Archives par mot-clé : Cabinet des Médailles

Dessiner avant de déchiffrer : le Caillou Michaux et l’écriture cunéiforme

Le « caillou Michaux » est l’un des joyaux du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF. Il est entré dans les collections du Cabinet des Médailles en 1800 grâce au botaniste André Michaux qui l’avait trouvé en 1786 lors d’un voyage en Mésopotamie, plus précisément au sud de Bagdad, au bord du Tigre, à proximité des ruines de l’ancienne Ctésiphon. Cette stèle de pierre noire, mesurant 46 cm x 20 cm et pesant près de 22 kg, date du règne de Marduk-nadin-ahhe, roi de Babylone de la dynastie d’Isin II entre 1099 à 1082 av. J.-C.

Caillou Michaux, BnF, Dpt MMA, Chab.702

Continuer la lecture de Dessiner avant de déchiffrer : le Caillou Michaux et l’écriture cunéiforme

L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale

En 1795, le savant naturaliste Aubin-Louis Millin (1759-1818) succède à l’abbé Jean-Jacques Barthélémy (1716-1795) à la charge de « garde des médailles du Cabinet des médailles »1. Cette année a également été décidée la création d’un Muséum des Antiques, dont la fondation entraîne la création d’un poste de conservateur ayant la charge de mettre en valeur les collections du département et de donner des leçons sur ces objets et les thématiques qu’ils mobilisent.

Portrait d’Aubin-Louis Millin, membre de l’Institut. RMN-Grand Palais (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau)

Continuer la lecture de L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale

  1. Cette étude est issue d’une thèse de doctorat, en cours de publication : Élise Lehoux, « La mise en images, en livres et en savoirs de la mythologie classique : France Allemagne (1720-1850) », sous la direction de François Lissarrague, École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2015, 2 vol. []