Archives par mot-clé : Cléopâtre

Cléopâtre dort-elle sous les géraniums de la « Nationale » ? Autopsie d’une légende tenace

Jean Portail, « Cléopâtre dort-elle sous les géraniums de la « Nationale » ? », L’intransigeant, juillet 1926.

La momie de Cléopâtre fut longtemps conservée à la Bibliothèque nationale de France, plus précisément au département des Monnaies, médailles et antiques, dit Cabinet des médailles, autrefois Cabinet du roi. Découverte durant l’Expédition d’Égypte (1798-1801), Bonaparte passa une nuit avec les restes de la dernière souveraine lagide au pied des pyramides avant de transporter la dépouille à Paris, à la Bibliothèque Nationale. Rongée par l’humidité après un séjour prolongé dans les caves du Quadrilatère Richelieu où elle fut mise à l’abri lors du siège de Paris en 1870-1, les restes de la reine d’Égypte furent finalement enfouis dans le jardin côté rue Vivienne, près de la fontaine.

Le Quadrilatère Richelieu, 58 rue de Richelieu, 75002, Paris (© Photo IGN).

Légende, mythe, fakenews ou infox : quel que soit le statut qu’on lui confère, cette histoire mérite que l’on s’y attarde, autant pour en apprécier la saveur que pour déterminer dans quelle mesure elle renferme une part de vérité.

Continuer la lecture de Cléopâtre dort-elle sous les géraniums de la « Nationale » ? Autopsie d’une légende tenace

Un tétradrachme aux portraits de Cléopâtre et Marc Antoine

Archives : image de mois octobre 2018 : Un tétradrachme aux portraits de Cléopâtre et Marc Antoine

Tétradrachme aux portraits de Cléopâtre VII et Marc Antoine, Antioche (Syrie), vers 37/6-32/1 av. J.-C., argent, 13,35 g (BnF, MMA, Y 28912,67 ; ex-coll. Smith-Lesouëf).

Les tétradrachmes aux portraits de Cléopâtre VII et Marc Antoine figurent parmi les monnaies antiques les plus recherchées. Elles donnent à contempler le couple qui fit couler tant d’encre, depuis le temps d’Auguste jusqu’à aujourd’hui.

Continuer la lecture de Un tétradrachme aux portraits de Cléopâtre et Marc Antoine

Antiquité et cinéma : 2. Rome

La Rome antique, depuis la découverte du site de Pompéi au XVIIIe siècle, est devenue un riche thème d’inspiration pour les artistes du XIXe, notamment pour les peintres, de Jean-Léon Gérôme à Lawrence Alma Tadema. Le cinéma naissant ne pouvait que s’en emparer, ce qu’il fit dès 1896 avec Néron essayant des poisons sur des esclaves, produit par les frères Lumière (n°797) et réalisé par Georges Hatot. Continuer la lecture de Antiquité et cinéma : 2. Rome

Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)

Carton d’André Morell, 1686. BnF, MMA, Γ 70 (55×40 cm)

Le département des Monnaies, médailles et antiques conserve une très importante suite de monnaies ptolémaïques. Dans la perspective de sa publication a été entrepris le dépouillement systématique des registres, inventaires et archives relatifs à ce fonds afin de décrire les grandes étapes de l’enrichissement de la collection depuis la fin du XVIIe siècle. Continuer la lecture de Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)