Tous les articles par jolivier

Zoom sur… un tétradrachme ptolémaïque fourré

Note du comité éditorial

Le récent billet consacré aux premières fausses monnaies de l’histoire monétaire occidentale est l’occasion pour nous d’inaugurer la rubrique « Zoom sur…« . Ces textes courts sont destinés à mettre en avant un ou plusieurs documents de la BnF en contrepoint des billets long mensuels. L’objectif est double. Bien entendu il s’agit d’abord de mettre en avant la diversité des fonds de la BnF, mais c’est aussi une occasion d’explorer d’autres facettes du thème développé dans le billet long, voire d’aborder plus en détail certains aspects évoqués.

Tétradrachme attribué à Paphos (Chypre) sous le règne de Ptolémée VI Philometor daté de l’an 163/2 av. J.-C., 13,51 g, 26 mm, 12 h. Au droit, tête de Ptolémée I diadémée à droite ; au revers, ΠΤΟΛΕΜΑΙΟΥ ΒΑΣIΛΕΩΣ (« du roi Ptolémée »), aigle perché sur un foudre à gauche, L IΘ (« an 19 ») dans le champ gauche, ΠA dans le champ droit (BnF, MMA, Fonds général 180)

Continuer la lecture de Zoom sur… un tétradrachme ptolémaïque fourré

Coupure de presse relative à la découverte du trésor de Meussia (Jura) par un coq

Archive : Image du mois BnF Avril 2017

Avril 2017 Coupure de presse relative à la découverte du trésor de Meussia (Jura)

MMA 9 ACM SUP 5 (M)-85

Découvert en septembre 1960, ce trésor composé de 399 monnaies romaines datées entre 157 av. J.-C. et 37 ap. J.-C. est aujourd’hui en grande partie conservé au musée d’archéologie de Lons-le-Saunier . En 2002, il a fait l’objet d’une publication dans le volume 20 de la série Trésors monétaires .

L’histoire rocambolesque de la mise au jour d’un trésor par un coq n’est pas sans précédent. Les circonstances d’autres trouvailles par l’intermédiaire de taupes sont reportées dans la Revue Numismatique de 1843 (p. 314-315 ) . L’article débute ainsi :

« Les taupes sont parfois d’utiles auxiliaires pour les numophiles. Il y a une vingtaine d’années, une de ces petites bêtes ramenait à la surface de la terre, dans la forêt de Silly (Orne), quelques pièces romaines en argent, et, avertis par cet indice, de pauvres bûcherons découvraient bientôt dix mille médailles du haut empire ».

Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)

Carton d’André Morell, 1686. BnF, MMA, Γ 70 (55×40 cm)

Le département des Monnaies, médailles et antiques conserve une très importante suite de monnaies ptolémaïques. Dans la perspective de sa publication a été entrepris le dépouillement systématique des registres, inventaires et archives relatifs à ce fonds afin de décrire les grandes étapes de l’enrichissement de la collection depuis la fin du XVIIe siècle. Continuer la lecture de Les monnaies ptolémaïques de la BnF, I. La collection des rois de France (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle)