Tous les articles par Antiquité BnF

Conférence en ligne mercredi 7 avril 18h30: Naviguer à Amathonte : archéologie d’une ville portuaire de Chypre

7 avril à 18h30: conférence: ”Naviguer à Amathonte : archéologie d’une ville portuaire de Chypre” par Anna Cannavò, chercheuse à Histoire et Sources des Mondes antiques – UMR 5189 (HiSoMA, CNRS).

La conférence reste en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche autour de l’archéologie des ports.

vue aérienne d’Amathonte par P. Aupert, Ecole Française d’Athènes – EFA

Amathonte est un site côtier de Chypre, habité entre le début du Ier millénaire av. J.-C. et la fin de l’époque tardo-antique (VIIe s.). Son réseau commercial, ses activités militaires, sa position elle-même impliquent une relation à la mer intense et variée. Les archéologues s’efforcent d’identifier et d’étudier les monuments et les espaces ayant servi à structurer cette relation, mais aussi le rôle joué par la mer et la navigation dans l’imaginaire artistique et religieux des habitants de la ville. Une mission française (sous l’égide de l’École française d’Athènes et du Ministère des Affaires étrangères, en collaboration avec le Département des Antiquités de Chypre), active depuis 1975, a fouillé un port construit, aujourd’hui submergé, mais a également étudié l’évolution de la ligne de rivage et les espaces de frontière entre la ville et la mer. Des petits bateaux en terre cuite, retrouvés en grand nombre dans des tombes et des sanctuaires, ajoutent une dimension symbolique à l’acte de la navigation. 

Cycle de conférences : « L’archéologie des ports: de la fouille à l’écriture de l’Histoire » – les mercredis, à 18h30, diffusion en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF. En savoir plus : notre programme.

Bibliographie

télécharger notre bibliographie

Sicle en argent de Pyrwos (ca. 385 av.n.è.), Amathonte, MMA, M 1836 (25-28-10) < 25  >, sur Gallica 

Les liens vers les objets de la BnF cités dans cette conférence:

  • La tablette d’Idalion, la plus longue inscription connue en en caractères syllabiques chypriotes, Département des Monnaies, médailles et et antiques, n° d’inventaire: Bronze.2297
  • La tablette provenant probablement d’Amathonte comportant une inscription en syllabaire étéochypriote, Département des Monnaies, médailles et et antiques, n° d’inventaire: inv.54.ao.1
  • Une monnaie d’Amathonte, sicle en argent chypriote du roi Pyrwos (c. 385 avant notre ère), inscrite de caractères chypriotes, Département des Monnaies, médailles et et antiques, n° d’inventaire: M 1836 (25-28-10) < 25  >
Modèle de bateau chrypriote archaïque, 600-500 av.n.è, BM 1894,1101.517 © Trustees of the British Museum

Image mise en avant de cette annonce: Modèle de bateau chrypriote archaïque, 750-500 av.n.è, BM 1894,1101.182 © Trustees of the British Museum

Conférence en ligne: Le port romain du quartier de Saint-Lupien à Rezé/Ratiatum (Loire-Atlantique)

10 mars à 18h30: conférence: ”Le port romain du quartier de Saint-Lupien à Rezé/Ratiatum (Loire-Atlantique)” par Jimmy Mouchard, Maître de Conférences en archéologie romaine de l’Université de Nantes.

La conférence reste en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche autour de l’archéologie des ports.

Pour les dissertations de M. l’abbé Belley sur Limonum, Augustoritum et Ratiatum par le S[ieu]r d’Anville, 1748, GED-10398 sur Gallica

Localisée au fond de l’estuaire de la Loire, l’agglomération romaine de Rezé/Ratiatum – située en province Aquitaine et en territoire picton – occupe un important carrefour de voies terrestres, fluviales et maritimes et se développe le long du fleuve sur environ 40 à 50 hectares à son apogée, au début du 2e siècle de notre ère. Les fouilles conduites depuis 2005 dans le quartier de Saint-Lupien, à l’extrémité orientale de la ville, ont permis de confirmer l’existence d’aménagements portuaires en étroite relation avec une série d’entrepôts déjà reconnus dans les années 1980. Relativement modestes dans un premier temps, ces aménagements de berge sont bien plus imposants à partir de la fin du 1er siècle, époque durant laquelle l’ensemble du quartier fait alors l’objet d’un vaste programme de restructuration. Les ouvrages identifiés à Rezé associent très souvent le bois et la pierre, respectant le principe de construction en caisson. Ces précieux témoignages renforcent l’idée d’un chantier fluvial quasi permanent durant le Haut Empire et qui a bénéficié de capacités de financement exceptionnelles.

