Archives de catégorie : ressources électroniques

L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

Pour cette rentrée 2020-2021, nous vous proposons des ressources en ligne ainsi qu’une sélection de conférences et d’expositions. Enfin, des bibliographies pour préparer les concours de l’enseignement sont également rassemblées en fin de ce billet.

Conférences et documentaires disponibles en ligne

  • Présentations de collections de la BnF en 2020
  • Cours du Collège de France en vidéo
  • Conférences de l’IFAO en ligne

Publications mises en ligne en 2020

Continuer la lecture de L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

Le plus ancien codex conservé avec sa reliure

Archive: image du mois d’août 2020

août 2020: Le plus ancien codex conservé avec sa reliure

Reliure du codex contenant les traités de Philon, département des Manuscrits, Supplément grec 1120, source: images.bnf.fr

Le Supplément Grec 1120 conservé au département des Manuscrits est le plus ancien livre, ou « codex »1, avec reliure connu. Les datations proposées oscillent du IIIe au Ve siècle2.

Le manuscrit contient 44 feuillets, composés en quatre cahiers de 10, 10, 12 et 12 feuillets sur papyrus. Les pages ont été montées sous un cadre en verre à la Bibliothèque pour en permettre la conservation et la manipulation, seul le dernier feuillet pris dans la reliure a été laissé en place. Le texte est inscrit sur deux colonnes avec 34 à 38 lignes par colonne.

Page et reliure en cuir avec languette et cordon du Supplément Grec 1120, photographies de la publication par Vincent Scheil en 1892

La reliure en portefeuille est formée d’une couverture en cuir avec une languette et un cordon pour la fermeture. Son acheteur et premier éditeur Vincent Scheil décrit aussi la présence d’une couture de cahiers réalisée à base d’une fibre végétale3.

Le livre consiste en la copie, parmi les plus anciennes conservées, de deux traités écrits en grec par l’exégète de la Bible, le philosophe juif hellénisé, Philon d’Alexandrie. Il s’agit de commentaires de passages de la Genèse, connus et publiés couramment sous les titres latins de Quis Rerum divinares Heres sit [L’héritier des biens divins. Sur Genèse XV, 1-18] et De Sacrificiis Abelis et Canis [Les sacrifices d’Abel et de Caïn. Sur Genèse IV, 2-4].

Supplément Grec 1120, f. 87, second traité de Philon (cliché de l’autrice)

Le choix de Philon de commenter la version grecque de la Bible (Septante) plutôt qu’une Bible en hébreu est souvent avancé pour expliquer l’influence de Philon sur les Pères de l’Église et la large diffusion de ses textes en milieu chrétien, comme ici.

La reliure était étoffée par un bourrage de papyri remployés d’un évangéliaire en grec. Les morceaux étudiés ont permis d’identifier plusieurs passages de l’Évangile de Luc et de l’Évangile de Matthieu, datés de la fin du IIe-IIIe siècles4. Ce dernier serait le plus ancien fragment de l’Évangile de Matthieu et de codex avec texte en deux colonnes connus5.

Ce manuscrit fut mis au jour en 1889 à Coptos (Haute-Égypte), siège d’un évêché6. Il a été retrouvé muré dans une niche. Il fut acquis par Vincent Scheil à Louqsor en 1891 qui en fit don à la Bibliothèque7.

Le site, toujours fouillé à l’heure actuelle, vient de donner lieu à la publication d’une base de données en ligne des objets en provenant et actuellement dispersés dans les collections à travers le monde.

Supplément Grec 1120, f. 3, détail du bas de page (cliché de l’autrice)

Pour aller plus loin

Citer ce billet : Vanessa Desclaux, "Le plus ancien codex conservé avec sa reliure", in L’Antiquité à la BnF, 01/08/2020, https://antiquitebnf.hypotheses.org/11614, [consulté le 24/09/2020].
  1. « ce terme désigne la forme du livre occidental depuis l’Antiquité, composé de cahiers reliés les uns aux autres. Le format du codex apparaît en 85 de notre ère, le mot lui-même au IIIe siècle. Le mot « livre » apparaît à la fin du XIe siècle », source: classes.bnf.fr. []
  2. J. Van Haelst, Catalogue des papyrus littéraires juifs et chrétiens, 1976, n° 635. []
  3. V. Scheil, Deux traités de Philon Traités réédités, MMAF 9/2, Le Caire, 1892, p. iii. []
  4. voir J. Van Haelst, op. cit., n° 336 et 403, K. Aland, « Neue Neutestamentliche Papyri II », New Testament Studies 12, 1966, p. 193-210 en ligne, le site The New Testament Virtual Manuscript Room et T. Wasserman, « A Comparative Textual Analysis of 𝔓4 and 𝔓64+67 », TC: A Journal of Biblical Textual Criticism 15, 2010, p. 1-26  en ligne []
  5. K. Aland, « Neue Neutestamentliche Papyri II », New Testament Studies 12, 1966, p. 193-194 en ligne []
  6. Pour une histoire du site, L. Pantalacci, « Coptos, porte du désert Oriental », In : Le désert oriental d’Égypte durant la période gréco-romaine : bilans archéologiques, Paris : Collège de France, 2018 en ligne. []
  7. V. Scheil, « Archéologie », Revue biblique 1/1, 1892, p. 113-117 en ligne. []

