Archives par mot-clé : Athènes

#RETOURAUMUSÉE – LA BNF HORS LES MURS #6 : Paris-Athènes 1675-1919

La grande exposition de rentrée du musée du Louvre, ParisAthènes 1675-1919,  explore plus de 200 ans de relations culturelles, artistiques et diplomatiques entre la France et la Grèce, en croisant l’histoire de l’archéologie, l’histoire du développement de l’État grec et celle des arts modernes. De nombreuses cartes jalonnent ces deux siècles et soutiennent  le parcours chronologique parmi les plus de deux cents pièces et œuvres d’art présentées.  

Fig. 1 : Plan d’Athènes, d’après les plans et levés de Louis-François-Sébastien Fauvel, par Jean-Denis Barbié Du Bocage, vers 1791, détail, BnF, Dpt CPL, Ge D-17297

Continuer la lecture de #RETOURAUMUSÉE – LA BNF HORS LES MURS #6 : Paris-Athènes 1675-1919

L’éclat des vases du Cabinet des médailles -1- Victoire ! L’amphore panathénaïque DR.244

Dans un peu moins d’un an, le musée de la BnF rouvrira enfin ses portes, après cinq années de fermeture au public. Pourtant, rien de plus actif que cette attente ! Sur les plans de la recherche, de la valorisation et de la diffusion, comme en témoigne ce carnet, mais également dans le domaine de la conservation. Car la BnF a consenti un effort sans précédent en faveur de la restauration des collections du département des Monnaies, médailles et antiques, en privilégiant deux ensembles : d’une part les objets exposés dans le futur musée qui le demandaient, et d’autre part ceux dont le transport vers le site Richelieu risquait d’aggraver l’état. Pour patienter avec nous jusqu’au jour J, nous vous proposons de découvrir quelques opérations récentes de conservation-restauration.

Vue de la future salle de Luynes (© Guicciardini e Magni Architetti)

À l’heure où les Jeux olympiques battent leur plein, parlons sport dans ce premier billet ! De 2018 à 2021, les quatre amphores panathénaïques (c’est-à-dire les récompenses des vainqueurs des jeux sportifs d’Athènes) de la BnF ont bénéficié d’une restauration fondamentale : une dérestauration et un remontage minutieux leur ont rendu leur stabilité structurelle, un dessalement a éliminé pour certaines d’entre elles une contamination aux sels solubles, enfin, un traitement des lacunes à la fois esthétique et conforme à la déontologie en vigueur permet désormais leur exposition. Dans cet ensemble, l’amphore De Ridder.244, restaurée en 2018 par Caroline Mottais et Laure Chambert-Loir, sera présentée dans le futur musée.

L’amphore De Ridder.244 après restauration (© Serge Oboukhoff, BnF/CNRS/MSH-Mondes)

L’oeuvre

Proche du Peintre de Berlin 1833 (cercle du Peintre d’Eucharidès), amphore panathénaïque

  • Description : face A : Athéna promachos (qui s’avance au combat) entre deux colonnes surmontées de coqs ; face B : course hippique
  • Produite à Athènes vers 500-480 av. J.-C.
  • Découverte à Vulci (Italie), dans la nécropole de Cavalupo, en janvier 1829.
  • Terre cuite, figures noires. H. 67 cm ; D. 40,7 cm.
  • Acquise à la vente Canino de 1843

Continuer la lecture de L’éclat des vases du Cabinet des médailles -1- Victoire ! L’amphore panathénaïque DR.244

Gabriel de Rumine, un « gentilhomme russe photographe » devant les grands sites de la Méditerranée

Le souvenir de Gabriel de Rumine (Lausanne, 16 janvier 1841-Bucarest, 6 juin 1871) est attaché à la ville de Lausanne. Son legs très généreux assura l’édification du Palais qui porte son nom, achevé en 1906 pour abriter une université, une bibliothèque et plusieurs musées. Ce personnage, mort à trente ans, se fraye une destinée romanesque dont on perçoit mal, cependant, la trame continue, tant elle est éclatée entre des lieux divers, des intérêts multiples, des cercles différents.

Continuer la lecture de Gabriel de Rumine, un « gentilhomme russe photographe » devant les grands sites de la Méditerranée

Des jetons grecs antiques présentés à la BnF pour les 35e journées européennes du patrimoine

     

     

Jetons (ou tessères) grecs. A gauche Athènes, bronze, IVe siècle, 4,10 g ; au droit, tête de lion à droite, au revers, Delta (BnF, MMA, E 1340 = Fonds général 1174). Au centre, cité incertaine, terre cuite, époque hellénistique (?), 2,50 g ; au droit, tête d’Héraclès coiffée de la pean du lion de Némée à droite, au revers, sans type (BnF, MMA, Chandon de Briailles 1945). A droite, Athènes, bronze, IVe siècle, 8,26 g ; au droit, tête d’Athéna casquée à gauche, au revers, Sampi (BnF, MMA, Fonds général 1175).

A l’occasion des 35e journées européennes du patrimoine sur le thème « L’Europe et l’art du partage » qui se tiendront les 15 et 16 septembre 2018, le département des Monnaies, médailles et antique présentera notamment une sélection de jetons grecs antiques. Venez découvrir ces témoins de la vie citoyenne à Athènes et à Corinthe, et discuter de leur histoire avec nous sur le site Richelieu samedi et dimanche de 10h à 19h.

Continuer la lecture de Des jetons grecs antiques présentés à la BnF pour les 35e journées européennes du patrimoine