Archives par mot-clé : exposition

Une escale du Cabinet des médailles à Marseille. Partie 2/2: gants, socles et vitrines

Déballage, constats d’état, soclage, disposition et sécurisation… la première quinzaine du mois de juillet a été marquée au musée d’Histoire de Marseille par l’installation de l’exposition « Terre ! ». La scénographie tout en sobriété et en élégance conçue par Pascale Linderme (l’Agence privée) et fabriquée avec soin par l’entreprise Culbuto, qui transforme la salle d’exposition et colonise le hall du musée, est fin prête : il n’y manque que les vases… Continuer la lecture de Une escale du Cabinet des médailles à Marseille. Partie 2/2: gants, socles et vitrines

Une escale du Cabinet des médailles à Marseille. Partie 1 : de l’atelier à l’écrin

Le 15 juillet, notre exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée » ouvrira ses portes au musée d’Histoire de Marseille. Depuis la levée du confinement, l’on s’active pour en assurer le succès, à la Bibliothèque nationale de France (sites François Mitterrand et Richelieu) comme au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF). Dans ce billet nous vous présentons quels soins ont reçu ces dernières semaines les 91 œuvres des collections de la BnF à être du voyage !

Sommaire

  • La restauration des œuvres

– Au centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF)

– Au sein de la BnF

  • Avant l’escale, le voyage : la mise en caisse des œuvres

Continuer la lecture de Une escale du Cabinet des médailles à Marseille. Partie 1 : de l’atelier à l’écrin

1922 : la découverte du trésor de Toutankhamon

Archive Image du mois Gallica

Août 2019 : Le trésor de Toutânkhamon

Le masque du 3e sarcophage de Toutânkhamon lors de sa découverte, H. Carter, A.C. Mace, The tomb of Tut-Ankh-Amen…, Londres, 1923, Arsenal, 8-NF-83465

Le 4 novembre 1922, dans la région de Louxor les premières marches menant à la tombe d’un roi peu connu, nommé Toutânkhamon sont mises au jour. Cette découverte est due à l’entêtement d’un égyptologue anglais Howard Carter qui fouille dans la Vallée des Rois depuis plusieurs années, grâce au soutien financier de son mécène Lord Carnarvon.

Entassés dans 4 petites pièces, plus de 5000 objets sont extraits et soigneusement inventoriés par l’archéologue et son équipe entre 1922 et 1932 puis transportés par bateau au Musée du Caire, où ils sont toujours conservés ; parmi ceux-ci, le célèbre masque en or massif incrusté de turquoise et de lapis-lazuli, encore orné de guirlandes de fleurs lors de sa découverte.

En 1923, H. Carter publie un premier ouvrage sur le tombeau, contenant de nombreuses illustrations. L’impact médiatique de cette découverte, et de la pseudo-malédiction qui l’entoure, suscite de nombreux reportages, notamment par l’Agence Rol : plusieurs clichés des visites de la tombe par des célébrités et du transport des objets sont ainsi disponibles dans Gallica.

Sortie d’un coffre de la tombe. Agence Rol, 1923. Département Estampes et photographie, EI-13 (978)

Actuellement 150 objets provenant de la tombe sont exposés à Paris jusqu’au 22 septembre 2019 ; un événement qui fait écho à la grande exposition organisée en 1967 au Petit Palais et qui avait attiré plus d’un million de visiteurs.

Billet de blog Gallica sur la découverte de la tombe (septembre 2019)

Exposition : Devotion and Decadence. The Berthouville Treasure and Roman Luxury

 

Après plusieurs étapes aux États-Unis (Los Angeles, San Francisco, Houston), à Arles, et à Copenhague, le trésor de Berthouville s’expose du 17 octobre 2018 au 6 janvier 2019 à l’Institute for the Study of the Ancient World de New York (ISAW).

Continuer la lecture de Exposition : Devotion and Decadence. The Berthouville Treasure and Roman Luxury