Les monnaies de Démétrios Poliorcète intègrent le portail AGCO

Les 126 monnaies d’or, d’argent et de bronze du diadoque Démétrios Poliorcète (337-283 av. J.-C.)  conservées à la BnF sont à présent accessibles sur le portail Antigonid Coins Online (AGCO).

Fondé sur le catalogue de E.T. Newell, The Coinages of Demetrius Poliorcetes (1927), la première section du portail AGCO, élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but à terme de rassembler les principales collections de monnaies hellénistiques des rois Antigonides de Macédoine, depuis Démétrios Poliorcète jusqu’au règne de Persée, le dernier souverain de la dynastie, vaincu par les Romains en 168 av. J.-C.

Antigonid Coins Online (AGCO)

Continuer la lecture de Les monnaies de Démétrios Poliorcète intègrent le portail AGCO

Journées européennes de l’archéologie 19-21 juin 2020

Les 19-21 juin se sont tenues les Journées européennes de l’archéologie en version numérique via la plateforme Archeorama, dans le contexte particulier du confinement #CultureChezNous.

Reconstitutions en 3D, reportages, visites virtuelles ou événements, toutes les activités numériques vous sont proposées pour vous faire découvrir l’archéologie1

Le site permet ainsi encore aujourd’hui un tour d’horizon de ressources disponibles en ligne pour les partenaires de cette édition, les ressources pouvant émarger à plusieurs catégories:

  • offre numérique – application mobile (3 résultats)
  • offre numérique – collection numérique (44 résultats)
  • offre numérique – jeux (48 résultats)
  • offre numérique – live (15 résultats)
  • offre numérique – ressource à télécharger (21 résultats)
  • offre numérique – vidéo et podcast en ligne (190 résultats)
  • offre numérique – visite virtuelle (81 résultats)
  • offre numérique – autre (51 résultats)

Pour l’occasion, le compte Twitter de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires, @GallicaBnF, avait concocté une sélection #Archeorama #JEA2020 en 18 tweets parmi les ressources numériques de la BnF. Retour sur ces journées enrichies de tous les liens:

Continuer la lecture de Journées européennes de l’archéologie 19-21 juin 2020

  1. extrait du site https://journees-archeologie.fr/. []

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct : La coupe d’Arcésilas

La BnF s’invite dans votre salon ! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF1

Rendez-vous le mardi 23 juin à 18h sur la page Facebook de la BnF avec Louise Detrez, conservateur du patrimoine, chargée de la collection céramique et verre au département des Monnaies, médailles et antiques pour une présentation de la coupe dite d’Arcésilas (De Ridder.189) .

Continuer la lecture de Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct : La coupe d’Arcésilas

  1. Erratum dans la vidéo : 29:27 Une atmosphère oxydante est riche en oxygène. 37:37 La première publication de la coupe, par Giuseppe Micali, date de 1832. []

Les monnaies de bronze des rois ptolémaïques d’Égypte intègrent le portail PCO

Fondé sur le catalogue de Catharine Lorber, Coins of the Ptolemaic Empire dont le premier tome a été publié en 2018 (de Ptolémée I à Ptolémée IV), le portail Ptolemaic Coins Online (PCO), élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but de rassembler les principales collections de monnaies des rois Lagides, souverains hellénistiques d’Égypte.

Après les monnaies d’or et d’argent en juillet 2019, ce sont à présent 626 monnaies de bronze du IVe et du IIIe siècle qui intègrent PCO1 , portant ainsi le total des monnaies de la Bibliothèque nationale de France à 1283 sur les près de 2600 exemplaires ptolémaïques de la collection du département des Monnaies, médailles et antiques.

