Journée d’études « Les Antiques à l’épreuve du marteau », le 26 janvier 2018

Coupe attique à figures rouges attribuée au peintre de Brygos, vers 480 av. J.-C., découverte à Vulci. BnF, MMA, De Ridder.581

La BnF participe vendredi 26 janvier à la journée d’études, Les Antiques à l’épreuve du marteau, premiers résultats et perspectives du programme « Répertoire des ventes d’antiques en France au XIXe siècle », qui se tiendra à l’Institut national d’histoire de l’art en  galerie Colbert, salle Giorgio Vasari.

L’INHA, en collaboration avec le musée du Louvre, élabore depuis quelques années un répertoire des ventes françaises d’antiques, qui permet de travailler sur le parcours et la réception d’objets de l’antiquité (vases, statuettes, peintures murales, gemmes, bijoux …) et ouvre des pistes de recherches concernant aussi bien l’histoire des collections que l’histoire culturelle et sociale du XIXe siècle. 

A l’occasion de cette journée, point d’étape du projet, Louise Detrez, conservatrice en charge des fonds de céramiques, terres cuites, et verres au département des Monnaies médailles et antiques évoquera la vente en 1836 du colossal cabinet d’antiquités du chevalier Durand (1768-1835). Julien Olivier, en charge de la collection des monnaies grecques dans le même département, présentera quant à lui les usages faits des catalogues de vente en numismatique ainsi que le projet de numérisation des fonds conservés à la BnF.

Le programme complet ainsi que toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site de l’INHA.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *