Archives de catégorie : ressources électroniques

Camée « le Triomphe de Licinius »

Archives : image de mois novembre 2018 : Camée « le Triomphe de Licinius »

camée dit « le triomphe de Licinius », 4e s. de n.è., ancienne collection royale (inventaire de Fontainebleau de 1560, Ms fr 4732, 18r) dpt des monnaies, médailles et antiques, camée 308

Camée en sardonyx à trois couches, brune, bleuâtre et blanche, dans une monture en or émaillé de noir. Un empereur reconnaissable à son diadème, sa cuirasse, son paludamentum et aux insignes du globe et de la lance, s’avance sur un quadrige, écrasant sur son passage six ennemis renversés à terre. Deux Victoires retiennent par la bride les deux chevaux extrêmes. Des personnifications de la lune et du soleil tendent à l’empereur les deux globes célestes. Les dimensions des personnages non réalistes traduisent une hiérarchie : l’empereur, bien qu’étant le plus éloigné est le plus grand. Les dimensions du camée, la beauté de la pierre, la qualité de la gravure et du polissage, la richesse iconographique, en font un des chefs-d’œuvre de la glyptique de cour du Bas-Empire. Il fut remarqué par le peintre Rubens qui le dessina en janvier 1622, lors de son voyage à Paris.

Le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France conserve une des plus importantes collections de pierres gravées (près de dix mille). Les catalogues rédigés en 1995 (portraits grecs) et 2003 (portraits romains) par Marie-Louise Vollenweider et Mathilde Avisseau-Broustet sont désormais disponibles en ligne dans la collection BnF|Éditions sur Openedition Books. Ces quelques lignes sont extraites du second volume, où le camée, ainsi que de nombreuses autres œuvres de la glyptique, y est décrit et reproduit en couleur sous le numéro 267.

Citer ce billet : Vanessa Desclaux, "Camée « le Triomphe de Licinius »", in L’Antiquité à la BnF, 01/10/2018, https://antiquitebnf.hypotheses.org/5447, [consulté le 10/12/2018].

 

Préparer sa rentrée sous le signe de l’Antiquité

La fermeture annuelle de Bibliothèque nationale a lieu du vendredi 31 août au dimanche 9 septembre 2018 septembre inclus.

Afin de préparer en douceur votre rentrée sous le signe de l’Antiquité, nous vous proposons un choix de ressources en ligne et une liste non exhaustive des principales expositions et conférences attendues pour l’année 2018-2019.

Continuer la lecture de Préparer sa rentrée sous le signe de l’Antiquité

Des origines du dessin archéologique à Digital Muret : l’œuvre de Jean-Baptiste Muret (1795-1866)

Jean-Baptiste Muret, Recueil, IV, pl.25, “Panthères ailées cornues” (BnF, MMA, RES-MS-70100-MUR-GF- (4)).

Le département des Monnaies, médailles et antiques, à côté de ses collections numismatiques et archéologiques, conserve aussi un important apparat documentaire, constitué par les conservateurs pour accompagner l’étude et la connaissance des collections. Un des fonds les plus intéressants est le recueil des dessins de Jean-Baptiste Muret, qui réunit en onze grands volumes in folio le fruit de son travail en tant que dessinateur du Cabinet des Médailles de 1830 à 1866. Il fait actuellement l’objet d’un programme de recherche mené par la BnF et l’INHA : Une histoire de l’art antique inachevée : les dessins de Jean-Baptiste Muret (1795-1866).

  1. Pourquoi dessiner les œuvres antiques ?
  2. Jean-Baptiste Muret: un dessinateur à la BnF
  3. Le Recueil des Monuments antiques dessinés, une source exceptionnelle pour la connaissance des collections d’antiques du XIXe siècle
  4. Le projet: une édition numérique du recueil de dessins
  5. Une recherche collaborative

Continuer la lecture de Des origines du dessin archéologique à Digital Muret : l’œuvre de Jean-Baptiste Muret (1795-1866)

La BnF obtient le projet européen ARCH : Ancient Coinage as Related Cultural Heritage

Le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF a obtenu de l’Initiative de Programmation Conjointe sur le Patrimoine Culturel (le Joint Programming Initiative on Cultural Heritage) un financement de 570 000 € pour un nouveau projet de recherche visant à inscrire la monnaie grecque dans le web sémantique.

Le projet sera dirigé par Frédérique Duyrat (directrice du département des Monnaies, médailles et antiques, Bibliothèque nationale de France, Paris), Andrew Meadows (New College, Oxford) et Pere Pau Ripollès (Universitat de València).

Pour en savoir plus, lisez le billet publié par Olivier Jacquot sur le Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France ou déroulez l’article ci-dessous:

La BnF intègre le portail CRRO, consacré aux monnayages de la République romaine

Après PELLA en avril 2016, la BnF intègre un autre portail thématique élaboré par l’American Numismatic Society (ANS) de New York : Coinage of the Roman Republic Online (CRRO).

Principalement fondé sur l’ouvrage de M.H. Crawford, Roman Republican Coinage (1974), ce portail rend accessible 46 873 monnaies de la République romaine de 19 institutions dont l’ANS, le British Museum de Londres, le Münzkabinett de Berlin ou encore le Fitzwilliam Museum de Cambridge.  Avec 20 235 exemplaires, soit 43 % du total, la BnF se place largement au premier rang de tous les contributeurs, et couvre à elle seule 78 % des 2295 types répertoriés !

