Archives de catégorie : à la bnf

Conférence 13 juin 18h30 La guerre romaine en Espagne

Vue aérienne du site de la Cerca de Aguilar de Anguita (Guadalajara, Espagne). cl. F. Didierjean et C. Petit-Aupert, © Institut Ausonius (ANR-06-CONF-006-01)

13 juin à 18h30 : Conférence: « La guerre romaine en Espagne (IIIe-Ier s. av. J.-C.): l’historien face aux traces matérielles » par M. François Cadiou, Professeur d’Histoire romaine, Université Bordeaux Montaigne, UMR 5607 Ausonius.

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche archéologique de la Guerre.

Continuer la lecture de Conférence 13 juin 18h30 La guerre romaine en Espagne

143e congrès du CTHS: La transmission des savoirs

Le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), institut rattaché à l’École nationale des chartes réunit chaque année, le Congrès national des sociétés historiques et scientifiques. Ces rencontres rassemblent près cinq cents participants parmi lesquels des universitaires issus de très nombreuses disciplines : histoire, géographie, sciences, ethnologie, anthropologie, préhistoire et protohistoire, archéologie, philologie, histoire de l’art, environnement, etc. Il accueille aussi bien des jeunes chercheurs, chercheurs confirmés et des érudits locaux membres de sociétés savantes dans le souhait d’une confrontation des regards, des expériences et des approches méthodologiques.

Continuer la lecture de 143e congrès du CTHS: La transmission des savoirs

Conférence : Trésors de Richelieu, l’amphore du « Peintre d’Amasis »

Amphore du peintre d’Amasis (BnF, MMA, De Ridder.222 ; Luynes.678 (Inv.116))

Dans le cadre du cycle de conférences « Trésors de Richelieu », Cécile Colonna (INHA), Louise Détrez (BnF) et Marie-Christine Villanueva-Puig (CNRS) présenteront L’ « amphore de Paris » du Peintre d’Amasis le 10 avril 2018 de 18h15 à 19h30 à l’auditorium de la Galerie Colbert (INHA, 2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris).

C’est pourvu d’un couvercle qui lui est en réalité étranger que l’un des plus beaux vase issus du quartier des potiers d’Athènes est acquis – fort cher – par le duc de Luynes à la vente du cabinet du chevalier Durand en 1836. Après avoir orné deux des plus belles collections privées d’antiques formées au XIXe siècle, cette petite amphore rebondie rejoint le fonds de la Bibliothèque à la faveur du fabuleux don de sa collection par Luynes en 1862. Signée par deux fois de son potier virtuose, Amasis, elle reçoit d’un peintre non moins talentueux demeuré anonyme (et baptisé par convention « Peintre d’Amasis » en raison de l’exclusivité de sa collaboration avec ce céramiste) un décor à la fois contrasté et innovant servi par sa manière élégante alliant monumentalité et minutie.

Pour en savoir plus sur cette conférence et le cycle « Trésors de Richelieu »

L’événement Facebook

Conférence 17 janvier 18h30 Les mercenaires celtes, entre mythes et réalités

Stèle peinte d’Aristodémos, fils de Kallistos, représentant un guerrier nu appuyé sur un bouclier et tenant une lance (Alexandrie, IIIe siècle avant J.-C.). (Photo RMN-Grand Palais – Musée du Louvre — Hervé Lewandowski)

17 janvier à 18h30 : Conférence: « Les mercenaires celtes, entre mythes et réalités » par M. Luc Baray, habilité à diriger des recherches, directeur de recherche au CNRS, membre de l’UMR 6298 ArTeHiS (Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés)

Continuer la lecture de Conférence 17 janvier 18h30 Les mercenaires celtes, entre mythes et réalités

Conférence 20 décembre 18h30 Sparte et la guerre

Carte générale de la Morée et des Cyclades rédigée et dessinée par M. E. Puillon Boblaye. département Cartes et plans, GE DL 1839-74

20 décembre à 18h30 : Conférence: « Archéologie de la bataille de Sellasie (222 av. J.-C.) : entre sources antiques et réalités du terrain » par M Jean-Christophe Couvenhes, maître de conférence d’Histoire grecque, Université Paris-Sorbonne (Paris IV), UMR 8210 AnHiMA (Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques)

Continuer la lecture de Conférence 20 décembre 18h30 Sparte et la guerre

Costume d’un coryphée pour Agamemnon, spectacle du Théâtre du Soleil

Archive: Image du mois Décembre 2017

Décembre 2017: Costume d’un coryphée pour Agamemnon d’Eschyle

Costume d’un Coryphée, Département des Arts du spectacle COS-2008/0247

Ce costume est celui du rôle d’un coryphée interprété par Nirupama Nityanandan, dans la pièce Agamemnon d’Eschyle créée par le Théâtre du Soleil, mise en scène par Ariane Mnouchkine en 1990. Il est composé de neuf éléments dont un long manteau rouge, une sous robe, une paire de boucles d’oreille en forme de fleurs dorées et une coiffe. Il appartient aux archives que la troupe verse régulièrement depuis 2007 au département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France. Avec ce fonds de costumes, le département a mis en place de nouveaux modes de numérisation depuis 2016 pour les faire entrer dans Gallica.

