Conférence en ligne mercredi 5 mai 18h30: Le port lacustre de Taposiris Magna (Égypte)

5 mai à 18h30: conférence: ”Le port lacustre de Taposiris Magna” par Marie-Françoise Boussac, Université Paris Nanterre et Maël Crépy
Archéorient – UMR 5133 (CNRS).

La conférence reste en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF

https://www.youtube.com/watch?v=hJdGq2gUo3A&t=325s

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche autour de l’archéologie des ports.

Emplacement de Taposiris Magna sur un détail de la carte dressée par l’Expédition d’Egypte, BnF, Dpt des Cartes et plans, GE C-11316, Gallica.

Taposiris Magna, ville attestée du IIIe siècle av. J.-C. au début du VIIIe siècle apr. J.-C., est située vers la pointe ouest de l’actuel lac Mariout, à l’ouest d’Alexandrie. Elle doit sa fortune à sa situation stratégique en Maréotide, région prospère dans l’Antiquité, et à son rôle de porte d’entrée de la Libye et de point de rupture de charge dans le complexe lacustre et portuaire de la chôra alexandrine. Remarquable par ses installations (canal navigable, levées et jetées, entrepôts), sa longévité et l’implication des autorités dans divers programmes d’aménagement, son port lacustre fait l’objet d’études pluridisciplinaires de la mission française soutenue par le Ministère des Affaires étrangères et conduite par M.-F. Boussac (1998-2017) puis B. Redon depuis 2018. Les travaux montrent un programme initié à l’époque romaine, faisant du site un terminal portuaire intégré à l’environnement au prix d’importants aménagements et transformations.

Taposiris Magna au premier plan le port avec le pont romain et le chenal artificiel vus du sud-ouest. A l’arrière plan: le temple d’Osiris et la tour des Arabes, érigés sur la ténia. Crédit: Mission archéologique de Taposiris Magna et Plinthine (Égypte)

Cycle de conférences : « L’archéologie des ports: de la fouille à l’écriture de l’Histoire » – les mercredis, à 18h30, diffusion en ligne sur la chaîne YouTube de la BnF. En savoir plus : notre programme.

Bibliographie

télécharger notre bibliographie

Sur internet
  • Taposiris Magna et Plinthine, sur le site de l’IFAO [en ligne].
  • B. Redon, « Taposiris Magna et Plinthine » [notice archéologique], Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger, 2020, Égypte. [en ligne]
  • Carnet de la mission française de Taposiris Magna et Plinthine (Maréotide, Égypte) sur hypotheses.org. [en ligne].
  • Le temple et le site archéologique de la ville de Taposiris Magna dans E. Breccia, Alexandrea ad Aegyptum : guide de la ville ancienne et moderne et du musée gréco-romain, 1914, p. 123sq.  sur Gallica.
  • Le compte twitter de la mission: @TapoPlinthine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.