Cycle de conférences : « L’archéologie des ports: de la fouille à l’écriture de l’Histoire » – les mercredis, à 18h30, diffusion en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF. En savoir plus : notre programme.

Bibliographie

télécharger notre bibliographie

Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France

La BnF lance la nouvelle édition de son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs, dans un esprit de découverte et de valorisation de ses collections.

Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets de travaux ou choisir parmi ceux proposés par la BnF. L’Antiquité, l’archéologie, la réception de l’Antiquité tout comme l’histoire de ces disciplines peuvent donc y trouver leur place.

La Réserve des livres rares propose d’accueillir un chercheur s’intéressant aux « feuilles classiques » du XVIe siècle:

Continuer la lecture de Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France

Conférence en ligne : Les vues d’Italie et d’Orient par les frères Piranèse

Dans le cadre de la 10e édition du cycle « les Trésors de Richelieu » (org. INHA, BnF, ENC), Annie Gilet (musée des Beaux-Arts de Tours), et Sophie Guérinot (bibliothèque de l’Arsenal, BnF) présenteront  les vues d’Italie et d’Orient par les frères Piranèse, conservées à la bibliothèque de l’Arsenal. En raison des règles sanitaires en vigueur la conférence sera visible en ligne :

le 9 février 2021 à 19h sur la page Facebook de l’INHA.

Continuer la lecture de Conférence en ligne : Les vues d’Italie et d’Orient par les frères Piranèse

Conférence en ligne : Le trésor romain de Saint-Ouen-du-Breuil (Seine-Maritime)

Dans le cadre de la 10e édition du cycle « les Trésors de Richelieu » (org. INHA, BnF, ENC), Paul van Ossel et Dominique Hollard présenteront  le trésor de monnaies romaines de Saint-Ouen-du-Breuil (Seine-Maritime). En raison des règles sanitaires en vigueur la conférence sera visible en ligne :

le 26 janvier 2021 à 18h sur la page Facebook de l’INHA.

Continuer la lecture de Conférence en ligne : Le trésor romain de Saint-Ouen-du-Breuil (Seine-Maritime)

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF: Des monnaies et des momies, Cléopâtre à la BnF

Du 7 au 21 décembre, les experts et les expertes de la Bibliothèque nationale de France (BnF) se relaient en direct pour présenter des pépites de nos collections. Estampe, manuscrit, ouvrage imprimé, poésie, presse : cette nouvelle saison de « La BnF dans mon salon » s’annonce festive, amusante, réconfortante, inspirante !
Rendez-vous sur notre page Facebook les lundis, mercredis et vendredi à midi pile pour découvrir des pièces de nos collections sous un angle inédit, et pour poser toutes vos questions à nos intervenants !
Rendez-vous le mercredi 16 décembre à 12h, avec Julien Olivier, chargé de la collection des monnaies grecques, pour une présentation de monnaies montrant le portrait de Cléopâtre, ainsi que pour évoquer une certaine légende voulant que la reine d’Égypte ait été enterrée dans l’enceinte de la Bibliothèque nationale.

à voir et revoir sur la page Facebook de la BnF

Drachme (argent) frappée à Alexandrie en l’an 6 du règne de Cléopâtre VII, soit 47/6 av. J.-C. (BnF, MMA, Z 2884.399).

