Archives de catégorie : hors les murs

Journée d’étude: les bibliothèques de recherche d’archéologie et d’histoire à l’étranger

Le vendredi 1er décembre 2023 se tient à l’École française de Rome, ouverte au public piazza Navone et en ligne, la journée d’étude “Bibliothèques de recherche à Rome (1860-1930) : les fondements d’une collection documentaire d’exception.”

Co-organisé par l’École française de Rome et la British School at Rome avec le soutien du Centre Gabriel Naudé (EA 7286, Enssib), dans le cadre des célébrations pour le 150e anniversaire de l’École française de Rome, l’évènement donne la parole aux bibliothèques d’instituts d’archéologie et d’histoire, allemand (Deutsches Archäologisches Institut Rom), américain (American Academy in Rome), belge (Academia Belgica), britannique (British School at Rome), espagnol (Escuela Española de Historia y Archeología), français (École française de Rome), néerlandais (Koninklijk Nederlands Instituut Rome), installés à Rome. Ces expériences sont comparées à celles des bibliothèques britannique et française qui furent fondées respectivement à Athènes et au Caire, pour la British School at Athens et l’Institut français d’archéologie orientale.

Continuer la lecture de Journée d’étude: les bibliothèques de recherche d’archéologie et d’histoire à l’étranger

Exposition internationale des arts et techniques, Paris 1937 : pavillon de l’Égypte, une momie (photographie de presse)

Archive : Image du mois d’octobre 2023

[Safara?], Paris, 1937, bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, EI-13
L’exposition universelle de 1937, dénommée Exposition internationale des arts et techniques, s’est tenue à  Paris du 25 mai au 25 novembre. Elle accorde 2.400 m2 à l’Égypte, dans un contexte international en ébullition, où le pavillon dominé par l’aigle et la croix gammée fait face à la sculpture de l’ouvrier et de la kolkhozienne portant haut la la faucille et le marteau.

Continuer la lecture de Exposition internationale des arts et techniques, Paris 1937 : pavillon de l’Égypte, une momie (photographie de presse)

La BnF hors les murs : Animaux fantastiques

Comme chaque année, des collections de la BnF voyagent et se donnent à voir dans d’autres musées et institutions.

Plusieurs d’entre elles (objets antiques, manuscrits, estampes, livres, maquettes de spectacle) participent à l’exposition Animaux fantastiques au Louvre-Lens depuis le 27 septembre et jusqu’au 15 janvier 2024.

Riche de plus de 250 œuvres de l’Antiquité à nos jours, le parcours explore les rapports de l’homme à ces êtres merveilleux entre fascination et répulsion, domptage et domestication et retrace l’histoire des plus célèbres de ces animaux. Continuer la lecture de La BnF hors les murs : Animaux fantastiques

Colloque : Traitements automatiques pour les humanités numériques – corpus d’histoire de l’art, d’enseignement, d’urbanisme

15 mai 2023, 9 h 30 -17 h 30

amphithéâtre du bâtiment Max Weber 

Université Paris Nanterre

Ce colloque porte sur les traitements automatiques pour les données des sciences humaines et sociales par des méthodes relevant du traitement automatique de la langue (TAL) et/ou de l’apprentissage automatique appliqués aux corpus textuels principalement. Différents projets faisant appel à ces approches numériques seront ainsi présentés : le programme de la journée

Ce colloque est organisé dans le cadre du projet MonumenTAL dont est partenaire la BnF.

Continuer la lecture de Colloque : Traitements automatiques pour les humanités numériques – corpus d’histoire de l’art, d’enseignement, d’urbanisme

2022 : retour sur une année de prêts « Champollion »

Archive: image du mois de janvier 2023

tombe de Séthi Ier, NAF 20307, f. 132, sur Gallica

Alors que s’achève l’année de célébration du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes, il est encore temps de voir quelques-unes des expositions phares comme Champollion la voie des hiéroglyphes au Louvre Lens prolongée jusqu’au 23 janvier, Hieroglyphs : unlocking ancient Egypt au British Museum de Londres jusqu’au 19 février.

