Archives par mot-clé : monnaie gauloise

La drachme cisalpine à légende Segedū

Archive : image du mois de décembre 2021

Drachme des Celtes transalpins à légende SEGEDU (MMA, BN 2177)

Les monnaies celtiques d’Italie du Nord constituent un témoignage unique sur une civilisation qui a ensuite été absorbée par l’expansion romaine : c’est le cas pour celles des Lepontii, comme cette drachme à légende Segedū.

La BnF a joué, au fil des siècles, un rôle important dans le déchiffrement et la connaissance des écritures anciennes1. Elle conserve dans ses collections des objets – dont de nombreuses monnaies –, inscrits au moyen d’alphabets, de syllabaires, voire d’idéogrammes et pictogrammes divers, le plus souvent inconnus du grand public. C’est le cas de la pièce d’argent illustrée ici, provenant d’Italie du Nord, qui porte à son revers une légende dite lépontique. On nomme ainsi une écriture dérivée de l’alphabet étrusque, lequel fut emprunté à partir de la première moitié du VIe siècle av. J.-C. par des peuples celtiques. Son nom est liée au fait que la majorité de ces inscriptions ont été découvertes dans une zone d’une centaine de kilomètres autour de la ville de Lugano, aujourd’hui en Suisse (d’où l’appellation ancienne d’« alphabet de Lugano » donnée à ce système d’écriture), sur le territoire de l’antique peuple des Lepontii (Lépontiens).

Continuer la lecture de La drachme cisalpine à légende Segedū

  1. Voir par exemple les travaux de l’abbé Barthélemy, au XVIIIe siècle. []

Un statère arverne au nom de Vercingétorix

Archive: image du mois Septembre 2019

Statère d’or (7,43 g.) , 52 av. J.-C. , MMA inv. Gauloises 3774, provient du trésor de Pionsat (Puy-de-Dôme), 1852

Longtemps Vercingétorix ne fut qu’un nom. Celui du vaincu d’Alésia dans un récit de guerre rédigé par son vainqueur pour célébrer sa propre gloire. Mais en 1837 les choses changèrent.

Continuer la lecture de Un statère arverne au nom de Vercingétorix