#Retour au Musée – La BnF hors les murs #5: IDOLES, L’Art des Cyclades et de l’Anatolie à l’Âge de bronze

La BnF est fermée jusqu’au 8 septembre au soir pour l’entretien annuel du bâtiment et des serveurs informatiques, mais ses collections restent en partie accessibles en ligne notamment sur Gallica, les catalogues, les sites pédagogiques (toutes les précisions ici) et grâce aux expositions hors les murs.

Le musée Fenaille de Rodez réunit jusqu’au 17 octobre de manière inédite en France, dans une approche comparée, les statuettes originaires des Cyclades et d’Anatolie produite à l’Âge du bronze (entre 2800 et 2300 avant notre ère), grâce à des prêts exceptionnels du Musée du Louvre. Le parcours souligne aussi l’art cycladique comme source d’inspiration majeure pour les artistes de la première moitié du XXe siècle tels Brancusi, Giacometti et Zadkine.

Continuer la lecture de #Retour au Musée – La BnF hors les murs #5: IDOLES, L’Art des Cyclades et de l’Anatolie à l’Âge de bronze

L’éclat des vases du Cabinet des médailles -1- Victoire ! L’amphore panathénaïque DR.244

Dans un peu moins d’un an, le musée de la BnF rouvrira enfin ses portes, après cinq années de fermeture au public. Pourtant, rien de plus actif que cette attente ! Sur les plans de la recherche, de la valorisation et de la diffusion, comme en témoigne ce carnet, mais également dans le domaine de la conservation. Car la BnF a consenti un effort sans précédent en faveur de la restauration des collections du département des Monnaies, médailles et antiques, en privilégiant deux ensembles : d’une part les objets exposés dans le futur musée qui le demandaient, et d’autre part ceux dont le transport vers le site Richelieu risquait d’aggraver l’état. Pour patienter avec nous jusqu’au jour J, nous vous proposons de découvrir quelques opérations récentes de conservation-restauration.

Vue de la future salle de Luynes (© Guicciardini e Magni Architetti)

À l’heure où les Jeux olympiques battent leur plein, parlons sport dans ce premier billet ! De 2018 à 2021, les quatre amphores panathénaïques (c’est-à-dire les récompenses des vainqueurs des jeux sportifs d’Athènes) de la BnF ont bénéficié d’une restauration fondamentale : une dérestauration et un remontage minutieux leur ont rendu leur stabilité structurelle, un dessalement a éliminé pour certaines d’entre elles une contamination aux sels solubles, enfin, un traitement des lacunes à la fois esthétique et conforme à la déontologie en vigueur permet désormais leur exposition. Dans cet ensemble, l’amphore De Ridder.244, restaurée en 2018 par Caroline Mottais et Laure Chambert-Loir, sera présentée dans le futur musée.

L’amphore De Ridder.244 après restauration (© Serge Oboukhoff, BnF/CNRS/MSH-Mondes)

L’oeuvre

Proche du Peintre de Berlin 1833 (cercle du Peintre d’Eucharidès), amphore panathénaïque

  • Description : face A : Athéna promachos (qui s’avance au combat) entre deux colonnes surmontées de coqs ; face B : course hippique
  • Produite à Athènes vers 500-480 av. J.-C.
  • Découverte à Vulci (Italie), dans la nécropole de Cavalupo, en janvier 1829.
  • Terre cuite, figures noires. H. 67 cm ; D. 40,7 cm.
  • Acquise à la vente Canino de 1843

Continuer la lecture de L’éclat des vases du Cabinet des médailles -1- Victoire ! L’amphore panathénaïque DR.244

Auguste Mariette, l’archéologie égyptienne sur le devant de la scène

2021 est l’année de la célébration du bicentenaire de la naissance d’Auguste Mariette (1821-1881). L’égyptologue intrépide, premier directeur du Service des Antiquités de l’Égypte, créateur du musée égyptien à Boulaq (Le Caire), fondateur de l’archéologie égyptologique française, assura un rayonnement  international aux découvertes sensationnelles cependant que naissait la photographie. Des publications scientifiques aux expositions universelles, en passant par l’Opéra Aïda, il diffusa les œuvres pharaoniques nouvellement mises au jour, leur conférant un écho médiatique qui ne s’est jamais démenti depuis.

Boulogne-sur-Mer, sa ville natale, lui rend hommage au travers d’une exposition « Auguste Mariette, l’artiste dans l’ombre du scientifique » (3 juillet-19 septembre 2021) et accueille le colloque international « Mariette, deux siècles après » (8-10 septembre 2021).

La Bibliothèque nationale de France s’associe aux deux événements par le prêt de dessins et une présentation des archives Mariette conservées dans les collections du département des Manuscrits et du département des Monnaies, médailles et antiques. Dans ce billet, nous proposons de (re)découvrir la figure de l’égyptologue à travers une sélection de documents disponibles à la Bibliothèque, dont une partie en ligne sur Gallica, grâce aux numérisations de la BnF et de ses partenaires.

Continuer la lecture de Auguste Mariette, l’archéologie égyptienne sur le devant de la scène

#Retour au Musée – La BnF hors les murs #4 Musée Carnavalet – Histoire de Paris

En mai dernier, le musée Carnavalet – Histoire de Paris a rouvert ses portes après quatre années de travaux particulièrement importants: restauration des bâtiments, des salles d’exposition, mise aux normes techniques et de sécurité, création de nouveaux espaces et d’un nouveau parcours muséal chronologique et ouvert à la période contemporaine.

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à (re)visiter ce musée !

Ce sera l’occasion de (re)découvrir l’histoire de Paris, des Parisiennes et des Parisiens de la Préhistoire à nos jours, et notamment de déambuler avec plaisir dans la galerie des enseignes de commerce du Vieux-Paris magnifiquement restaurées, ou de retrouver les pièces d’époque restituées ou reconstituées qui ont fait la spécificité du musée dès son ouverture en 1880 et d’en admirer de nouvelles : témoignages précieux de l’évolution de la décoration intérieure à Paris du XVIIe au début du XXe siècle.

Parmi les 3700 œuvres exposées dans les 85 salles, 11 proviennent du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF (prêt de longue durée). Saurez-vous les retrouver? Il s’agit de monnaies!

Continuer la lecture de #Retour au Musée – La BnF hors les murs #4 Musée Carnavalet – Histoire de Paris

Archive : image du mois d’août 2021: jeux d’orgues Clémançon du son et lumière des Pyramides du Caire, 1960

Le spectacle aux Pyramides du Caire fut inauguré le 12 avril 1961. Le texte de Gaston Bonheur fut mis en scène par Gaston Papeloux et en ondes par Jean Wilfrid Garrett, sur une musique de Georges Delrue. Il durait 45 minutes et était diffusé en quatre langues : allemand, anglais, arabe et français. Il y était question en 70 tableaux de la construction des pyramides, des cérémonies d’inauguration, du sacre et des funérailles du pharaon, d’un hymne au Nil « père de la civilisation égyptienne ».

Le Sphinx, devant lequel seront rangés les spectateurs, est le personnage central de l’immense scène de 2 kilomètres de large et 900 mètres de profondeur d’où surgissent de la nuit du désert les montagnes lumineuses de Cheops, de Chephren et de Mykerinos, ainsi que les pyramides des reines, les tombeaux des dignitaires, les temples…1

Continuer la lecture de Archive : image du mois d’août 2021: jeux d’orgues Clémançon du son et lumière des Pyramides du Caire, 1960

  1. M. L., « Son et Lumière aux Pyramides », Le Monde, 15 mars 1961. []