Tout au long de l’année, dans sa mission de diffusion de la connaissance autour des collections nationales, la BnF numérisa, exposa, prêta des œuvres pour rendre hommage non seulement à la figure du savant mais aussi à la naissance d’une discipline, l’égyptologie.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient lire ce que la recherche a produit récemment sur cette période de l’histoire de l’égyptologie et des collections, voici un rapide tour d’horizon des pièces conservées à la BnF reliées aux expositions s’étant tenues hors les murs :

Continuer la lecture de 2022 : retour sur une année de prêts « Champollion »

Colloque au Louvre : “1822 / 2022 Autour de Champollion”

Pour clôturer cette année de bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes, un important colloque se tient jeudi 1er et vendredi 2 décembre au Musée du Louvre à Paris, intitulé “1822 / 2022 Autour de Champollion. Déchiffrements d’hier et d’aujourd’hui“, organisé par le musée et l’École pratique des hautes études.

Pendant deux jours, des spécialistes de l’antiquité grecque, mésopotamienne et égyptienne évoqueront les différentes écritures et langues du bassin méditerranéen et de l’Orient ancien. Des figures de déchiffreurs, comme l’Abbé Barthélemy ou bien entendu Jean-François Champollion jusqu’à François Thureau-Dangin, seront évoquées. Ces deux journées permettront d’aborder la longue histoire du déchiffrement, de succès en fausses pistes, jusqu’aux découvertes les plus récentes.

Pour en savoir plus

Citer ce billet : Antiquité BnF, "Colloque au Louvre : “1822 / 2022 Autour de Champollion”", in L’Antiquité à la BnF, 30/11/2022, https://antiquitebnf.hypotheses.org/17827, [consulté le 21/02/2024].

Séminaire : La restauration de l’amphore pointue du Peintre d’Achille (18 novembre à 11h)

Le 18 novembre à 11h, Clara Bernard (musée du Louvre), Sarah Busschaert (C2RMF), Louise Détrez (BnF) et Marie-Christine Nollinger (restauratrice libérale) exposeront les enjeux et les acquis de la restauration fondamentale de l’amphore pointue du Peintre d’Achille (BnF, MMA, De Ridder.357) .

Séminaires du C2RMF, vendredi 18 novembre 2022, 11 heures, Auditorium Palissy et visioconférence
Inscription obligatoire pour venir à l’auditorium
Continuer la lecture de Séminaire : La restauration de l’amphore pointue du Peintre d’Achille (18 novembre à 11h)

Le frigidarium des thermes de Cluny

Archive : Image du mois d’Octobre 2022

Christophe Civeton, [Palais des Thermes, réutilisé en cave par un tonnelier, avant son appropriation au musée], dessin, vers 1820, BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE VE-53 (H)-FOL
Ce dessin, un lavis à la plume et à l’encre brune, attribué à Christophe Civeton (1796 – 1831) et probablement réalisé dans les années 1810-1820, représente une tonnellerie, l’entrepôt d’un fabricant de tonneaux, installée dans une salle voûtée aux dimensions majestueuses comme en témoignent notamment la taille des personnages et du carrosse figurés.

Cette salle est le vestige du frigidarium, salle froide des « thermes du Nord » de Lutèce, plus connus sous le nom des thermes de Cluny.

Continuer la lecture de Le frigidarium des thermes de Cluny

10e édition des Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise, 1-6 novembre 2022

Les 10e Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise se tiendront du 1er au 6 novembre à Narbonne. Elles valorisent l’archéologie sous toutes ses formes avec un programme composé de projections, de conférences, d’expositions, de rencontres, d’un salon du livre et de la BD d’archéologie, d’animations scolaires et de rendez-vous professionnels.
Une série de conférences évoquant des sites majeurs de la préhistoire ou de la période médiévale marqueront ces journées, tandis que deux tables-rondes feront écho au bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes dont une sur “L’aventure de l’écriture : invention et déchiffrement”, où il sera question notamment de Jean-François Champollion.

Plusieurs expositions sont organisées dans différents lieux de la ville : une, intitulée “L’Égypte à travers les origines de la photographie”, mettra en regard des clichés conservés au département des Estampes et la photographie de la BnF avec une sélection d’objets égyptiens du Palais-Musée des Archevêques, ce jusqu’au 19 décembre 2022 (Palais-Musée des Archevêques, salle Peyre). Enfin, un Salon du livre et de la BD d’archéologie aura lieu les 5 et 6 novembre.