Continuer la lecture de Conférence en ligne – Les trésors de la BnF: Des monnaies et des momies, Cléopâtre à la BnF

Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: le manuscrit de la Grammaire égyptienne de Champollion

Du 7 au 21 décembre, les experts et les expertes de la Bibliothèque nationale de France (BnF) se relaient en direct pour présenter des pépites de nos collections. Estampe, manuscrit, ouvrage imprimé, poésie, presse : cette nouvelle saison de « La BnF dans mon salon » s’annonce festive, amusante, réconfortante, inspirante !
Rendez-vous sur notre page Facebook les lundis, mercredis et vendredi à midi pile pour découvrir des pièces de nos collections sous un angle inédit, et pour poser toutes vos questions à nos intervenants !
 
Champollion : sein Leben und sein Werk. Tome 1 / von H. Hartleben, 8-LN27-52551 (1), frontispice.
Rendez-vous le mercredi 9 décembre à 12h, avec Vanessa Desclaux, chargée de la collection des manuscrits Égypte antique et Proche-Orient chrétien, pour une présentation du manuscrit de la Grammaire égyptienne de Jean-François Champollion (NAF 20320-20321).
 

à voir et revoir sur la page Facebook et la chaîne YouTube de la BnF

Continuer la lecture de Conférence en ligne – Les trésors de la BnF en direct: le manuscrit de la Grammaire égyptienne de Champollion

L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

Pour cette rentrée 2020-2021, nous vous proposons des ressources en ligne ainsi qu’une sélection de conférences et d’expositions. Enfin, des bibliographies pour préparer les concours de l’enseignement sont également rassemblées en fin de ce billet.

Conférences et documentaires disponibles en ligne

  • Présentations de collections de la BnF en 2020
  • Cours du Collège de France en vidéo
  • Conférences de l’IFAO en ligne

Publications mises en ligne en 2020

Continuer la lecture de L’Agenda de l’Antiquité 2020-2021

tablettes, écoliers et Antiquité aux Journées Européennes 2020 @laBnF

Les 19 et 20 septembre 2020, grâce au thème « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! », les Journées européennes du patrimoine illustrent tout le potentiel que recèle le patrimoine en tant qu’outil d’apprentissage et source d’inspiration pour l’avenir.

Sur le site Richelieu

Au 58 rue de Richelieu (75002), visitez la zone rénovée du berceau historique de la Bibliothèque et découvrez la richesse de ses collections.

Dans le bureau de la direction générale seront présentés sous vitrine des documents antiques issus des collections du département des Monnaies, médailles et antiques.

Aux côtés d’une figurine de terre cuite de  Cyrénaïque (Libye actuelle) du IIe siècle av. J.-C. (?) représentant un pédagogue entouré de cinq enfants (Oppermann.tc.80, 81 et 82) et d’un élément de coupe grecque à figures rouges montrant un scribe écrivant (De Ridder.525.6), venez voir:

Les « Tables iliaques »

Tabula Veronensis II en marbre. Rome, 1er siècle. BnF, Monnaies, médailles, antiques, inv.57.61B

Continuer la lecture de tablettes, écoliers et Antiquité aux Journées Européennes 2020 @laBnF

Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

Archive: image du mois de septembre 2020

septembre 2020: Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

Passage de l’Apocalypse de Sophonie en copte (U. Bouriant, Les papyrus d’Akhmim, MMAF 1, Paris 1889, texte E, p. 270, l. 34 sqq.), BnF, département des Manuscrits, Copte 135, f. 23r

La Bibliothèque nationale de France conserve quelques exemples de codices (livres) parmi les plus anciens1. Sous la cote Copte 135, sont conservés les deux codices coptes les plus anciens identifiés à ce jour dans les collections de la BnF. Ils sont actuellement datés du 4è siècle2.

Continuer la lecture de Des codices coptes du 4è siècle d’Akhmim

  1. voir l’image du mois consacrée au Supplément Grec 1120, le plus ancien codex conservé avec sa reliure. []
  2. J. Gascou, « Les codices documentaires égyptiens », Les débuts du codex, Bibliologia 9, Turnhout, 1989, p. 82. []

Les trésors de monnaies grecques de la BnF intègrent le portail Coin Hoards

3034 monnaies grecques de la BnF provenant de 96 trésors référencés dans l’Inventory of Greek Coin Hoards (IGCH) intègrent le portail Coin Hoards (CH), élaboré par l’American Numismatic Society.

Coin Hoards (CH)

Les cabinets numismatiques – au rang desquels figure le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF – sont depuis longtemps le lieu privilégié des études consacrées aux monnaies anciennes. Les collections qui y sont conservées ont pour vocation de rassembler la variété des monnayages émis depuis l’Antiquité jusqu’aux périodes les plus modernes. Malgré tout une part conséquente des fonds provient plus ou moins directement de trouvailles archéologiques anciennes, fortuites ou non.

Citons à la volée le trésor d’Athènes 1788 (IGCH 2), représenté à la BnF par 26 didrachmes dit wappenmünzen, le premier monnayage d’Athènes avant l’apparition des fameuses chouettes à la fin du VIe siècle av. J.-C ; ou encore le trésor de Lattakié 1759 (IGCH 1544), le tout premier dépôt monétaire ayant fait l’objet d’une publication scientifique, dès 1765. Enfin, il paraît impossible de ne pas évoquer le trésor d’Auriol 1867 (IGCH 2352), dont presque un quart des 2130 fractions d’argent archaïques de Massalia sont conservées à la BnF : un trésor dont la découverte constitue l’acte de naissance de l’étude des monnayages grecs du sud de la Gaule.

La numérisation de parts croissantes des collections de même que le développement d’outils et de référentiels communs à la discipline (Nomisma) offrent l’opportunité de rassembler à présent des objets qui peuvent être conservés en différents endroits pour recomposer en ligne des trésors monétaires dispersés il y a longtemps. C’est ce que permet à présent le portail Coin Hoards (CH), projection numérique de l’IGCH, publié en 1973.

Continuer la lecture de Les trésors de monnaies grecques de la BnF intègrent le portail Coin Hoards

Les monnaies de Démétrios Poliorcète intègrent le portail AGCO

Les 126 monnaies d’or, d’argent et de bronze du diadoque Démétrios Poliorcète (337-283 av. J.-C.)  conservées à la BnF sont à présent accessibles sur le portail Antigonid Coins Online (AGCO).

Fondé sur le catalogue de E.T. Newell, The Coinages of Demetrius Poliorcetes (1927), la première section du portail AGCO, élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but à terme de rassembler les principales collections de monnaies hellénistiques des rois Antigonides de Macédoine, depuis Démétrios Poliorcète jusqu’au règne de Persée, le dernier souverain de la dynastie, vaincu par les Romains en 168 av. J.-C.

Antigonid Coins Online (AGCO)

Continuer la lecture de Les monnaies de Démétrios Poliorcète intègrent le portail AGCO

Journées européennes de l’archéologie 19-21 juin 2020

Les 19-21 juin se sont tenues les Journées européennes de l’archéologie en version numérique via la plateforme Archeorama, dans le contexte particulier du confinement #CultureChezNous.

Reconstitutions en 3D, reportages, visites virtuelles ou événements, toutes les activités numériques vous sont proposées pour vous faire découvrir l’archéologie1

Le site permet ainsi encore aujourd’hui un tour d’horizon de ressources disponibles en ligne pour les partenaires de cette édition, les ressources pouvant émarger à plusieurs catégories:

  • offre numérique – application mobile (3 résultats)
  • offre numérique – collection numérique (44 résultats)
  • offre numérique – jeux (48 résultats)
  • offre numérique – live (15 résultats)
  • offre numérique – ressource à télécharger (21 résultats)
  • offre numérique – vidéo et podcast en ligne (190 résultats)
  • offre numérique – visite virtuelle (81 résultats)
  • offre numérique – autre (51 résultats)

Pour l’occasion, le compte Twitter de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires, @GallicaBnF, avait concocté une sélection #Archeorama #JEA2020 en 18 tweets parmi les ressources numériques de la BnF. Retour sur ces journées enrichies de tous les liens:

Continuer la lecture de Journées européennes de l’archéologie 19-21 juin 2020

  1. extrait du site https://journees-archeologie.fr/. []