Tous les articles par Pauline Darleguy

Conférence mercredi 15 juin 18 h 30 : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies

Mercredi 15 juin à 18 h 30 se tiendra la conférence : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies par Michael Langlois, maître de conférences HDR à l’université de Strasbourg.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.  

Continuer la lecture de Conférence mercredi 15 juin 18 h 30 : L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies

Conférence mercredi 18 mai 18 h 30 : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution?

Mercredi 18 mai à 18 h 30 se tiendra la conférence : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution ? par Laïla Nehmé, directrice de recherche au CNRS, laboratoire Orient & Méditerranée – Mondes sémitiques.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 18 mai 18 h 30 : Du nabatéen à l’arabe, continuité ou révolution?

Conférence mercredi 11 mai 18 h 30 : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie

Mercredi 11 mai à 18 h 30 se tiendra la conférence : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie par Philippe Clancier, maître de conférences HDR à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 11 mai 18 h 30 : Écritures et langues en contexte savant en Assyrie et Babylonie

Ernest Lavisse et l’enseignement de l’Antiquité de la France

Archive: Image du mois de mars 2022

Bandeau ornant le Livre Premier de l’ouvrage d’E. Lavisse, Histoire de France. Cours moyen, 1ère et 2ème années, Nouvelle édition, Armand Colin, 1947.

“Casque et bracelet1 gaulois entourés de gui” : ces trois éléments évoquent puissamment l’imaginaire gaulois, nourri des découvertes archéologiques au XIXe siècle d’éléments d’armement et d’orfèvrerie et de l’interprétation d’un passage de Pline l’ancien au sujet des druides et de la cueillette du gui (Histoire naturelle, Livre XVI, XCV).

Ce bandeau orne la tête du Livre Premier « Les Gaulois, les Romains, les Francs jusqu’au Xe siècle après Jésus-Christ » de l’ouvrage d’Ernest Lavisse Histoire de France. Cours moyen. 1ère et 2e années dans une nouvelle édition datée de 1947.

Continuer la lecture de Ernest Lavisse et l’enseignement de l’Antiquité de la France

  1. Mais n’est-ce pas plutôt un torque ? []

Rencontre Gallica mardi 15 mars à 17 h 30 : Les essentiels de la numismatique

Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et ses partenaires, comporte plus de 8 millions de documents!

Régulièrement, de nouveaux corpus (sélections de documents rassemblés sur une thématique précise) sont proposés servant de guides parmi cette offre foisonnante.

La sélection “Les essentiels de la numismatique” a été récemment mise en ligne.

Pour la découvrir, nous vous proposons une rencontre Gallica mardi 15 mars à 17 h 30 en salle 70 sur le site François Mitterrand de la BnF.

Pour en savoir plus sur cette rencontre, voir notre article sur le blog Gallica.

Conférence mercredi 16 mars 18 h 30 : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours

Statuette “Apollon de Ferrare”, 2e quart 4e siècle av. J.-C, BnF, département des Monnaies, médailles et antique (bronze.101) ©Serge Oboukhoff ; © BnF-CNRS-Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès

Mercredi 16 mars à 18h30 se tiendra la conférence : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours par Gilles van Heems, maître de conférences de langue et littérature latines, université Lumière-Lyon 2 / laboratoire HISoMA .

En 2022, le cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’histoire » s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 16 mars 18 h 30 : L’écriture et la langue étrusques : histoire d’un déchiffrement et d’une conquête scientifique en cours

Conférence mercredi 9 février 18h30 : Écrire chez les Gaulois

Mercredi 9 février à 18h30 se tiendra la conférence : Écrire chez les Gaulois par Coline Ruiz Darasse, chargée de recherches au CNRS, Institut Ausonius – université Bordeaux-Montaigne, cheffe du projet Recueil Informatisé des Inscriptions Gauloises (RIIG) .

