Séminaire/webinaire (26 mai, 15h) : Greek Coinage Online, An Introduction to the ARCH Portal

Webinaire/séminaire en ligne et en personne à la Salle des conférences, Bibliothèque nationale de France, 5 rue Vivienne, 75002 Paris, 26 mai 2023, 15h-18h (Paris), 14h-17h (Londres), 9h-12h (New York).

Pour obtenir le lien Zoom, veuillez envoyer un courriel à OnlineGreekCoinage@gmail.com

Ces dernières années, la présence de monnaies antiques sur le web a été transformée par la création de typologies en ligne, conçues pour catégoriser et cataloguer les monnaies du monde gréco-romain. De nombreux utilisateurs sont désormais familiarisés avec les ressources consacrées au monnayage romain1. Jusqu’à récemment, le monde grec était plus fragmenté.

En septembre 2022, le portail ARCH a été lancé dans le but de remédier à cette situation. Il permet d’accéder à la diversité des monnayages grecs grâce à une recherche simple (iconographie, métal, atelier, région, autorité, etc.).  Grâce à un seul outil, les recherches dans un groupe de corpus régionaux de monnaies “grecques” conçus et publiés séparément sont désormais unifiées. Ce webinaire/séminaire est conçu pour présenter à la fois le portail ARCH et les corpus qu’il agrège. Que contient-il ? Comment est-il organisé ? Quels résultats puis-je attendre ? Comment puis-je contribuer ? L’objectif de ce séminaire est de répondre à toutes ces questions et à bien d’autres encore. Les participants sont invités à se joindre à nous pour les sections qui leur semblent les plus pertinentes, en personne ou en ligne.

https://tinyurl.com/ARCHprojectwebinar

Programme

Introduction

  • 3.00-3.15     Frédérique Duyrat: The ARCH project

Part 1. How do I search for Greek coins and iconography?

  • 3.15-3.45     Andrew Meadows and John Pybus: How to search Greek coins and Greek types in ARCH, and introducing the CHANGE project.

Part 2. What will I get? The component parts of ARCH: Organisational principles, presences and absences

  • 3.45-4.00     Peter Van Alfen: 1. Hellenistic Royal Coinages
  • 4.00-4.15     Ulrike Peter and Bernhard Weisser: 2. Corpus Nummorum–Thrace, Mysia, Troas
  • 4.15-4.30     Pere Pau Ripollès and Manuel Gozalbès: 3. Moneda Iberica – Spain
  • 4.30-4.45     Julien Olivier: 4. IRIS – civic, federal, dynastic and other royal coinages
  • 4.45-5.00     Moderated question session

Part 3. How can I contribute data?

  • 5.00-5.10     Andrew Meadows: Introduction
  • 5.10-5.30     Ethan Gruber: Integrating collections
  • 5.30-6.00     Moderated question session

La numismatique antique en ligne : une petite histoire

Au cours des dernières années, la disponibilité des ressources consacrées à la numismatique antique a progressé de manière spectaculaire. Le projet Nomisma, fondé et hébergé par l’American Numismatic Society (ANS) à New York, en est à l’origine. En fournissant des vocabulaires communs, il a favorisé la création d’un écosystème complet de ressources numériques interopérables au-delà des frontières disciplinaires, nationales et linguistiques. Le résultat n’est rien de moins qu’une révolution.

L’histoire a commencé avec la monnaie romaine et le développement par l’ANS, avec le financement du NEH, de Online Coins of the Roman Empire (OCRE). Ce site met à disposition la typologie complète (41 703 variétés) de la monnaie romaine telle qu’elle est décrite dans les 10 volumes imprimés de Roman Imperial Coinage (RIC). Avec l’aide du British Museum, cette initiative a été rapidement suivie par Coins of the Roman Republic Online (CRRO), qui fait le même travail pour les 1747 variétés de Roman Republican Coinage de Michael Crawford. Grâce à la générosité de Kris Lockyear, de l’UCL Institute of Archaeology de Londres, CRRO est accompagné de Coin Hoards of the Roman Republic (CHRR), qui résume les endroits où de telles pièces ont été trouvées. Un projet en cours à l’Ashmolean Museum d’Oxford, Coin Hoards of the Roman Empire (CHRE), héberge un ensemble de données parallèles sur le monnayage impérial, pour accompagner OCRE. Enfin, la version en ligne de Roman Provincial Coinage (RPC), également basée à l’Ashmolean, signifie que toutes les monnaies produites par Rome ou dans ses provinces auront bientôt une typologie en ligne et des identifiants stables en ligne sous la forme d’URI. L’impact de ce mouvement sur les pratiques de catalogage a été considérable. Plus de 54 institutions – dont la BnF – et projets dans neuf pays différents cataloguent aujourd’hui leurs monnaies avec les URI OCRE. Cela signifie que les 178 407 monnaies impériales romaines cataloguées par ces projets peuvent être facilement consultées sur le portail OCRE.

Ces deux dernières années ont été marquées par une évolution similaire pour les monnaies britanniques de l’âge du fer (“celtiques”), grâce au travail d’une équipe de l’Institute of Archaeology et de l’Ashmolean Museum d’Oxford. Nous disposons désormais d’une typologie, Iron Age Coinage in Britain (IACB) et d’une base de données des découvertes, Celtic Coin Index Digital (CCID).

Qu’en est-il donc du monde grec ?

En l’absence d’une vue d’ensemble préexistante des monnaies qui sont ni romaines ni celtiques, les avancées concernant les monnaies grecques ont été plus fragmentées. À New York, l’ANS s’est employée à créer une typologie des monnaies royales hellénistiques, Hellenistic Royal Coinage (HRC ) ; à Valence, en Espagne, une équipe basée à l’université et au musée de la préhistoire, financée par MINECO, a produit Moneda Iberica (MIB), une typologie pour l’ensemble de l’Espagne préromaine. À Berlin, des équipes basées au Münzkabinett et à l’Académie de Berlin-Brandebourg, financées par la DFG, travaillent sur des typologies consacrées à la Thrace, à la Mysie et à la Troade dans le cadre du projet Corpus Nummorum. Un projet en cours basé à Oxford et financé par l’ERC (CHANGE) crée une typologie pour le reste de l’Asie Mineure. Enfin, un projet financé par l’AHRC au Royaume-Uni, l’ANR en France et MINECO en Espagne, a permis la création de deux ressources qui rassemblent l’ensemble. Il s’agit de la typologie IRIS, qui fournit une typologie de base pour toutes les monnaies grecques non incluses dans les autres projets, et du portail ARCH qui, par le miracle du web de données, a été conçu pour être un moteur de recherche agrégeant toutes les ressources liées aux monnayages du monde grec dans son acception la plus large, de l’Espagne à l’Asie centrale, du VIIe siècle au Ier siècle av. J.-C. (à ce jour 28 371 types).

Communauté ARCH



Citer ce billet
Communauté ARCH (2023, 12 mai). Séminaire/webinaire (26 mai, 15h) : Greek Coinage Online, An Introduction to the ARCH Portal. L’Antiquité à la BnF. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b8s7

  1. Telles que CRRO, OCRE et RPC Online []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.