Archives de catégorie : en cours

Des origines du dessin archéologique à Digital Muret : l’œuvre de Jean-Baptiste Muret (1795-1866)

Jean-Baptiste Muret, Recueil, IV, pl.25, “Panthères ailées cornues” (BnF, MMA, RES-MS-70100-MUR-GF- (4)).

Le département des Monnaies, médailles et antiques, à côté de ses collections numismatiques et archéologiques, conserve aussi un important apparat documentaire, constitué par les conservateurs pour accompagner l’étude et la connaissance des collections. Un des fonds les plus intéressants est le recueil des dessins de Jean-Baptiste Muret, qui réunit en onze grands volumes in folio le fruit de son travail en tant que dessinateur du Cabinet des Médailles de 1830 à 1866. Il fait actuellement l’objet d’un programme de recherche mené par la BnF et l’INHA : Une histoire de l’art antique inachevée : les dessins de Jean-Baptiste Muret (1795-1866).

  1. Pourquoi dessiner les œuvres antiques ?
  2. Jean-Baptiste Muret: un dessinateur à la BnF
  3. Le Recueil des Monuments antiques dessinés, une source exceptionnelle pour la connaissance des collections d’antiques du XIXe siècle
  4. Le projet: une édition numérique du recueil de dessins
  5. Une recherche collaborative

Continuer la lecture de Des origines du dessin archéologique à Digital Muret : l’œuvre de Jean-Baptiste Muret (1795-1866)

Maurice Barrès ou le rêve hellénique du Parnasse : la bibliothèque contre le voyage

Maurice Barrès par Jacques-Emile Blanche, Bibliothèque nationale de France, Estampes et photographie, MUSEE OBJ-102

Cet article, issu de réflexions conduites dans le cadre d’une thèse de doctorat, se propose d’étudier le rapport de Maurice Barrès aux Parnassiens à partir de quelques documents du fonds Barrès de la Bibliothèque nationale de France. À la suite du don de Mme Bazin, légataire de Philippe Barrès, le fonds Maurice Barrès est entré dans les collections de la BnF en 1978. Il est composé de la Correspondance, riche de plus de 100 000 lettres reçues, d’une centaine de carnets et de cahiers de notes, des dossiers de genèse des principales œuvres, de dossiers politiques, d’une bibliothèque de plus trente mille ouvrages1.

Continuer la lecture de Maurice Barrès ou le rêve hellénique du Parnasse : la bibliothèque contre le voyage

  1. Voir à la Bibliothèque nationale de France, au département des manuscrits, la cote NAF 28210 et au département Littérature et art, la bibliothèque [Z BARRÈS] []

Projet de Polices des Inscriptions Monétaires : le cas des monnaies ibériques et carthaginoises

Dans le cadre du projet PIM (Police de caractère pour les Inscriptions Monétaires) mené par la Bibliothèque nationale de France sous la direction de Florence Codine, est envisagée la création de différents alphabets à partir des lettres rencontrées dans les légendes monétaires, afin de donner à leur description plus de précisions. A été considéré parmi l’ensemble des monnaies disponibles au département des Monnaies, médailles et antiques (MMA) l’ensemble des monnaies ibériques et puniques dont les caractères spécifiques nécessitaient la création de polices propres.

Continuer la lecture de Projet de Polices des Inscriptions Monétaires : le cas des monnaies ibériques et carthaginoises

Les éditions des tragédies de Sénèque conservées à la Bibliothèque nationale de France (XVe-XIXe s.)

Cet article présente les premiers résultats d’une recherche plus large, entreprise dans le cadre d’une Habilitation à diriger des recherches1, qui portera sur l’histoire des éditions des tragédies de Sénèque, depuis la princeps (Ferrare, 1478 – nous y reviendrons) jusqu’à l’édition de F. Leo (Berlin, 1878-1879). Notre corpus d’étude compte au total 29 éditions, parues sur quatre siècles, mais inégalement réparties : trois éditions pour le XVe s., dix pour le XVIe s., sept pour le XVIIe s., deux pour le XVIIIe  et sept pour le XIXe siècle.

Les éditions présentes à la BnF sont au nombre de 17, soit presque deux tiers de la documentation. Nous citons chacune d’elles dans ce qui suit, en accompagnant leur présentation d’un bref commentaire sur ce qui a retenu notre attention et constitue l’un des principaux intérêts de l’édition en question.

Continuer la lecture de Les éditions des tragédies de Sénèque conservées à la Bibliothèque nationale de France (XVe-XIXe s.)

  1. titre provisoire du mémoire inédit « Relecture des tragédies de Sénèque à travers leur histoire éditoriale », garant Jean-Frédéric Chevalier, Professeur de langue et littérature latines à l’Université de Lorraine. Soutenance prévue fin 2018 []

Exposition : Le luxe dans l’Antiquité, trésors de la Bibliothèque nationale de France

Missorium, « Héraclès et le lion de Némée », VIe siècle ap. J.-C. (BnF, MMA, inv.56.345)

Le Musée départemental Arles antique et la Bibliothèque nationale de France organisent du 1er juillet 2017 au 21 janvier 2018 une exposition consacrée au luxe romain intitulée : Le luxe dans l’Antiquité, trésors de la Bibliothèque nationale de France.

Centrée sur le trésor de Berthouville (Normandie) – conservé au département des Monnaies, médailles et antiques – cette exposition rassemble d’autres œuvres provenant pour une grande part des fonds de la BnF pour évoquer différentes facettes du luxe romain : vaisselle précieuse, bijoux en or et pierres gravées, décors de demeures.

Cette exposition fait suite à celle conçue par les conservateurs de la BnF et du Getty Museum (Los Angeles), Ancient Luxury and the Roman Silver Treasure from Berthouville (19 novembre 2014-17 août 2015) ; manifestation qui avait aussi été l’occasion d’une restauration complète du trésor par les équipes du musée californien.

Sur le même sujet : Mercure tenant le Caducée (trésor de Berthouville)

 

Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)

Carton d’André Morell, 1686. BnF, MMA, Γ 70 (55×40 cm)

Le département des Monnaies, médailles et antiques conserve une très importante suite de monnaies ptolémaïques. Dans la perspective de sa publication a été entrepris le dépouillement systématique des registres, inventaires et archives relatifs à ce fonds afin de décrire les grandes étapes de l’enrichissement de la collection depuis la fin du XVIIe siècle. Continuer la lecture de Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)