Archives de catégorie : à la bnf

« Les édifices antiques de la Sicile » : un manuscrit inédit de Léon Dufourny

« D’après mon expérience si j’avais à diriger les études d’un jeune architecte, je le ferais commencer par les monuments de Sicile avant ceux de Rome »1.

Léon Dufourny, qui écrit ces lignes à plus de cinquante ans, énonce-t-il des regrets sur son propre parcours ? C’est en effet par Rome, comme beaucoup d’artistes français de sa génération, que l’architecte commence son « Grand tour ».

Continuer la lecture de « Les édifices antiques de la Sicile » : un manuscrit inédit de Léon Dufourny

  1. Note marginale de Léon Dufourny dans son manuscrit, « Les édifices antiques de la Sicile, mesurés, dessinés et décrits avec la plus scrupuleuse exactitude par M. L. D., s. d., Paris, BnF, Est., Réserve Ub-236 (1)-4, folio 28, P. 123253 []

Conférence mercredi 15 juin 18 h 30 : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies

Mercredi 15 juin à 18 h 30 se tiendra la conférence : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies par Michael Langlois, maître de conférences HDR à l’université de Strasbourg.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.  

Continuer la lecture de Conférence mercredi 15 juin 18 h 30 : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies

Quand les monnaies gauloises deviennent bavardes !

L’année 2022 est largement consacrée, au sein des manifestations de la BnF, à l’archéologie des écritures anciennes, l’aspect le plus spectaculaire de ce programme étant naturellement l’importante exposition L’Aventure Champollion, consacrée à l’œuvre de Jean-François Champollion sur le site François-Mitterrand jusqu’au 24 juillet. Il n’est donc pas inutile de rappeler que des documents bien plus modestes que les temples, statues et stèles ou papyrus égyptiens, telles de simples monnaies peuvent constituer de précieux supports pour des inscriptions, en particulier concernant des civilisations qui n’ont que peu ou pas laissé de textes. C’est le cas des Celtes continentaux de l’Antiquité, leur usage quasi-intégral de matériaux périssables (bois, écorces, peaux…) ainsi que le refus de leur classe sacerdotale de confier à l’écrit les doctrines religieuses et les spéculations philosophiques, privent la recherche moderne de sources de première main.

Continuer la lecture de Quand les monnaies gauloises deviennent bavardes !

Conférence mercredi 18 mai 18 h 30 : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution?

Mercredi 18 mai à 18 h 30 se tiendra la conférence : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution ? par Laïla Nehmé, directrice de recherche au CNRS, laboratoire Orient & Méditerranée – Mondes sémitiques.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 18 mai 18 h 30 : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution?

Conférence mercredi 11 mai 18 h 30 : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie

Mercredi 11 mai à 18 h 30 se tiendra la conférence : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie par Philippe Clancier, maître de conférences HDR à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 11 mai 18 h 30 : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie

L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes

Ce mardi 12 avril ouvre l’exposition “L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes” à la BnF-François Mitterrand, qui se tiendra jusqu’au 24 juillet 2022, à l’occasion du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes. Le catalogue de l’exposition est déjà disponible.

Cette exposition donnera lieu à plusieurs événements :

Plusieurs ressources sont déjà disponibles en ligne :

  • Les essentiels Champollion pour prolonger l’exposition avec une série d’articles et d’interviews
  • une série de billets autour de Champollion et de la réception des hiéroglyphes dans les arts et la littérature sur le blog Gallica qui seront publiés le temps de l’exposition.

Enfin, d’autres échos autour des écritures anciennes ont lieu à la BnF, comme le cycle “Archéologie des écritures anciennes”

Pour le programme complet des manifestations et expositions en relation avec le bicentenaire et organisées en France et à l’étranger, voir la liste mise à jour régulièrement sur le site de la Société française d’égyptologie.

Nous reviendrons dans les semaines qui viennent plus longuement sur le parcours et le montage de cette exposition.

L’image en tête de billet fait partie des Papiers Champollion, NAF 20325, f. 105, conservés au département des manuscrits de la BnF.

Citer ce billet : Antiquité BnF, "L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes", in L’Antiquité à la BnF, 14/04/2022, https://antiquitebnf.hypotheses.org/15049, [consulté le 05/07/2022].