Ptolemaic Coins Online (PCO)

Continuer la lecture de Les monnaies de bronze des rois ptolémaïques d’Égypte intègrent le portail PCO

  1. Nous remercions Thomas Faucher pour son aide []

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: le Cabinet des Médailles

La BnF s’invite dans votre salon ! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF.

Rendez-vous le mardi 19 mai à 11h30, avec Frédérique Duyrat, directrice du département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France (BnF) pour une promenade dans les collections du Cabinet des Médailles de la BnF.

Continuer la lecture de Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: le Cabinet des Médailles

Le plus ancien recueil des dialogues de Platon

Archive: image du mois mai 2020

Mai 2020: Le plus ancien recueil des dialogues de Platon

République, livre VII (514a-515d), début du mythe de la caverne, Grec 1807, f. 73

Les dialogues de Platon, écrits au IVe siècle avant notre ère, nous sont transmis, de façon très fragmentaire, par une centaine de papyrus antiques, mais c’est par l’intermédiaire de Byzance que nous sont parvenus les dialogues complets. Le plus ancien recueil et le plus célèbre est conservé à la Bibliothèque nationale de France sous la cote Grec 1807.

Continuer la lecture de Le plus ancien recueil des dialogues de Platon

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: l’Eukratideion

La BnF s’invite dans votre salon! En direct et en vidéo, nos spécialistes vous présentent un document coup de cœur de nos collections.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF.

Le prochaine rendez-vous est le mardi 5 mai à 11h30, avec Julien Olivier, chargé de collection au département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France (BnF). Il présentera l’Eukratideion, la plus lourde monnaie d’or connue pour toute l’Antiquité.

Continuer la lecture de Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: l’Eukratideion

Ressources en ligne sur l’Antiquité #confinement Printemps 2020

Dans le contexte particulier du confinement, les initiatives de mises en ligne pérennes ou temporaires se sont multipliées : nous vous proposons un aperçu des ressources disponibles dans le domaine de l’Antiquité, à la Bibliothèque nationale de France (BnF) et ailleurs. Ce billet sera mis à jour chaque semaine pendant toute la durée du confinement (+ indique les ajouts en semaine du 13/04, + du 20/04, + du 27/04, + du 04/05, + du 11/05).

Statue de scribe accroupi, BnF, dpt MMA inv.53.12

Continuer la lecture de Ressources en ligne sur l’Antiquité #confinement Printemps 2020

Plusieurs fonds de tessères antiques de la BnF à présent accessibles en ligne

Tessère romaine en os. 30 mm. Face A, bateau à voile à droite. Face B : VII / ΠΑΡΑΠΛΟΥC / Z (BnF, MMA, Froehner 298).

Un vaste programme de numérisation entrepris en 2019 a permis la mise en ligne de de plusieurs fonds de tessères antiques de la BnF.

Les quelques tessères du fonds grec avaient été numérisées en 2013.

Tessère de Palmyre triangulaire, pour une fête religieuse ? 25×22 mm. Face A : deux serpents entrelacés ; grènetis. Face B : scorpion environné de deux globules ; grènetis (BnF, MMA, Prost 48).

La mise à disposition de plusieurs milliers de ces objets  va de pair avec un renouveau des études qui leur sont consacrées1.

On ne peut qu’espérer que la numérisation de ces riches collections de la BnF accompagne et encourage le regain d’intérêt pour les tessères,  « monuments » modestes et pourtant si riches en informations sur les sociétés de l’Antiquité.

Pour aller plus loin :

  1. Par exemple dans le cadre du projet Token Communities in the Ancient Mediterranean, dirigé par Clare Rowan. Cette brève présentation s’inspire largement des d’informations collectées sur le site du projet. []
  2. À titre d’exemple, il est notable que les deux principaux catalogues des fonds de la BnF datent respectivement de  1900 (M. Rostovtzeff, M. Prou, Catalogue des plombs de l’antiquité, du moyen âge et des temps modernes conservés au département des médailles et antiques de la Bibliothèque nationale. Paris) et de 1905 (P. Dissard, Collection Récamier : Catalogue des plombs antiques (sceaux, tessères, monnaies et objets divers). Paris). []

Les monnaies de Philippe II de Macédoine de la BnF à présent dans PELLA, le portail dédié aux monnayages des rois de Macédoine

Originellement destiné aux monnaies aux types et au nom d’Alexandre le Grand, le portail PELLA accueille à présent les monnayages de son père Philippe II, frappées en Macédoine entre vers 359 et 294 av. J.-C.1

Après les monnaies d’Alexandre le Grand en avril 2017, ce sont à présent les 202 philippes de la Bibliothèque nationale de France qui intègrent PELLA, le portail développé par l’American Numismatic Society dédié aux monnayages des rois de Macédoine.