« Par l’attention portée au choix des tissus et à leur polychromie, souvent superposés pour créer un effet de volume, le costume est un éblouissement visuel pour les yeux des spectateurs. Puisant leur  inspiration en Asie, les costumes du cycle des Atrides, et en particulier celui du Coryphée, participent du voyage entrepris par la troupe du Soleil vers la tragédie antique et la redécouverte d’une des formes essentielles du théâtre ». [source]

Pour en savoir plus, venez assister à la présentation de ce costume: il sera sorti exceptionnellement des magasins à l’occasion de la conférence Richelieu Colbert du mardi 5 décembre (18h15-19h30).

Citer ce billet : Vanessa Desclaux, "Costume d’un coryphée pour Agamemnon, spectacle du Théâtre du Soleil", in L’Antiquité à la BnF, 01/12/2017, https://antiquitebnf.hypotheses.org/1583, [consulté le 21/08/2018].

Conférence 22 novembre 18h30 « Les fouilles des fortins du désert Oriental en Égypte »

Le fort de Bi’r Samut, dans le désert Oriental (© MAFDO, B. Redon)

22 novembre à 18h30 : Conférence: « Les fouilles des fortins du désert Oriental en Égypte » par Mme Bérangère Redon, chargée de recherche au CNRS, UMR 5189, HiSoMA, directrice de la MAFDO

Continuer la lecture de Conférence 22 novembre 18h30 « Les fouilles des fortins du désert Oriental en Égypte »

Journée d’Étude : Sensualité et sexualité en numismatique

Statère d’argent de Thasos (Thrace), Ve siècle av. J.-C. (BnF, MMA, 1973.1.3)

La Bibliothèque nationale de France et la Société française de Numismatique organisent le samedi 2 décembre 2017 une journée d’étude dédiée à la sensualité et à la sexualité en numismatique. Cette thématique s’inscrit dans le renouvèlement des sciences historiques et sociales, notamment l’histoire des sensibilités et les études de genre. Objets certes à la mode, ils n’ont cependant pas épuisé toutes les sources disponibles. Ainsi les objets monétiformes, dans leur matérialité, dans une vaste Europe méditerranéenne de l’Antiquité (le matin) aux époques médiévales et modernes (l’après-midi), seront abordés sous cet angle, permettant un croisement disciplinaire, géographique et chronologique inédit.

Le nombre de places étant limité à 50, merci de s’inscrire par courriel à sfnum@hotmail.fr

Continuer la lecture de Journée d’Étude : Sensualité et sexualité en numismatique

Antiquité et cinéma : 2. Rome

La Rome antique, depuis la découverte du site de Pompéi au XVIIIe siècle, est devenue un riche thème d’inspiration pour les artistes du XIXe, notamment pour les peintres, de Jean-Léon Gérôme à Lawrence Alma Tadema. Le cinéma naissant ne pouvait que s’en emparer, ce qu’il fit dès 1896 avec Néron essayant des poisons sur des esclaves, produit par les frères Lumière (n°797) et réalisé par Georges Hatot. Continuer la lecture de Antiquité et cinéma : 2. Rome

Bibliothèques d’Orient

Archive: Image du mois Gallica octobre 2017

Octobre 2017 Bibliothèques d’Orient

Obélisque d’Alexandrie dit l’aiguille de Cléopâtre par David Roberts, Centre d’études alexandrines

Fruit de la coopération entre la BnF et huit bibliothèques implantées au Proche-Orient, Bibliothèques d’Orient est un site trilingue (français – arabe – anglais), qui explore les relations, des plus évidentes aux plus controversées, entre la France et la région de l’Irak à l’Arabie Pétrée, de 1798 à 1945.

L’Expédition en Égypte de Bonaparte, le Canal de Suez ou encore Les Mille et Une Nuits et les récits de voyage… Près de 7 000 documents sont présentés dans 7 rubriques thématiques (carrefours, communautés, religions, savoirs, politiques, imaginaires et personnalités) et accompagnés de textes de spécialistes. L’Antiquité y est bien représentée au travers des rubriques archéologie, la Description de l’Égypte et les missions scientifiques, les études orientales, l’histoire de l’Orient ancien, ou enfin à travers la réception de l’Antiquité dans l’Orientalisme. Le projet court sur plusieurs années et le site s’enrichit régulièrement de nouveaux documents.

Quatre inscriptions minéennes (photo d’estampages), École biblique et archéologique française de Jérusalem, 08716-399

Une présentation du site a lieu le 4 octobre 2017 à 17h30 dans la salle 70 sur le site Tolbiac de la Bibliothèque nationale de France, à travers une Rencontre Gallica dédiée à Bibliothèques d’Orient.

La conférence « Fouiller, découvrir, déchiffrer l’Orient au XIXe siècle » aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois le vendredi 6 octobre 2017 à 17h30 dans la Bibliothèque Abbé Grégoire s’appuiera sur les ressources numérisés et éditorialisées pour le projet autour des thématiques de l’archéologie, du déchiffrement des écritures et des études orientales anciennes.

Citer ce billet : Vanessa Desclaux, "Bibliothèques d’Orient", in L’Antiquité à la BnF, 01/10/2017, https://antiquitebnf.hypotheses.org/1466, [consulté le 21/08/2018].

Entretien avec Paul Veyne

Paul Veyne à la BnF – conférence du 17 avril 2008

La neuvième édition du prix de la BnF a été remis à Paul Veyne. L’historien de l’Antiquité et philologue nous a accordé un entretien, en partie publié à la page 23 du magazine Chroniques de la BnF n° 80 (septembre-décembre 2017) et en partie sur le carnet de recherches l’Antiquité à la BnF.

Continuer la lecture de Entretien avec Paul Veyne

Cycle de conférences Archéologie de la Guerre Exposition 14-18 Archéologie de la Grande Guerre

La Bibliothèque nationale de France organise entre octobre 2017 et juin 2018 un cycle de conférences consacré aux différents aspects de l’archéologie de la Guerre, toutes périodes confondues, labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le cycle s’ouvre par l’exposition Inrap sur l’archéologie de la Grande Guerre, sur le site François Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France et l’intervention de Gilles Prilaux dressant un panorama synthétique de l’apport de ces fouilles. Ces conférences s’insèrent dans la lignée d’une série de manifestations faisant écho aux commémorations des années  1917-1918 dont la bibliothèque est partie prenante :

Continuer la lecture de Cycle de conférences Archéologie de la Guerre Exposition 14-18 Archéologie de la Grande Guerre

Conférence 7 juin 18h30 «La fabrique d’une cité grecque: l’exemple d’Euromos (Carie, Turquie)»

Euromos, temple de Zeus. Cl. Sarah MurrayCC BY-SA 2.0

7 juin à 18h30 : Conférence: « La fabrique d’une cité grecque: l’exemple d’Euromos (Carie, Turquie) » par M. Francis Prost, Professeur d’Archéologie classique Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, UMR 7041 – Archéologies et Sciences de l’Antiquité

Continuer la lecture de Conférence 7 juin 18h30 «La fabrique d’une cité grecque: l’exemple d’Euromos (Carie, Turquie)»

Conférence 17 mai 18h30 «Délos, centre économique et financier de Méditerranée»

Délos vue aérienne – cliché École française d’Athènes

17 mai à 18h30 : Conférence: «  Délos, centre économique et financier de Méditerranée » par Mme Véronique Chankowski, Professeur d’Histoire grecque, Université Lyon 2, UMR 5189 – Histoire et Sources des Mondes Antiques.

Continuer la lecture de Conférence 17 mai 18h30 «Délos, centre économique et financier de Méditerranée»

Le prix de la BnF 2017 décerné à Paul Veyne : l’Antiquité à l’honneur

Le Prix de la BnF a été attribué cette année au spécialiste de l’antiquité romaine, Paul Veyne. Auteur de nombreux essais sur la religion et la littérature dans l’empire romain, il a été titulaire de la chaire d’histoire de Rome du Collège de France entre 1975 et 1999.

Plus récemment, il a  évoqué sa carrière et sa vie sous un angle plus intime dans l’ouvrage Et dans L’éternité, je ne m’ennuierai pas (2014) ou encore le site dévasté de Palmyre dans un essai Palmyre, l’irremplaçable trésor en 2015.

Tous ses ouvrages ainsi que plusieurs entretiens et conférences sont disponibles dans les collections de la BnF ou sur le site de la BnF comme cette conférence qu’il avait tenue en 2008 sur le thème : « Quand notre monde est devenu chrétien ».