Cours public d’archéologie 2024: D’où viennent-elles? Des collections archéologiques dans une bibliothèque

Un mardi par mois entre janvier et avril 2024, de 12h30 à 14h en salle des conférences sur le site Richelieu, la BnF s’inscrit avec ce cycle de cours publics dans une tradition ancienne du Cabinet des médailles qui remonte au XVIIIe siècle : proposer au grand public une initiation à l’archéologie à travers la présentation de ses collections.

La BnF conserve des collections archéologiques constituées depuis l’Ancien Régime. D’où viennent-elles ? La piste de ces objets entrés à la Bibliothèque par l’intermédiaire de collectionneurs, d’antiquaires ou de diplomates nous entraîne dans les contrées les plus variées.

Ce cycle sera l’occasion d’évoquer plusieurs ensembles d’objets remarquables (céramiques grecques, monnaies et bijoux antiques) à l’aune de leur parcours. Il offrira un aperçu de la complexité de la trajectoire de plusieurs pièces depuis leur découverte sur le terrain jusqu’à leur acquisition par la Bibliothèque, en passant par les choix propres d’un collectionneur. Enfin, cette exploration sera aussi l’occasion de montrer comment plusieurs de ces œuvres peuvent aujourd’hui être réinsérées dans leur contexte archéologique et fournir de nouvelles données pour écrire l’histoire.

Bracelet en or ajouré du 3e s., trouvé en forêt de Brotonne, BnF MMA inv.56.243

Programme

mardi 23 janvier 2024: La collection des fragments du duc de Luynes : une tombe princière étrusque de Tarquinia
D’Athènes à Tarquinia dans l’Antiquité, d’Etrurie à Paris au XIXe siècle, on suivra lors de cette séance un ensemble exceptionnel de fragments de vases grecs figurés de la fin de l’époque archaïque, témoins du savoir-faire des ateliers attiques, des rituels funéraires de l’aristocratie étrusque, et de la progressive mise en place des pratiques archéologiques.
par Cécile Colonna, conseillère scientifique pour le domaine de recherche Histoire de l’art antique et de l’archéologie – INHA

mardi 27 février 2024: D’Alexandre à Cléopâtre : histoire et petites histoires de la constitution du fonds des monnaies des rois grecs d’Égypte
Fort de plus de 2500 pièces produites entre la mort d’Alexandre le Grand et celle de la célèbre Cléopâtre (323 et 30 av. J.-C.), le fonds des monnaies ptolémaïques de la BnF a été constitué depuis le XVIIe siècle jusqu’à aujourd’hui. Ce cours vise à comprendre comment et par qui a été composé cet ensemble et à retracer le parcours de certaines pièces, parfois jusqu’au lieu de leur découverte.
par Julien Olivier, chargé de collections, monnaies grecques – BnF

mardi 19 mars 2024: La constitution des collections de bijoux et pierres gravées antiques
À travers quelques exemples d’objets précieux ou courants, les multiples voies d’entrée dans les collections nationales seront explorées : découvertes fortuites, fouilles, exploration systématique d’un pays, marché de l’art mais aussi transmission de l’antiquité à nos jours par le biais des trésors princiers ou d’églises. 
par Mathilde Avisseau-Broustet, chargée des collections archéologiques et objets d’art au département des Monnaies, médailles et antiques – BnF

mardi 23 avril 2024: L’Italie comme terre d’approvisionnement : les vases grecs de la collection Durand (1768-1835)
Edme Antoine Durand, qui revendiquait une vingtaine de voyages en Italie, y a largement assemblé deux des plus belles collections de vases antiques jamais formées. De métropole en hameau, de galerie d’amateur en chantier de fouille : comment le chevalier Durand, auquel la BnF doit certains de ses chefs-d’œuvre, a-t-il formé sa collection ?
par Louise Détrez, chargée de collections en antiques au département des Monnaies, médailles et antiques – BnF

Pour en savoir plus

télécharger le fichier pdf du programme: flyer Cours archeologie

retrouver en vidéos le cycle 2023 de cours publics sur l’archéologie à la BnF et l’introduction à l’histoire de la monnaie: https://antiquitebnf.hypotheses.org/21686



Citer ce billet
Antiquité BnF (2023, 28 décembre). Cours public d’archéologie 2024: D’où viennent-elles? Des collections archéologiques dans une bibliothèque. L’Antiquité à la BnF. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vejs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.