Une grande exposition se tient également au musée Narbo Via jusqu’au 31 décembre 2022 : “Narbo Martius, renaissance d’une capitale”.

Image en tête d’annonce : “Égypte. Temple d’Abou Simbel” dans F. Bonfils, Souvenirs d’Orient, 1878 © BnF/Gallica.

Colloque : Jules César dans la culture de masse, construction d’une image de l’Antiquité à nos jours, Besançon, 20-21 octobre 2022

L’image que la publicité télévisuelle véhicule de César, depuis 1968 et la diffusion de la première annonce publicitaire sur les écrans français, sert de point de départ à la réflexion sur la place du dirigeant romain dans l’imaginaire récent. Pour atteindre ses objectifs commerciaux, la publicité télévisuelle exploite les stéréotypes de l’imaginaire collectif, sa cible de communication étant le grand public au sens le plus large qu’il soit. Elle s’emploie à exploiter des images et un langage les plus accessibles possible. Afin de limiter au maximum les incompréhensions, les publicitaires utilisent souvent ce qu’ils considèrent être le plus petit dénominateur culturel commun, une stratégie d’autant plus importante lorsqu’elle recourt à l’Histoire pour étayer son argumentaire, le risque que le public ne saisisse pas une référence historique pointue étant grand.

Jeudi 20 octobre

Présidence : François de Callataÿ

14h | Introduction Antonio Gonzales, directeur ISTA Besançon

14h10 | César et la publicité : reflet de notre vision contemporaine de César ? Claire Mercier, doctorante, ISTA, Université de Franche-Comté Besançon

Claire Mercier proposera en introduction de voir comment ce processus s’est appliqué au mythe de Jules César, et à quoi cette essentialisation publicitaire a réduit le grand dirigeant romain, puis, avant d’aborder l’image de César dans la culture de masse récente et afin de mieux la comprendre, les premières communications du colloque retraceront l’évolution de la figure de Jules César au fil du temps, de l’Antiquité aux années 1960.

Continuer la lecture de Colloque : Jules César dans la culture de masse, construction d’une image de l’Antiquité à nos jours, Besançon, 20-21 octobre 2022

XXXe congrès international de papyrologie: 25-30 juillet 2022, Paris

Le congrès international de papyrologie, qui se tient tous les trois ans, aura lieu au Collège de France (Paris) du 25 au 30 juillet 2022 et réunira les spécialistes des papyrus et plus généralement de l’Égypte gréco-romaine, byzantine et du début de l’époque arabe.

Le vendredi 29 juillet à partir de 14h30, dans l’amphithéâtre M. Halbwachs, se déroulera une session dédiée au “fonds papyrologique de la Bibliothèque nationale de France : recherches et perspectives”, organisée par Julien Auber de Lapierre (chercheur postdoctorant auprès de la chaire Culture écrite de l’Antiquité tardive et papyrologie byzantine du Pr Jean-Luc Fournet dans le cadre du partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et le Collège de France).

Constitué à partir des premières décennies du XIXe siècle, le fonds de papyrus grecs, coptes et latins de la Bibliothèque nationale de France, témoignages exceptionnels de la culture écrite de l’Égypte post-pharaonique et du monde gréco-romain, est, avec celui du musée du Louvre, la plus ancienne collection française et l’une des plus anciennes collections européennes.

Continuer la lecture de XXXe congrès international de papyrologie: 25-30 juillet 2022, Paris

Un papyrus grec comme reliure d’un manuscrit mérovingien: les tribulations du Suppl. gr. 1379

L’exposition qui se déroulait du 18 septembre au 26 octobre 2021 au Collège de France, « Le papyrus dans tous ses États, de Cléopâtre à Clovis », montre comment ce support d’écriture est devenu, à partir de l’époque hellénistique, indispensable à l’ensemble du monde méditerranéen. Jean-Luc Fournet, professeur titulaire de la chaire « Culture écrite de l’Antiquité tardive et papyrologie byzantine » et commissaire de l’exposition, a pour ambition de sortir le papyrus de son cadre égyptologique traditionnel lorsqu’il est orné de hiéroglyphes et nous conserve les chapitres du Livre des morts.

