Journée d’étude lundi 17 juin: Autour du “Digital Muret”

À l’occasion de la mise en ligne du premier corpus du « Digital Muret », l’INHA et la BnF organisent une journée d’études pour présenter et mettre en perspectives les recherches menées dans ce programme depuis 2017. Jean-Baptiste Muret (1795-1866) a été le dessinateur du Cabinet des Médailles de 1830 à 1866 ; tout au long de sa carrière, il a constitué un ensemble de planches en couleur reproduisant des objets antiques pris dans différentes collections, privées et publiques, et mis en série pour mieux en comprendre la typologie ou la signification. Cet important recueil, conservé à la Bibliothèque nationale de France est consultable sur Gallica. Il constitue une source majeure pour l’histoire des collections d’antiques au XIXe siècle et celle de leur étude.

La journée reviendra sur la démarche mise en place et l’outil numérique développé pour l’occasion (http://digitalmuret.inha.fr/), présentera quelques aspects des découvertes permises par les recherches menées sur ce corpus et s’intéressera à d’autres fonds similaires et complémentaires.

Programme de la journée

Autour du Digital Muret : recherches récentes sur les collections  archéologiques du XIXe  siècle

09H30 Introduction  Cécile Colonna (INHA), Mathilde Avisseau-Broustet (BnF)Le programme Digital Muret, enjeux et développements

10H00 Outils et publication numérique  Présidé par Frédérique Duyrat (BnF)

Bastien Rueff (INHA), Approche statistique du volume II : sa place  dans les recueils de dessins d’antiques de Jean-Baptiste Muret et  son organisation interne

Clément Salviani (INHA), Productions participatives et externalisation  du dispositif d’identification : retour sur les expériences  de crowdsourcing autour du Digital Muret 

Federico Nurra (INHA), Stratigraphie d’un site web : du tableau de  données à la mise en ligne du «Digital Muret»

Anne-Violaine Szabados (CNRS, ArScAn, LIMC), Rozenn Douaud  (CNRS, ArScAn), Des dessins à la 3D : redécouvrir un coffret disparu

Le dessin comme point de départ des recherches Présidé par Laurent Haumesser (musée du Louvre)

Anaïs Boucher (Sèvres, cité de la Céramique), Louise Detrez (BnF), Fabrice Rubiella (InP), Un cratère en calice à fond blanc Sèvres- Lausanne ? Autour d’une planche du recueil de Jean-Baptiste Muret

12H30 Déjeuner

14H00 Christian Mazet (École pratique des hautes études, Université PSL /  École française de Rome), L’iconographie des divinités et monstres  marins étrusques chez Jean-Baptiste Muret : la «Tritonide» Révil et  le «Triton» Lajard

Mathilde Vauquelin (École du Louvre), Les planches de Jean-Baptiste  Muret, à l’origine d’une étude sur les collectionneurs d’antiquités  nationales en province au XIXe  siècle

Lionel Pernet (musée cantonal d’archéologie et d’histoire,  Lausanne), Les collections du Musée des Antiquités de Lausanne  dans la seconde moitié du 19e  siècle : une politique d’acquisition  entre patrimoine vaudois et ventes parisiennes

Les dessins et l’histoire de l’archéologie Présidé par Louise Detrez (BnF) 

Corinne Jouy-Barbelin (musée d’archéologie nationale), Les richesses  oubliées des archives du musée d’Archéologie nationale

Soline Morinière (musée d’archéologie nationale), Le fonds Edouard  Flouest : dessiner les antiquités nationales dans la seconde moitié  du xixe  siècle (1859-1891) pour une nouvelle approche de la preuve  scientifique

Isabelle Périchaud (INHA), Isabelle Vazelle (INHA), Les dessins  archéologiques dans les collections patrimoniales de la Bibliothèque  de l’Institut national d’histoire de l’art

Lieu: Institut national d’histoire de l’art,  galerie Colbert, salle Giorgio Vasari – télécharger le programme

Pour aller plus loin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.