L’Antiquité à la BnF

La richesse des collections

collections de la bibliothèque nationale de France
Collections de la Bibliothèque nationale de France

La BnF  a pour mission de collecter, conserver, enrichir et communiquer le patrimoine documentaire national. Par son histoire et ses missions, l’établissement abrite une très grande diversité de collections ayant trait à l’Antiquité et à sa réception.

Quelques chiffres permettent de mieux saisir l’ampleur et la diversité de ces fonds. A la BnF sont conservés des dizaines de statues et stèles mésopotamiennes, égyptiennes, grecques et romaines, 1500 céramiques (principalement grecques), 250 000 monnaies antiques, des dizaines de milliers de pierres gravées, sceaux, intailles et autres camées  ainsi que plusieurs centaines de papyri et parchemins antiques. Pour ce qui est des ouvrages et œuvres consacrés à l’Antiquité, le Catalogue Général recense plusieurs centaines de milliers d’entrées pour les textes imprimés et livres numériques, les documents iconographiques et cartographiques. Ces fonds considérables sont répartis dans les différents départements et sites de l’Arsenal, de François Mitterrand, de l’Opéra Garnier, de Richelieu et de la maison Jean Vilar (Avignon). Ainsi les œuvres antiques se rencontrent-elles principalement dans les départements des Monnaies, médailles et antiques (fonds numismatiques, objets,…) et des Manuscrits (papyri, parchemins). Les documents relatifs à l’Antiquité sont conservés soit en fonction de leur support, dans les départements des Estampes et de la photographie, des Cartes et plans, des Arts du spectacle, de la Musique ou de l’Audiovisuel, soit selon une logique thématique pour les ouvrages imprimés dans les différents départements de l’établissement. La Réserve des livres rares conserve les éditions remarquables. A cette répartition physique se superpose la mise en ligne des collections patrimoniales de la BnF. Fruits d’une ambitieuse politique de numérisation, la bibliothèque numérique Gallica ainsi que le site Médailles et antiques permettent l’accès à un nombre toujours plus grand de documents. Enfin, à cette richesse documentaire répond la diversité des spécialistes de l’Antiquité qui côtoient ces collections : personnels BnF, étudiants et chercheurs français ou étrangers. Cet environnement privilégié favorise l’étude des collections au travers de publications d’articles scientifiques, de catalogues et de synthèses, et de l’organisation de colloques, de conférences et d’expositions. C’est cette richesse des collections et leur actualité que nous proposons d’explorer avec le carnet de recherche « L’Antiquité à la BnF ».

Chercher et trouver les fonds sur l’Antiquité

L’Antiquité est partout !

Systèmes géographiques de Ptolémée, dr Strabon et d'Eratosthère / par A.-H. Dufour. BnF Cartes et plans, GE D-12438
Systèmes géographiques de Ptolémée, de Strabon et d’Eratosthène / par A.-H. Dufour, 1859 – Département des Cartes et plans, GE D-12438

Par exemple, un chercheur venant travailler sur les textes anciens pourra consulter les papyri et les grands catalogues imprimés au département des Manuscrits, les ouvrages imprimés en épigraphie au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme tandis que les artefacts épigraphiés sont au département des Monnaies, médailles et antiques. Enfin, la philologie se trouve au département Littérature et art. Cet éparpillement des ressources, héritage de la longue histoire de la Bibliothèque nationale, rend indispensable une bonne préparation de toute consultation des fonds. Nous proposons ici quelques repères et outils pour s’y retrouver.

Quelques outils

Les publications décrivant les fonds de la BnF (inventaires et catalogues généraux imprimés, publications de la BnF) sont accessibles dans les salles des références à Richelieu et à la bibliothèque François Mitterrand (salles E et X).  Vous trouverez des astuces de recherche dans les mémos de la BnF.

Vous souhaitez venir étudier à la Bibliothèque?
Quels services offre la Bibliothèque?

Vous avez une question?

Le Catalogue Général est le premier et le plus utile mode d’accès aux collections. L’indexation par sujet, systématique depuis 1986, permet aisément de constituer une base bibliographique de références récentes.  Le catalogue donne aussi accès aux ressources numérisées sur Gallica. Il est souvent plus facile d’entreprendre sa recherche sur le Catalogue général, plus exhaustif et plus pertinent. La Base archives et manuscrits décrit les fonds d’archives, registres, inventaires, lettres, manuscrits et papyri et donne accès à leur version numérisée sur Gallica lorsqu’elle est disponible. Toutes les ressources sous droit sont accessibles sur Gallica uniquement dans les murs de la BnF. Enfin, le site Médailles et antiques recense les collections d’objets et de médailles du département des Monnaies, médailles et antiques.

La description des collections par département

Vous cherchez :

  • des sources primaires, manuscrits, artefacts et papyri
Flavius Josephus, Antiquitates judaicae, 1101-1200 – Département des manuscrits, Latin 8959, f. 85 Cyrus roi des Perses à cheval

le département des Manuscrits conserve les codices, manuscrits, archives d’antiquistes (correspondances, notes), scellés occidentaux, papyri.