A propos d’un carnet de dessins inédit sur un voyage de Jane et Marcel Dieulafoy en Perse

Le département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France (BnF) conserve un carnet de croquis inédit décrit dans le Catalogue général comme ayant pour « auteur / dessinateur » Jane Dieulafoy (1851-1916) Le document est non daté et identifié comme ayant pour sujet l’Égypte.

Nous présentons ici les résultats d’une recherche ayant permis de réattribuer ce carnet à Marcel Dieulafoy (1844-1920), son époux, et de le rattacher à leur voyage en Perse de 18851.

Continuer la lecture de A propos d’un carnet de dessins inédit sur un voyage de Jane et Marcel Dieulafoy en Perse

  1. Nous remercions Hélène Virenque, chargée de collections au Département Littérature et art et Pauline Chougnet, chargée de collections, département des Estampes et de la photographie, toutes deux à la Bibliothèque nationale de France, de nous avoir proposé d’étudier ce document []

Rencontre Gallica mardi 15 mars à 17 h 30 : Les essentiels de la numismatique

Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et ses partenaires, comporte plus de 8 millions de documents!

Régulièrement, de nouveaux corpus (sélections de documents rassemblés sur une thématique précise) sont proposés servant de guides parmi cette offre foisonnante.

La sélection “Les essentiels de la numismatique” a été récemment mise en ligne.

Pour la découvrir, nous vous proposons une rencontre Gallica mardi 15 mars à 17 h 30 en salle 70 sur le site François Mitterrand de la BnF.

Pour en savoir plus sur cette rencontre, voir notre article sur le blog Gallica.

Conférence mercredi 16 mars 18 h 30 : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours

Statuette “Apollon de Ferrare”, 2e quart 4e siècle av. J.-C, BnF, département des Monnaies, médailles et antique (bronze.101) ©Serge Oboukhoff ; © BnF-CNRS-Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès

Mercredi 16 mars à 18h30 se tiendra la conférence : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours par Gilles van Heems, maître de conférences de langue et littérature latines, université Lumière-Lyon 2 / laboratoire HISoMA .

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 16 mars 18 h 30 : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours

Appel à chercheurs à la BnF 2022

La Bibliothèque nationale de France publie chaque année un appel à chercheurs afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs à des fins d’étude et de valorisation de ses collections, en priorité celles inédites, méconnues ou insuffisamment décrites. L’appel pour 2022 a été mis en ligne fin janvier. La date limite de réception des candidatures est le 25 avril 2022 à 12:00.

Continuer la lecture de Appel à chercheurs à la BnF 2022

Conférence mercredi 9 février 18h30 : Écrire chez les Gaulois

Mercredi 9 février à 18h30 se tiendra la conférence : Écrire chez les Gaulois par Coline Ruiz Darasse, chargée de recherches au CNRS, Institut Ausonius – université Bordeaux-Montaigne, cheffe du projet Recueil Informatisé des Inscriptions Gauloises (RIIG) .

En 2022, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 9 février 18h30 : Écrire chez les Gaulois

Conférence en ligne – “À la redécouverte de l’Égypte : la Carte des déserts de la Basse-Thébaïde de Claude Sicard et le Journal historique d’Henri-Joseph Redouté”

Retrouvez la vidéo de cette séance des Trésors de Richelieu en ligne.

Présentation à revoir sur la page Facebook de la BnF

A l’orée du XVIIIe siècle, la connaissance jusqu’alors balbutiante de l’Égypte connaît un formidable essor. Les voyageurs dépassent désormais le Caire et tentent de remonter toujours plus loin le cours du Nil. Ainsi Claude Sicard parvient-il à Assouan en 1721.

Continuer la lecture de Conférence en ligne – “À la redécouverte de l’Égypte : la Carte des déserts de la Basse-Thébaïde de Claude Sicard et le Journal historique d’Henri-Joseph Redouté”

Conférence mercredi 12 janvier 2022 18 h 30 : De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque

Mercredi 12 janvier à 18 h 30, conférence : “De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque” par Françoise Briquel Chatonnet, directrice de recherche au CNRS, laboratoire Orient & Méditerranée – Mondes sémitiques, présidente de la Société d’études syriaques, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

En 2022, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 12 janvier 2022 18 h 30 : De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque

Archéologie des écritures anciennes : cycle de conférences

En 2022, en écho à l’exposition L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes à la BnF du 12 avril au 24 juillet, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéressera à l’archéologie des écritures anciennes.

