L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

Pour cette rentrée 2020-2021, nous vous proposons des ressources en ligne ainsi qu’une sélection de conférences et d’expositions. Enfin, des bibliographies pour préparer les concours de l’enseignement sont également rassemblées en fin de ce billet.

Conférences et documentaires disponibles en ligne

  • Présentations de collections de la BnF en 2020
  • Cours du Collège de France en vidéo
  • Conférences de l’IFAO en ligne

Publications mises en ligne en 2020

Continuer la lecture de L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

Parution de Trésors monétaires XXIX : Le trésor monétaire romain de Saint-Germain-lès-Arpajon, un dépôt géant du IIIe siècle après J.-C.

Plus d’une décennie après sa découverte en 2008, le trésor de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne) fait l’objet d’une publication exhaustive dans le 29e volume de la série Trésors monétaires, éditée par la BnF. Ce dépôt monétaire de taille hors norme se compose de 33 858 monnaies romaines en alliage cuivreux qui représentent une masse totale avoisinant les 100 kg. C’est la première fois en France qu’un trésor d’une telle ampleur est intégralement publié1. Plusieurs dépôts du même type, plus imposants encore, ont été publiés en Angleterre dans les années 1980 (trésors de Cunetio et de Normanby). Ces études restent des références pour ce qui est du classement des émissions monétaires du IIIe siècle de notre ère. Mais, plusieurs décennies plus tard, l’approche archéologique des dépôts monétaires a évolué. L’étude du trésor de Saint-Germain-lès-Arpajon en rend compte puisqu’elle comprend, outre l’habituelle étude numismatique, un volet archéologique développé.

Cette publication est l’aboutissement d’un travail pluridisciplinaire au long cours qui a associé numismates et archéologues et qui a été conjointement coordonné par le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF et le Service régional de l’archéologie d’Île-de-France. L’ensemble de l’équipe2 est restée mobilisée sur ce projet tout de long de l’aventure. Ceci mérite d’être souligné car l’étude d’un trésor monétaire d’une telle ampleur requiert de la persévérance.

Continuer la lecture de Parution de Trésors monétaires XXIX : Le trésor monétaire romain de Saint-Germain-lès-Arpajon, un dépôt géant du IIIe siècle après J.-C.

  1. Certains trésors français volumineux ont toutefois été publiés de manière exemplaire. On citera notamment les publications consacrées aux trésors d’Éauze (D. Schaad (dir.), Le trésor d’Éauze. Bijoux et monnaies du IIIe siècle après J.-C., Toulouse, 1992) ou de Luxeuil (D. Gricourt, La Chapelle-lès-Luxeuil (Haute-Saône), 15 518 nummi constantiniens, Trésors monétaires XVIII, Paris, 2000). []
  2. Ont participé à l’étude : Vincent Drost (BnF), Bruno Foucray (CNRS), Dominique Hollard (BnF), Florence Moret-Auger (Inrap), Francine N’Diaye (BnF), Fabien Pilon (CNRS), Christian Piozzoli (SRA IdF), Véronique Pissot (Inrap) et Ludovic Trommenschlager (EPHE/Université de Lille). []

tablettes, écoliers et Antiquité aux Journées Européennes 2020 @laBnF

Les 19 et 20 septembre 2020, grâce au thème « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! », les Journées européennes du patrimoine illustrent tout le potentiel que recèle le patrimoine en tant qu’outil d’apprentissage et source d’inspiration pour l’avenir.

Sur le site Richelieu

Au 58 rue de Richelieu (75002), visitez la zone rénovée du berceau historique de la Bibliothèque et découvrez la richesse de ses collections.

Dans le bureau de la direction générale seront présentés sous vitrine des documents antiques issus des collections du département des Monnaies, médailles et antiques.

Aux côtés d’une figurine de terre cuite de  Cyrénaïque (Libye actuelle) du IIe siècle av. J.-C. (?) représentant un pédagogue entouré de cinq enfants (Oppermann.tc.80, 81 et 82) et d’un élément de coupe grecque à figures rouges montrant un scribe écrivant (De Ridder.525.6), venez voir:

Les « Tables iliaques »

Tabula Veronensis II en marbre. Rome, 1er siècle. BnF, Monnaies, médailles, antiques, inv.57.61B

Continuer la lecture de tablettes, écoliers et Antiquité aux Journées Européennes 2020 @laBnF

Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

Archive: image du mois de septembre 2020

septembre 2020: Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

Passage de l’Apocalypse de Sophonie en copte (U. Bouriant, Les papyrus d’Akhmim, MMAF 1, Paris 1889, texte E, p. 270, l. 34 sqq.), BnF, département des Manuscrits, Copte 135, f. 23r

La Bibliothèque nationale de France conserve quelques exemples de codices (livres) parmi les plus anciens1. Sous la cote Copte 135, sont conservés les deux codices coptes les plus anciens identifiés à ce jour dans les collections de la BnF. Ils sont actuellement datés du 4è siècle2.

Continuer la lecture de Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

  1. voir l’image du mois consacrée au Supplément Grec 1120, le plus ancien codex conservé avec sa reliure. []
  2. J. Gascou, « Les codices documentaires égyptiens », Les débuts du codex, Bibliologia 9, Turnhout, 1989, p. 82. []