PELLA : Coinage of the Kings of Macedonia

Tétradrachme, argent, Philippe II de Macédoine, Pella (Macédoine), vers 342/1-c. 337/6 avant J.-C., 14,45 g (BnF, MMA, Armand-Valton 315)

Continuer la lecture de Les monnaies de Philippe II de Macédoine de la BnF à présent dans PELLA, le portail dédié aux monnayages des rois de Macédoine

  1. , « The gold and silver coinage of Philip II published to PELLA« , publié le 19 mars 2020. []

Conférences des 25 mars et 1er avril sur l’archéologie photographiée annulées: ressources en ligne

Les conférences initialement prévues le 25 mars et le 1er avril à 18h30 sont annulées. En raison de la situation sanitaire en France concernant le Coronavirus Covid-19, et suite aux instructions du Gouvernement, la Bibliothèque nationale de France a fermé au public ses différents sites à compter du samedi 14 mars 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre. Les manifestations culturelles initialement prévues sont annulées à compter du 14 mars.

25 mars: « Saisir le terrain, saisir les textes : Comment la photographie révèle les carrières d’albâtre égyptien de Hatnoub » par Yannis Gourdon (HiSoMA UMR 5189), Président du Cercle lyonnais d’égyptologie Victor Loret

Une nouvelle inscription de Hatnoub traitée dans DStretch (© Ifao/B. Touchard)

1er avril: « Photographie et essor de l’archéologie islamisante maghrébine : les cas d’Oran, Tlemcen et Sabta » Agnès Charpentier (Orient-Méditerranée UMR 8167) et Michel Terrasse (EPHE)

Nous vous proposons donc de découvrir ces sites par quelques ressources en ligne.

Continuer la lecture de Conférences des 25 mars et 1er avril sur l’archéologie photographiée annulées: ressources en ligne

Mise en ligne des médaillons romains contorniates de la BnF

La collection de médaillons contorniates conservée au département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, récemment numérisée, est désormais disponible en ligne.

Ces lourds objets monétiformes, frappés ou coulés au IVe siècle ap. J.-C. associent les images d’empereurs ou de héros du passé à des scènes variées centrées sur l’univers des courses de chars et des jeux du Cirque. Ces pièces commémoratives, fabriquées dans la mouvance des grandes familles sénatoriales de Rome étaient distribuées lors des festivités du Cirque, en particulier en relation avec les cérémonies du début d’année lors des courses de chars du 3 janvier. Elles servaient alors d’étrennes en heureux présage pour l’année qui s’ouvrait.

Contorniate, Ulysse et ses compagnons luttant contre Scylla (BnF, MMA, AF 17274)

Le fonds de la BnF, avec près de trois cents médaillons, constitue l’un des plus riches et des plus variés conservé dans une institution publique.

Retrouvez les 299 médaillons contorniates:

Dominique HOLLARD

Pour aller plus loin :

  • Consulter le catalogue de référence : Andreas Alföldi, Elisabeth Alföldi, Die Kontorniat-Medaillons
  • Relisez « Les médaillons contorniates et l’univers du Circus Maximus (Rome, 350-430 ap. J.-C.) »

Les médaillons contorniates et l’univers du Circus Maximus (Rome, 350-430 ap. J.-C.)

Citer ce billet : dhollard, "Mise en ligne des médaillons romains contorniates de la BnF", in L’Antiquité à la BnF, 13/03/2020, https://antiquitebnf.hypotheses.org/10795, [consulté le 24/09/2020].

Podcast en ligne: Le site monastique copte de Baouît (Égypte) : les archives photographiques

Photographie de l’église de Baouît et sa vue 3D extraites de La modélisation de l’église copte de Baouit (Égypte): exemple d’une démarche commune entre archéologues et architectes⟨hal-01772645⟩ et photographie des fouilles 1901-1902 ©Musée du Louvre, archives du département des antiquités égyptiennes

Le podcast de la conférence du 5 février 2020 sur Le site monastique copte de Baouît : apport des archives photographiques à la muséographie et à l’archéologie donnée par Dominique Bénazeth, conservateur du patrimoine et Cédric Meurice, ingénieur d’étude, du Département des Antiquités Egyptiennes du Musée du Louvre est disponible en ligne:

Continuer la lecture de Podcast en ligne: Le site monastique copte de Baouît (Égypte) : les archives photographiques