Archives par mot-clé : Monnaie

Eurêka et l’Antiquité@la BnF: Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2017

Pour la saison 2017, les Rendez-vous de l’Histoire de Blois se réunissent autour d’Eurêka – Inventer, découvrir, innover. La BnF présentera ses recherches et projets autour de l’Antiquité à travers deux Cartes Blanches :

  1. Fouiller, découvrir, déchiffrer l’Orient au XIXe siècle
  2. La monnaie en Méditerranée antique : une invention ancienne à la lumière des innovations modernes

Continuer la lecture de Eurêka et l’Antiquité@la BnF: Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2017

Parution : Les monnaies de la Chine ancienne, des origines à la fin de l’Empire

Conservateur général en charge des monnaies orientales au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF jusqu’en 2015, François Thierry publie Les monnaies de la Chine ancienne, des origines à la fin de l’Empire (Les Belles Lettres, 2017). Fort de 688 pages et abondamment illustré, cet ouvrage est destiné à devenir la synthèse indispensable pour quiconque s’intéresse aux développements de la monnaie en Chine depuis le Xe siècle avant J.-C. jusqu’à la fin de l’Empire, en 1911. Dans cette somme, l’auteur confronte systématiquement aux données numismatiques les textes historiques et les découvertes archéologiques les plus récentes. Ce faisant, il dresse un tableau complet des monnaies en circulation, des usages de ce medium ainsi que des pratiques financières tout au long de l’histoire multiséculaire de la Chine.

La BnF intègre PELLA, portail consacré aux monnayages d’Alexandre le Grand

PELLA. Coinage of the kings of Macedonia

Fondé sur le catalogue de Martin Jessop Price, The Coinage in the Name of Alexander the Great and Philip Arrhidaeus (Londres, 1991), le portail PELLA, élaboré par l’American Numismatic Society, a pour but de rassembler les principales collections mondiales de monnaies d’Alexandre le Grand. 2000 exemplaires conservés au département des Monnaies, médailles et antiques figurent à présent parmi les 19 000 pièces déjà signalées.

Ce travail a été mené dans le cadre du projet OPAL (Oxford-Paris Alexander Project), programme récemment conclu par le colloque A Linked Open World:  Alexander the Great, Transnational Heritage and the Semantic Web.