En 2022, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 9 février 18h30 : Écrire chez les Gaulois

Conférence mercredi 12 janvier 2022 18 h 30 : De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque

Mercredi 12 janvier à 18 h 30, conférence : “De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque” par Françoise Briquel Chatonnet, directrice de recherche au CNRS, laboratoire Orient & Méditerranée – Mondes sémitiques, présidente de la Société d’études syriaques, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

En 2022, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéresse à l’archéologie des écritures anciennes. Six conférences au cours desquelles archéologues, historiens, épigraphistes présentent leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire sur les sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Continuer la lecture de Conférence mercredi 12 janvier 2022 18 h 30 : De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque

Archéologie des écritures anciennes : cycle de conférences

En 2022, en écho à l’exposition L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes à la BnF du 12 avril au 24 juillet, le cycle de conférences “De la fouille à l’écriture de l’histoire” s’intéressera à l’archéologie des écritures anciennes.

Au fil de six conférences, le cycle abordera les multiples vies de l’écriture syriaque, la pratique de l’écrit chez les Gaulois, le cas particulier du déchiffrement de l’écriture étrusque, l’écriture et les bibliothèques en Mésopotamie, la filiation entre le nabatéen et l’arabe, l’apport des nouvelles technologies à l’interprétation des plus anciens manuscrits de la Bible.

Les archéologues, historiens, épigraphistes Françoise Briquel Chatonnet, Coline Ruiz Darasse, Gilles van Heems, Philippe Clancier, Laïla Nehmé et Michael Langlois présenteront leurs recherches en cours, revenant sur l’histoire des déchiffrements et racontant l’histoire et l’évolution de ces écritures et ce qu’elles peuvent dire des sociétés qui les ont inventées et utilisées.

Ce cycle commencera le mercredi 12 janvier 2022 à 18 h 30 dans le Petit Auditorium avec la conférence de Françoise Briquel Chatonnet, De la Méditerranée à la Chine et à l’Inde, les multiples vies de l’écriture syriaque.

Les séances suivantes seront :

Pour en savoir plus, retrouvez le programme complet sur le site de la BnF.

Ce cycle de conférences est l’occasion de rappeler le rôle important qu’a joué le Cabinet des médailles (aujourd’hui département des Monnaies, Médailles et Antiques de la BnF) dans l’histoire des déchiffrements. On peut notamment évoquer l’œuvre de deux de ses directeurs, celle de  l’abbé Barthélemy et celle d’Aubin-Louis Millin.

L’illustration en tête du billet représente le Caillou Michaux, début du XIe siècle av. J.-C., BnF – département des Monnaies, médailles et antiques.

Vous pouvez (ré)écouter les 6 conférences en ligne :

Citer ce billet : Pauline Darleguy, "Archéologie des écritures anciennes : cycle de conférences", in L’Antiquité à la BnF, 14/12/2021, https://antiquitebnf.hypotheses.org/14023, [consulté le 04/10/2022].

L’aqueduc de Fréjus

Archive : Image du mois de novembre 2021

André Salles. Provence. Environs de Fréjus. Acqueduc romain du Reyran [arches d’Esquine ou de Bonhomme]. BnF, Société de Géographie – département des cartes et plans, SG XXBA-2279
Comme de nombreuses villes de l’Empire romain, Forum Iulii (aujourd’hui Fréjus), fondée ex nihilo par César entre 49 et 44 av. J.-C. avant de devenir colonie romaine à partir d’Auguste, était alimentée en eau par un aqueduc dont une partie est représentée sur cette photographie sur plaque de verre prise par André Salles le 15 juin 1890.

Continuer la lecture de L’aqueduc de Fréjus

Archive : image du mois d’octobre 2021 : La Galerie de l’histoire du Travail

Charles Fichot, Exposition Universelle de 1867. Vue générale du Champ de mars prise à vol d’oiseau du côté de la porte Rapp, BnF département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FT 4-QB-370 (162)

Au mois d’octobre où le Travail était à l’honneur aux Rendez-vous d’histoire de Blois (6-10 octobre), l’Image du mois revenait sur la Galerie de l’histoire du Travail de l’Exposition Universelle de Paris de 1867 qui a donné à voir à des millions de visiteurs des objets de la Gaule antique. Continuer la lecture de Archive : image du mois d’octobre 2021 : La Galerie de l’histoire du Travail

#Retour au Musée – La BnF hors les murs #4 Musée Carnavalet – Histoire de Paris

En mai dernier, le musée Carnavalet – Histoire de Paris a rouvert ses portes après quatre années de travaux particulièrement importants: restauration des bâtiments, des salles d’exposition, mise aux normes techniques et de sécurité, création de nouveaux espaces et d’un nouveau parcours muséal chronologique et ouvert à la période contemporaine.

