exposition Toutânkhamon à Paris vient de se terminer en battant des records de fréquentation, replongez dans l’Égypte ancienne grâce aux multiples ressources de la BnF : en parcourant les billets du blog Gallica, revivez la découverte de la tombe du jeune pharaon ou accompagnez Bonaparte lors de son expédition dans la Vallée du Nil.

Parmi les centaines de relevés faits lors de cette expédition aussi bien militaire que savante, ce dessin à la plume aquarellé des Pyramides de Giza, avec le Sphinx encore ensablé, est l’œuvre du dessinateur François-Charles Cécile qui a participé à cette aventure scientifique aux côtés de Henri-Joseph Redouté et des dizaines d’autres artistes.

Dans ce carnet de recherches, poursuivez votre voyage, entre égyptologie et égyptomanie, à l’opéra, au cinéma, et même à la bibliothèque !

Des “Gallici” sur Gallica : les monnaies celtiques de la BnF numérisées

Statère d’or (7,43 g.) , 52 av. J.-C. , MMA inv. Gauloises 3774, provient du trésor de Pionsat (Puy-de-Dôme), 1852

La numérisation des monnaies celtiques de la BnF, réalisée au cours de l’année 2019, vient d’aboutir à la mise en ligne des photos des 9975 exemplaires du département des Monnaies, médailles et antiques.

Toutes ces monnaies sont à présent disponibles sur le Catalogue Général et Gallica

Continuer la lecture de Des “Gallici” sur Gallica : les monnaies celtiques de la BnF numérisées

JEP 2019 : Astérix a la BNF

A l’occasion des JEP 2019 (20-22 septembre), 44 planches originales d’Astérix le Gaulois seront présentées à la BnF-François Mitterrand (Galerie des Donateurs).

120 planches au total ont été données en 2011 par Albert Uderzo et avaient été exposées en 2013. Plus récemment, une autre exposition à la Cinémathèque française avait mis en lumière le succès de ce héros sur les grands écrans grâce au talent de Goscinny.

Pour en savoir plus sur les relations entre l’antiquité et la bande-dessinée :

Cl. Aziza,  Guide de l’Antiquité imaginaire : roman, cinéma, bande dessinée, Paris, 2016

J. Gallego, La bande dessinée historique. Premier cycle, L’Antiquité : [colloque international] 23-26 novembre 2011, Pau, 2015

S. Garat, “La bande dessinée et l’histoire ancienne. Entretien avec Pauline Ducret”, in : Actualités des études anciennes, 18/01/2017, en ligne.

L’archéologie en bulles : [exposition, Paris, Musée du Louvre, Petite galerie, 26 septembre 2018-1er juillet 2019], Paris, 2018.

 

 

Le silphium, plante merveilleuse mais disparue

Du XVIe jusqu’au milieu du XIXe siècle, les antiquaires, férus de philologie et de numismatique, dissertent autour d’une plante merveilleuse mais disparue. Merveilleuse car il s’agissait d’une panacée quasi-universelle dont l’efficacité touchait « à quantité de branches de la médecine : odontologie, ophtalmologie, pneumologie, affections des articulations, des viscères, du système circulatoire, sexualité »1. Disparue surtout, la plante est à présent considérée comme une des premières espèces végétales éteintes par l’homme.

Quelques mois avant l’ouverture de l’exposition Terre ! Escales mythiques en Méditerranée, trésors de la BnF et collections marseillaises, au musée d’histoire de Marseille (14/02-22/08/2020), partons à la recherche du célèbre silphium de Cyrénaïque.

Continuer la lecture de Le silphium, plante merveilleuse mais disparue

  1. D. Roques, « Médecine et botanique : le silphium dans l’œuvre d’Oribase » dans Revue des Études Grecques, 106, 1993, p. 380-399. []

Monnaie de Vercingetorix

Archive: image du mois

Septembre 2019: un statère arverne au nom de Vercingétorix

 

Statère d’or (7,43 g.) , 52 av. J.-C. , MMA inv. Gauloises 3774, provient du trésor de Pionsat (Puy-de-Dôme), 1852

Longtemps Vercingétorix ne fut qu’un nom. Celui du vaincu d’Alésia dans un récit de guerre rédigé par son vainqueur pour célébrer sa propre gloire. Mais en 1837 les choses changèrent.

Continuer la lecture de Monnaie de Vercingetorix

Recherches, collections, ressources sur l'Antiquité à la Bibliothèque nationale de France