Au fil de six conférences, le cycle abordera les multiples vies de l’écriture syriaque, la pratique de l’écrit chez les Gaulois, le cas particulier du déchiffrement de l’écriture étrusque, l’écriture et les bibliothèques en Mésopotamie, la filiation entre le nabatéen et l’arabe, l’apport des nouvelles technologies à l’interprétation des plus anciens manuscrits de la Bible.

Les archéologues, historiens, épigraphistes Françoise Briquel Chatonnet, Coline Ruiz Darasse, Gilles van Heems, Philippe Clancier, Laïla Nehmé et Michael Langlois présenteront leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire des sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Ce cycle commencera le mercredi 12 janvier 2022 à 18 h 30 dans le Petit Auditorium avec la conférence de Françoise Briquel Chatonnet, De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque.

Les séances suivantes seront :

Pour en savoir plus, retrouvez le programme complet sur le site de la BnF.

Ce cycle de conférences est l’occasion de rappeler le rôle important qu’a joué le Cabinet des médailles (aujourd’hui département des Monnaies, Médailles et Antiques de la BnF) dans l’histoire des déchiffrements. On peut notamment évoquer l’œuvre de deux de ses directeurs, celle de  l’abbé Barthélemy et celle d’Aubin-Louis Millin.

L’illustration en tête du billet représente le Caillou Michaux, début du XIe siècle av. J.-C., BnF – département des Monnaies, médailles et antiques.

Citer ce billet : Pauline Darleguy, "Archéologie des écritures anciennes : cycle de conférences", in L’Antiquité à la BnF, 14/12/2021, https://antiquitebnf.hypotheses.org/14023, [consulté le 05/07/2022].

L’éclat des vases du Cabinet des médailles -2- Dans la boîte! Le reconditionnement de la collection de fragments

Dans un peu moins d’un an, le musée de la BnF rouvrira enfin ses portes, après cinq années de fermeture au public. Pourtant, rien de plus actif que cette attente ! Sur les plans de la recherche, de la valorisation et de la diffusion, comme en témoigne ce carnet de recherche, mais également dans le domaine de la conservation. Car la BnF a consenti un effort sans précédent en faveur de la restauration des collections du département des Monnaies, médailles et antiques, en privilégiant deux ensembles : d’une part les objets exposés dans le futur musée qui le demandaient, et d’autre part ceux dont le transport vers le site Richelieu risquait d’aggraver l’état. Pour patienter avec nous jusqu’au jour J, nous vous proposons de découvrir quelques opérations récentes de conservation-restauration.

Vue de la future salle de Luynes. © Guicciardini e Magni Architetti

Dans la boîte! Le reconditionnement de la collection de fragments                                            (C. Cuyaubère et L. Détrez)

Le retour à Richelieu ?  Déjà demain !

En vue de son voyage depuis le site historique de Richelieu en 2016, puis de son stockage provisoire dans un magasin du site François Mitterrand, la collection de fragments de vases grecs a bénéficié d’un conditionnement soigné dans des contenants plastiques par des restaurateurs spécialisés en arts du feu sous la supervision de Cécile Colonna. Pour demain, à Richelieu, quelles seraient les conditions optimales dans lesquelles conserver ce fonds ? En 2019, le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF soutenu par le Projet Richelieu a entrepris le reconditionnement de son fonds de fragments de vases grecs, avec trois objectifs :

  • faciliter son déploiement dans la future réserve,
  • lui assurer des conditions de conservation optimales (pour le transport et le séjour dans de nouveaux meubles à plans),
  • et en simplifier la communication (c’est-à-dire le prélèvement, la présentation et la consultation).

Ce chantier, qui a bénéficié à la fois des savoir-faire propres à la BnF et de l’expertise d’une restauratrice indépendante, Claire Cuyaubère, s’est déroulé en trois temps.

Continuer la lecture de L’éclat des vases du Cabinet des médailles -2- Dans la boîte! Le reconditionnement de la collection de fragments