Continuer la lecture de La BnF intègre le portail CRRO, consacré aux monnayages de la République romaine

Bibliothèques d’Orient

Archive: Image du mois Gallica octobre 2017

Octobre 2017 Bibliothèques d’Orient

Obélisque d’Alexandrie dit l’aiguille de Cléopâtre par David Roberts, Centre d’études alexandrines

Fruit de la coopération entre la BnF et huit bibliothèques implantées au Proche-Orient, Bibliothèques d’Orient est un site trilingue (français – arabe – anglais), qui explore les relations, des plus évidentes aux plus controversées, entre la France et la région de l’Irak à l’Arabie Pétrée, de 1798 à 1945.

L’Expédition en Égypte de Bonaparte, le Canal de Suez ou encore Les Mille et Une Nuits et les récits de voyage… Près de 7 000 documents sont présentés dans 7 rubriques thématiques (carrefours, communautés, religions, savoirs, politiques, imaginaires et personnalités) et accompagnés de textes de spécialistes. L’Antiquité y est bien représentée au travers des rubriques archéologie, la Description de l’Égypte et les missions scientifiques, les études orientales, l’histoire de l’Orient ancien, ou enfin à travers la réception de l’Antiquité dans l’Orientalisme. Le projet court sur plusieurs années et le site s’enrichit régulièrement de nouveaux documents.

Quatre inscriptions minéennes (photo d’estampages), École biblique et archéologique française de Jérusalem, 08716-399

Une présentation du site a lieu le 4 octobre 2017 à 17h30 dans la salle 70 sur le site Tolbiac de la Bibliothèque nationale de France, à travers une Rencontre Gallica dédiée à Bibliothèques d’Orient.

La conférence « Fouiller, découvrir, déchiffrer l’Orient au XIXe siècle » aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois le vendredi 6 octobre 2017 à 17h30 dans la Bibliothèque Abbé Grégoire s’appuiera sur les ressources numérisés et éditorialisées pour le projet autour des thématiques de l’archéologie, du déchiffrement des écritures et des études orientales anciennes.

Citer ce billet : Vanessa Desclaux, "Bibliothèques d’Orient", in L’Antiquité à la BnF, 01/10/2017, https://antiquitebnf.hypotheses.org/1466, [consulté le 10/12/2018].

Préparer sa rentrée : Bibliographies, MOOCs et Conférences en ligne en Antiquité

intaille : « Homme lisant une tablette ». BnF, département des Monnaies et Médailles, inv. 58.1898.

La fermeture annuelle de Bibliothèque nationale a lieu du 1er au 10 septembre inclus. C’est notamment l’occasion de grandes opérations de maintenance informatique, de nettoyage approfondi des espaces et de contrôles et de reclassements des collections en libre-accès et en magasins.

Pour celles et ceux qui préparent les concours de l’enseignement, plusieurs ressources en ligne vous permettront d’avancer :

Continuer la lecture de Préparer sa rentrée : Bibliographies, MOOCs et Conférences en ligne en Antiquité

Marguerite Yourcenar et l’Antiquité

Carte de lectrice de Marguerite Yourcenar. Archives administratives, BnF © BnF

À l’occasion des 30 ans de la mort de Marguerite Yourcenar (1903-1987), le département Littérature et Art propose une bibliographie recensant les ouvrages qui évoquent l’attachement de l’écrivaine pour l’Antiquité, période qu’elle a fréquemment abordée dans son œuvre, en particulier dans les Mémoires d’Hadrien.
À travers son amour pour la langue grecque, ses voyages en Méditerranée, ses rencontres, elle a développé une connaissance extrêmement fine de la civilisation gréco-romaine qui transparaît dans plusieurs de ses romans, pièces de théâtre ou traductions.

La BnF intègre PELLA, portail consacré aux monnayages d’Alexandre le Grand

PELLA. Coinage of the kings of Macedonia

Fondé sur le catalogue de Martin Jessop Price, The Coinage in the Name of Alexander the Great and Philip Arrhidaeus (Londres, 1991), le portail PELLA, élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but de rassembler les principales collections mondiales de monnaies d’Alexandre le Grand. 2000 exemplaires conservés au département des Monnaies, médailles et antiques figurent à présent parmi les 19 000 pièces déjà signalées.

Ce travail a été mené dans le cadre du projet OPAL (Oxford-Paris Alexander Project), programme récemment conclu par le colloque A Linked Open World:  Alexander the Great, Transnational Heritage and the Semantic Web.

Colloque : A Linked Open World: Alexander the Great, Transnational Heritage and the Semantic Web

A Linked Open World:  Alexander the Great, Transnational Heritage and the Semantic Web se tiendra les 3 et 4 avril 2017 au New College d’Oxford.

Présentation et programme

Ce colloque est l’aboutissement du programme de recherche OPAL – the Oxford-Paris Alexander Project, financé par le labex Les Passés dans le Présent. Ce projet de recherche est consacré au monnayage d’Alexandre le Grand et son impact économique et politique. Fondé sur l’interopérabilité des bases de données des deux établissements – la BnF et l’Ashmolean Museum -, il comporte un volet de réflexions sur l’utilisation de ces bases dans un contexte de mise en danger de ces sources par la situation politique au Proche-Orient.

 

Les ressources électroniques à la BnF

L’Antiquité est partout à la BnF et pas uniquement grâce aux livres et objets qu’elle conserve ! Les collections relevant des mondes antiques sont en effet très présentes dans les différents catalogues ou bases développés par la BnF ou auxquelles elle donne accès, sur place ou à distance.

Continuer la lecture de Les ressources électroniques à la BnF