hieroglyphes arabe

Anonyme, Kitâb mafâtih asrâr ulûm al-anbiyâ [« Clefs des secrets
des connaissances des prophètes »], écrit en 703 (Hégire) / 1303-1304,
copié en 1596-1597.
BNF, Manuscrits, Arabe 2675, f. 9 vo
Dès le iie siècle, une nouvelle interprétation des hiéroglyphes
se fait jour par l’intermédiaire de l’hermétisme. Ce traité
du xive siècle présente des hiéroglyphes imaginaires avec
leur valeur phonétique supposée, à utiliser comme alphabet
magique



Citer ce billet
Antiquité BnF (2022, 17 juillet). hieroglyphes arabe. L’Antiquité à la BnF. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://antiquitebnf.hypotheses.org/15880/capture-decran-2022-07-17-a-21-20-08

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.