Décrivant dans un premier temps du parcours le cheminement de la plante au « papier », il met ensuite à l’honneur les différentes langues attestées sur ce matériau : grec, copte et latin bien sûr, mais aussi pehlevi, arabe, syriaque ou hébreu (Paris, BnF, Hébreu 1492). Cette richesse linguistique et la diversité des informations transmises par ces documents montrent la popularité de ce moyen de communication qui s’étend d’ailleurs au-delà du bassin méditerranéen puisque la trace de papyrus découverte le plus à l’est se trouvait en Afghanistan (Aï Khanoum, province de Kondoz), et le plus à l’ouest, en France (Mané Véchen, Bretagne).

Continuer la lecture de Un papyrus grec comme reliure d’un manuscrit mérovingien: les tribulations du Suppl. gr. 1379

#RETOURAUMUSÉE – LA BNF HORS LES MURS #6 : Paris-Athènes 1675-1919

La grande exposition de rentrée du musée du Louvre, ParisAthènes 1675-1919,  explore plus de 200 ans de relations culturelles, artistiques et diplomatiques entre la France et la Grèce, en croisant l’histoire de l’archéologie, l’histoire du développement de l’État grec et celle des arts modernes. De nombreuses cartes jalonnent ces deux siècles et soutiennent  le parcours chronologique parmi les plus de deux cents pièces et œuvres d’art présentées.  

Fig. 1 : Plan d’Athènes, d’après les plans et levés de Louis-François-Sébastien Fauvel, par Jean-Denis Barbié Du Bocage, vers 1791, détail, BnF, Dpt CPL, Ge D-17297

Continuer la lecture de #RETOURAUMUSÉE – LA BNF HORS LES MURS #6 : Paris-Athènes 1675-1919

#Retour au Musée – La BnF hors les murs #5: IDOLES, L’Art des Cyclades et de l’Anatolie à l’Âge de bronze

La BnF est fermée jusqu’au 8 septembre au soir pour l’entretien annuel du bâtiment et des serveurs informatiques, mais ses collections restent en partie accessibles en ligne notamment sur Gallica, les catalogues, les sites pédagogiques (toutes les précisions ici) et grâce aux expositions hors les murs.

Le musée Fenaille de Rodez réunit jusqu’au 17 octobre de manière inédite en France, dans une approche comparée, les statuettes originaires des Cyclades et d’Anatolie produite à l’Âge du bronze (entre 2800 et 2300 avant notre ère), grâce à des prêts exceptionnels du Musée du Louvre. Le parcours souligne aussi l’art cycladique comme source d’inspiration majeure pour les artistes de la première moitié du XXe siècle tels Brancusi, Giacometti et Zadkine.

Continuer la lecture de #Retour au Musée – La BnF hors les murs #5: IDOLES, L’Art des Cyclades et de l’Anatolie à l’Âge de bronze

Auguste Mariette, l’archéologie égyptienne sur le devant de la scène

2021 est l’année de la célébration du bicentenaire de la naissance d’Auguste Mariette (1821-1881). L’égyptologue intrépide, premier directeur du Service des Antiquités de l’Égypte, créateur du musée égyptien à Boulaq (Le Caire), fondateur de l’archéologie égyptologique française, assura un rayonnement  international aux découvertes sensationnelles cependant que naissait la photographie. Des publications scientifiques aux expositions universelles, en passant par l’Opéra Aïda, il diffusa les œuvres pharaoniques nouvellement mises au jour, leur conférant un écho médiatique qui ne s’est jamais démenti depuis.

Boulogne-sur-Mer, sa ville natale, lui rend hommage au travers d’une exposition “Auguste Mariette, l’artiste dans l’ombre du scientifique” (3 juillet-19 septembre 2021) et accueille le colloque international “Mariette, deux siècles après” (8-10 septembre 2021).

La Bibliothèque nationale de France s’associe aux deux événements par le prêt de dessins et une présentation des archives Mariette conservées dans les collections du département des Manuscrits et du département des Monnaies, médailles et antiques. Dans ce billet, nous proposons de (re)découvrir la figure de l’égyptologue à travers une sélection de documents disponibles à la Bibliothèque, dont une partie en ligne sur Gallica, grâce aux numérisations de la BnF et de ses partenaires.

Continuer la lecture de Auguste Mariette, l’archéologie égyptienne sur le devant de la scène