Archives par mot-clé : Archaeology

L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale

En 1795, le savant naturaliste Aubin-Louis Millin (1759-1818) succède à l’abbé Jean-Jacques Barthélémy (1716-1795) à la charge de « garde des médailles du Cabinet des médailles »1. Cette année a également été décidée la création d’un Muséum des Antiques, dont la fondation entraîne la création d’un poste de conservateur ayant la charge de mettre en valeur les collections du département et de donner des leçons sur ces objets et les thématiques qu’ils mobilisent.

Portrait d’Aubin-Louis Millin, membre de l’Institut. RMN-Grand Palais (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau)

Continuer la lecture de L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale

  1. Cette étude est issue d’une thèse de doctorat, en cours de publication : Élise Lehoux, « La mise en images, en livres et en savoirs de la mythologie classique : France Allemagne (1720-1850) », sous la direction de François Lissarrague, École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2015, 2 vol. []

Conférence 17 mai 18h30 «Délos, centre économique et financier de Méditerranée»

Délos vue aérienne – cliché École française d’Athènes

17 mai à 18h30 : Conférence: «  Délos, centre économique et financier de Méditerranée » par Mme Véronique Chankowski, Professeur d’Histoire grecque, Université Lyon 2, UMR 5189 – Histoire et Sources des Mondes Antiques.

Continuer la lecture de Conférence 17 mai 18h30 «Délos, centre économique et financier de Méditerranée»

L’œil et la pierre, les cachets à collyres romains de la BnF

Cachet à collyres, BnF MMA, N 4550.

Le documentaire L’œil et la pierre (CNRS Images) retrace le parcours de Muriel Labonnelie, spécialiste de l’ophtalmologie gréco-romaine. Dans le monde romain, les cachets à collyres servaient à estampiller les collyres, des préparations pharmaceutiques à action locale appliquées pour soigner des affections oculaires.

347 cachets à collyres sont actuellement recensés dans le monde. Forte de 46 pièces,  la collection du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF fait l’objet d’une longue présentation.