Archives par mot-clé : monnaie romaine

Cours public 2024: Le choc des images, le poids des inscriptions – déchiffrer la monnaie et la médaille

Un mardi par mois entre janvier et avril 2024, de 12h30 à 14h en salle des conférences sur le site Richelieu, ce cycle de cours publics consacré à l’Histoire de la monnaie et de la médaille en 20 objets a pour objectif de présenter ce qui compose l’iconographie des monnaies et des médailles pour mieux saisir leur utilité et déchiffrer leur message.

Les monnaies et les médailles sont des objets de petit format, conçus pour être tenus dans le creux de la main. Leur surface est néanmoins couverte d’images, d’inscriptions, de symboles. Ces représentations sont d’abord conçues pour diffuser auprès du public les emblèmes, les portraits et les noms des souverains ou des États. Cette iconographie participe aussi à la construction d’un récit conforme au discours du pouvoir.

Plus discrètes, voire cachées, les marques de contrôle sont, elles, destinées aux personnes en charge de la fabrication et du contrôle des monnaies. Leur déchiffrement permet de littéralement passer les portes de l’atelier monétaire et de comprendre son fonctionnement.

L’ambition de ce cycle de cours est d’introduire à travers les collections de la BnF les principaux champs de l’étude des monnaies et des médailles à partir d’une sélection de 20 objets emblématiques qui seront présentés durant la séance.

Tétradrachme de Clazomènes (Ionie), milieu du IVe siècle av. J.-C. (BnF, MMA, Luynes 2582)

Programme

Continuer la lecture de Cours public 2024: Le choc des images, le poids des inscriptions – déchiffrer la monnaie et la médaille

Sesterce de Drusus, fils de l’empereur Tibère

Archive : Image du mois de septembre 2023

La vitrine du musée de la BnF consacrée à l’enfance présente une monnaie romaine à l’iconographie particulièrement originale : au revers, deux têtes d’enfants sortent de cornes d’abondance entrelacées entre lesquelles se trouve un caducée ailé. Derrière cette image en apparence pacifique se cache une réalité qui l’est bien moins, dans un contexte de luttes de pouvoir intestines au sein de la dynastie julio-claudienne.

Sesterce au nom de Drusus frappé à Rome sous le règne de Tibère, en 22 ou 23 apr. J.-C. Département des Monnaies, médailles et antiques, Fonds général 938, BNCMER II, Tibère 72

Ce sesterce en orichalque (laiton), d’un diamètre de 34 mm et d’un poids de 28,52 g, a été frappé à Rome en 22 ou 23 après J.-C. À l’avers, il porte le nom de Drusus1, fils de l’empereur Tibère. L’autorité émettrice est toutefois le Sénat de Rome, comme indiqué au centre par les lettres S C (senatus consulto, signifiant « avec l’accord du Sénat »). Au revers, les deux jeunes enfants représentés sont les fils jumeaux de Drusus, Germanicus Gemellus et Tiberius Gemellus, nés en 19.

Continuer la lecture de Sesterce de Drusus, fils de l’empereur Tibère

  1. Tiberius Drusus Claudius Iulius Cæsar Nero de son nom complet, communément appelé Drusus II []

Antiquité, Archéologie et introduction à l’Histoire de la monnaie: les cours publics de la BnF en ligne

L’enseignement de l’archéologie sur collections à la Bibliothèque nationale de France est une histoire qui remonte aux origines de la fondation du Muséum des Antiques aux lendemains de la Révolution française. Avec la réouverture du musée et du site Richelieu rénovés, la Bibliothèque a instauré une nouvelle série de cours publics dédiés à l’archéologie et à l’histoire de la monnaie, accessibles à tous gratuitement, sur place en présence des œuvres, en streaming et archivés en ligne.

Avant de découvrir très prochainement la programmation de la deuxième saison 2023-2024, retrouvez sur YouTube et la médiathèque de la BnF ces séances, occasion d’une rencontre privilégiée avec les collections.

L’archéologie à la BnF, une histoire ancienne

Les premières collections d’objets archéologiques sont acquises au début du 18e siècle. Peu à peu le Cabinet du roi devient le centre de l’étude de l’archéologie, discipline toute nouvelle. Documents d’archives, dessins, manuscrits et publications, comme les ouvrages de Montfaucon ou du comte de Caylus éclairent l’histoire de ces collections anciennes, entrées avant les premiers inventaires.

Continuer la lecture de Antiquité, Archéologie et introduction à l’Histoire de la monnaie: les cours publics de la BnF en ligne

Veaux, vaches, cochons… : quand les animaux découvrent des trésors monétaires

L’histoire est célèbre. La grotte de Lascaux aurait été découverte par un chien prénommé Robot : en pourchassant un lapin il aurait permis à quatre enfants de découvrir l’une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique. Les animaux ne découvrent pas que des grottes, ils peuvent aussi mettre au jour des trésors ! Deux histoires tirées de l’inépuisable flot des faits divers ont récemment attiré notre attention. En 2017, en Thaïlande, une tortue dut être opérée pour lui retirer les 915 monnaies d’argent qu’elle avait ingurgitées. En France en 2019, c’est une pie qui est suspectée d’avoir rassemblé dans son nid du parc du château de Versailles 1131 pièces de monnaies, majoritairement des centimes d’euros.

A la BnF, le département des Monnaies, médailles et antiques conserve à la fois de nombreuses monnaies, dont beaucoup proviennent de trésors, et les archives relatives aux trésors étudiés, notamment dans le cadre du programme « Trouvailles monétaires ». Nous proposons ici de rassembler différentes mentions de trésors découverts par des animaux éparpillées dans la littérature spécialisée ou dans les archives.

La Taupe, dessin de Buvée, vers 1760 (BnF, RESERVE JB-23 (B)-BOITE FOL).

Continuer la lecture de Veaux, vaches, cochons… : quand les animaux découvrent des trésors monétaires