Archives par mot-clé : numsismatique

La BnF intègre SCO, portail dédié aux monnaies des rois Séleucides

Fondé sur les catalogues d’Arthur Houghton, Catharine Lorber et Olivier Hoover, Seleucid Coins, a Comprehensive Catalogue, dont les deux tomes ont été publiés en 2002 (de Séleucos I à Antiochos III) et en 2008 (de Séleucos IV à Antiochos XIII), le portail SCO, élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but de rassembler les principales collections mondiales de monnaies de la dynastie hellénistique des Séleucides.

4450 exemplaires conservés au département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France figurent à présent parmi les 9 650 pièces déjà signalées.

Ce travail a été mené dans le cadre du programme ARCH (Ancient Coinage as Related Cultural Heritage), projet de recherche visant à inscrire la monnaie grecque dans le web sémantique dirigé par Frédérique Duyrat (directrice du département des Monnaies, médailles et antiques, BnF, Paris), Andrew Meadows (New College, Oxford) et Pere Pau Ripollès (Universitat de València).

Le billet de Numishare sur le sujet : « 4,450 Seleucid coins from the Bibliothèque nationale de France added to SCO« 

Journée d’études « Les Antiques à l’épreuve du marteau », le 26 janvier 2018

Coupe attique à figures rouges attribuée au peintre de Brygos, vers 480 av. J.-C., découverte à Vulci. BnF, MMA, De Ridder.581

La BnF participe vendredi 26 janvier à la journée d’études, Les Antiques à l’épreuve du marteau, premiers résultats et perspectives du programme « Répertoire des ventes d’antiques en France au XIXe siècle », qui se tiendra à l’Institut national d’histoire de l’art en  galerie Colbert, salle Giorgio Vasari.

L’INHA, en collaboration avec le musée du Louvre, élabore depuis quelques années un répertoire des ventes françaises d’antiques, qui permet de travailler sur le parcours et la réception d’objets de l’antiquité (vases, statuettes, peintures murales, gemmes, bijoux …) et ouvre des pistes de recherches concernant aussi bien l’histoire des collections que l’histoire culturelle et sociale du XIXe siècle. 

A l’occasion de cette journée, point d’étape du projet, Louise Detrez, conservatrice en charge des fonds de céramiques, terres cuites, et verres au département des Monnaies médailles et antiques évoquera la vente en 1836 du colossal cabinet d’antiquités du chevalier Durand (1768-1835). Julien Olivier, en charge de la collection des monnaies grecques dans le même département, présentera quant à lui les usages faits des catalogues de vente en numismatique ainsi que le projet de numérisation des fonds conservés à la BnF.

Le programme complet ainsi que toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site de l’INHA.

Lire le compte rendu de la journée sur le carnet Les ventes d’antiques en France au XIXe siècle.

Visionner les vidéos des conférences: