Exposition : Devotion and Decadence. The Berthouville Treasure and Roman Luxury

 

Après plusieurs étapes aux États-Unis (Los Angeles, San Francisco, Houston), à Arles, et à Copenhague, le trésor de Berthouville s’expose du 17 octobre 2018 au 6 janvier 2019 à l’Institute for the Study of the Ancient World de New York (ISAW).

Cette exposition a pour objet principal le trésor de Berthouville (Normandie) – conservé au département des Monnaies, médailles et antiques –, mais rassemble également d’autres œuvres provenant pour une grande part des fonds de la BnF pour évoquer différentes facettes du luxe romain : vaisselle précieuse, bijoux en or et pierres gravées, décors de demeures. Citons pour exemple le fameux camée de Chartres, produit sans doute à Rome au Ier siècle de notre ère, puis offert par le roi de France Charles V à la cathédrale de Chartres en 1367.

« Camée de Chartres », Rome, Ier siècle ap. J.-C., monture datée du XIVe siècle, sardonyx et or (BnF, MMA, camée.1)

Il convient de rappeler que cette exposition fait suite à celle conçue par les conservateurs de la BnF et du Getty Museum (Los Angeles), Ancient Luxury and the Roman Silver Treasure from Berthouville (19 novembre 2014-17 août 2015) ; manifestation qui avait aussi été l’occasion d’une restauration complète du trésor par les équipes du musée californien.

Sur le même sujet :

Citer ce billet : Antiquité BnF, "Exposition : Devotion and Decadence. The Berthouville Treasure and Roman Luxury", in L’Antiquité à la BnF, 18/10/2018, https://antiquitebnf.hypotheses.org/5589, [consulté le 17/11/2018].

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.