Le département des Monnaies, médailles et antiques conserve les monnaies, les médailles, les jetons, les sceaux et scellés orientaux, les intailles, les camées, les statues, les stèles, les pierres gravées, les vases, les verres et autres objets mobiliers.

La Bibliothèque de l’Arsenal conserve des manuscrits (par ex. carnets de Redouté en Égypte) et des fonds spécialisés (par ex. le Saint-Simonisme)

Les archives administratives de la bibliothèque nationale de France sont consultables sur le site François Mitterrand

  • des cartes, des photographies, des documents témoignant de voyages et d’explorations

Touristes à l'entrée d'un temple, [en Egypte] / H[enri] Duval - Société de Géographie, SG XEM-144
Touristes à l’entrée d’un temple, [en Egypte] / H[enri] Duval. 1900-1920 – Département des Cartes et Plans, Société de Géographie, SG XEM-144
le département des Cartes et plans conserve les cartes, les portulans, les plans, les surveys, les globes et les sphères, les fonds de la Société de géographie (145 000 photographies), les fonds de géographes et de voyageurs

La Bibliothèque de l’Arsenal conserve des documents cartographiques et des estampes

le département des Estampes et de la Photographie conserve les dessins d’artistes (par exemple les originaux de la Description d’Égypte), les photographies, les gravures, les affiches

  • des documents illustrant de la réception de l’Antique dans le théâtre, la danse, l’opéra, la musique, le cinéma, les jeux vidéos

 [Salammbô : Acte III, tableau 2 : la terrasse : maquette de décor en volume / Amable et Eugène Gardy], 1892 - Département Bibliothèque-musée de l'opéra, MAQ 241
[Salammbô : Acte III, tableau 2 : la terrasse : maquette de décor en volume / Amable et Eugène Gardy], 1892 – Département Bibliothèque-musée de l’opéra, MAQ 241
la Bibliothèque Musée de l’Opéra conserve les maquettes, les costumes, les livrets d’opéra

le département de la Musique conserve les maquettes, les partitions, les livrets, les paroliers

La Bibliothèque de l’Arsenal conserve des partitions musicales imprimées et manuscrites

le département des Arts du Spectacle (Richelieu et maison Jean Vilar à Avignon) conserve la documentation autour de spectacles et des collections d’objets (costumes, marionnettes)

le département de l’Audiovisuel conserve les fonds sonores et les images animées comme les œuvres cinématographiques, les documentaires et les jeux vidéos

  • des livres, ouvrages imprimés recensés dans le catalogue général
La Nécropole de Myrina : recherches archéologiques exécutées au nom et aux frais de l'École française d'Athènes / E. Pottier, S. Reinach, A. Veyries, 1887 - Département Littérature et art, 4-Z-290 (2,8,1)
La Nécropole de Myrina : recherches archéologiques exécutées au nom et aux frais de l’École française d’Athènes / E. Pottier, S. Reinach, A. Veyries, 1887 – Département Littérature et art, 4-Z-290 (2,8,1)

l’Archéologie, épigraphie, géographie, histoire, philosophie, préhistoire, religion au département Philosophie, histoire, sciences humaines (salles J et K, L, M)

le Droit antique et droit romain au département Droit, économie, politique (salles D et N, O)

la Littérature, linguistique et les arts au département Littérature et art (salles F, G, H et U, V, W)

l’Histoire des sciences et des techniques, évolution de l’homme, paléontologie au département Sciences et Techniques (salles C et R, S)

les livres rares, les éditions précieuses, les incunables, notamment les éditions originales de textes antiques par les humanistes sont conservés à la Réserve des Livres rares (salle Y)

la Numismatique au département des Monnaies, médailles et antiques

la Codicologie, la papyrologie et la paléographie, les catalogues de manuscrits au département des Manuscrits

 A propos de ce blog

« L’Antiquité à la BnF » est un carnet de recherche présentant l’actualité des collections et de la recherche. Ce blog a pour ambition d’illustrer la diversité des fonds de la Bibliothèque nationale de France, la variété des actions et des valorisations entreprises ainsi que les recherches menées en interne et par des chercheurs extérieurs.

L’enjeu est de rendre plus visible l’implication de la BnF dans le développement des études anciennes et de mieux faire connaître l’Antiquité à la BnF auprès du plus grand nombre.

Vous trouverez :

  • des articles longs et illustrés ;
  • des brèves (au fil des manifestations, publications, expositions, enrichissement du Catalogue Général ou de Gallica etc.) ;
  • des images des collections de la BnF ;
  • des bibliographies importables via Zotero.

Qui peut participer et comment ?

Les contributions sont ouvertes à tous après contact avec le comité éditorial (blogantiquite[AT]bnf.fr) : chercheur venant étudier un fonds, auteur d’une étude sur une collection, chercheur associé, partenaire. N’hésitez pas à nous signaler vos publications mentionnant nos collections, nous relaierons l’information dans la mesure du possible !


Une réflexion au sujet de « L’Antiquité à la BnF »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *