L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale

En 1795, le savant naturaliste Aubin-Louis Millin (1759-1818) succède à l’abbé Jean-Jacques Barthélémy (1716-1795) à la charge de « garde des médailles du Cabinet des médailles »1. Cette année a également été décidée la création d’un Muséum des Antiques, dont la fondation entraîne la création d’un poste de conservateur ayant la charge de mettre en valeur les … Lire la suite de L’enseignement de l’archéologie au 19e siècle : Aubin-Louis Millin à la Bibliothèque nationale