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à (re)visiter ce musée !

Ce sera l’occasion de (re)découvrir l’histoire de Paris, des Parisiennes et des Parisiens de la Préhistoire à nos jours, et notamment de déambuler avec plaisir dans la galerie des enseignes de commerce du Vieux-Paris magnifiquement restaurées, ou de retrouver les pièces d’époque restituées ou reconstituées qui ont fait la spécificité du musée dès son ouverture en 1880 et d’en admirer de nouvelles : témoignages précieux de l’évolution de la décoration intérieure à Paris du XVIIe au début du XXe siècle.

Parmi les 3700 œuvres exposées dans les 85 salles, 11 proviennent du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF (prêt de longue durée). Saurez-vous les retrouver? Il s’agit de monnaies!

Continuer la lecture de #Retour au Musée – La BnF hors les murs #4 Musée Carnavalet – Histoire de Paris

Journées européennes de l’archéologie – 18, 19 et 20 juin 2021

Les 18, 19 et 20 juin 2021, se tiennent les Journées européennes de l’archéologie, organisées en France par le Ministère de la Culture et l’INRAP : 3 jours en Europe et près de chez vous durant lesquels l’archéologie est mise à l’honneur.

En France, plus d’un millier de manifestations sont proposées : conférences, expositions, projections, ateliers pratiques ou de démonstration très divers (tels que l’initiation à la fouille archéologique, la réalisation d’une mosaïque, la découverte de la prospection géophysique, la présentation du creusement d’une pirogue du néolithique …), visites de sites archéologiques, de chantiers de fouilles en cours exceptionnellement ouverts au public mais aussi des dégustations avec un repas romain en plein air inspiré par la cuisine romaine antique à Reillane ou un repas gallo-romain du côté de La Bâtie-Montsaléon!

Continuer la lecture de Journées européennes de l’archéologie – 18, 19 et 20 juin 2021

conférence mercredi 16 juin 18 h 30 : Les ports perdus des étrusques

16 juin à 18 h 30 : conférence : Les ports perdus des Étrusques par Jean-Philippe Goiran, Laboratoire Archéorient – Maison de l’Orient et la Méditerranée (Lyon).

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche autour de l’archéologie des ports.

Philippe Cluverio (cartographe), Henri Le Roy (graveur), carte imprimée : Etruriae antiquae descriptio, 1624. BnF, département Cartes et plans, GE BB-246 (XII, 84)

Continuer la lecture de conférence mercredi 16 juin 18 h 30 : Les ports perdus des étrusques

Archive : image du mois d’avril 2021. Ostie, complexe portuaire antique de Rome

Cette monnaie montre au droit une tête laurée de Néron (37-68 ap. J.-C.) à droite et au revers une vue synthétique mais très évocatrice de Portus. Le port maritime de Rome apparaît sous la forme d’un bassin encadré à gauche par une structure à colonnades de forme circulaire et à droite par une jetée sur piles. A l’entrée se tient une statue monumentale de Neptune avec son trident sur un piédestal. A l’intérieur mouillent onze embarcations de tailles et formes diverses. En-dessous, la statue d’une divinité nue accoudée sur un dauphin et tenant un gouvernail représente soit le dieu du Port, soit la personnification du Tibre.

Ce sesterce de Néron frappé à Rome en 64 ap. J.-C. commémore l’achèvement de la construction de Portus, commencée en 42 ap. J.-C. sous Claude (10-54 ap. J.-C.). Il appartient à une émission de sesterces frappés dans les deux principaux ateliers monétaires impériaux de l’époque, Rome et Lyon. Le département des Monnaies, médailles et antiques conserve plusieurs exemplaires qui témoignent de l’importance de l’événement : Rome, est enfin dotée d’un port commercial monumental. Situé au nord de l’embouchure du Tibre, sur le territoire d’Ostie, cette infrastructure connecte à présent la capitale de l’Empire au reste du monde méditerranéen, notamment pour mieux assurer son approvisionnement. Jusqu’alors Rome ne bénéficiait que du port d’Ostie, à 35 km à l’embouchure du Tibre ainsi que du port de Pouzzoles, à 235 km au sud.

Continuer la lecture de Archive : image du mois d’avril 2021. Ostie, complexe portuaire antique de Rome